Accueil Spiritualité Le palais des Ténèbres

Le palais des Ténèbres

5

Le palais des Ténèbres 1312170338278035711824239

Bonjour à tous,

Dans Zelda, quand on arrive dans le monde de Lorule, parallèle au monde d’Hyrule, celui dont le héros est originaire, on a la possibilité d’explorer les donjons dans l’ordre de notre choix. Soi-disant.

Etant arrivée à découvrir l’entrée du palais des Ténèbres assez rapidement, je me suis dit que j’allais commencer par l’exploration de ce donjon. Sauf que, c’est à ce moment-là que j’ai découvert qu’il me fallait une paire de bottes que je n’ai pas encore…

Pour l’instant je continue de me promener dans Lorule, découvrant les entrées des différents donjons les unes après les autres. Dans ma petite tête têtue, il est évident que le premier dont je viendrai à bout sera le palais des Ténèbres. Il me suffit de trouver les bottes. Non ?

La nuit dernière j’ai rêvé que Lauviah me plantait devant Zelda, à l’intérieur même du palais des Ténèbres et me disait, mais tu ne peux pas commencer par ce palais, il te manque les bottes. Explore un autre donjon. Plusieurs autres te sont accessibles.

C’est marrant je me suis réveillée en trouvant cela tellement évident…

« Vois le choix qui s’offre à toi, perdre du temps à chercher des bottes ici et là ou prendre du plaisir en avançant significativement dans le jeu. », me fait remarquer Sammael.

Dis comme ça, c’est simple.

« De toutes façons tu les trouveras, comme tu as trouvé tout le reste. Tu vas à droite tu découvres quelque chose, tu vas à gauche tu découvres autre chose.

C’est une chance de pouvoir explorer chaque donjon dans n’importe quel ordre. Sur lequel as-tu jeté ton dévolu ? »

Le palais des Squelettes. Mais il y a cette main géante ennuyeuse qu’il me faut tout le temps éviter ! C’est dommage qu’elle ne reste pas à portée permanente de mon épée.

« Tu peux faire tomber ce donjon ? »

Bien sûr, ce n’est qu’une question de minutes, de secondes même.

« Alors fais. Et vois qu’il est plus intéressant de se tourner vers ce qui est accessible quand la route qui a priori t’intéresse ne l’est pas encore. La bonne question n’est donc pas, quand le sera-t-elle, la bonne question est, bon, vers quel chemin aussi intéressant pourrais-je me tourner ? »

On ne parle plus de Zelda n’est-ce pas ?

« Ton rêve non plus ne parlait pas de Zelda. Que penses-tu de ce que tu as écrit ? Tu vois, nous te reposons la question. »

Je sais que c’est bon.

« Qui te l’a dit ? »

Personne.

« Comment le sais-tu alors ? »

Je le sais, c’est tout. Je suis sure de moi, c’est bon.

« De l’assurance. C’est bien. Donc tu n’as pas besoin d’être rassurée ? »

Non, je peux défendre ce que j’ai écrit parce que j’y crois. Je sais que c’est bon. Même si je voudrais encore rajouter des choses. Le fond est bon.

« Tu vois, c’est à ce résultat-là que ton parcours devait te conduire. A cette assurance quant à ce que tu es capable de produire.  Il fallait que tu croies en toi.

Le palais des Ténèbres n’est pas encore accessible mais il le sera prochainement, tu trouveras les bottes. En attendant, tu peux t’occuper des autres et de ta main géante notamment.

Tu as écrit le livre, dis-toi que tu seras publiée. Pour la maison, tu es en bonne voie. Seulement, as-tu songé à l’aménagement ? A remplir le frigo tous les mois ? Peut-être est-il temps de songer à de nouveaux projets. D’explorer d’autres donjons. Comment s’était passé la réunion du Fongecif ? »

Très bien, à une chose près, j’ai peur d’un refus de ma direction qui me renverrait neuf mois plus tard.

« Il est possible de suivre des formations hors temps de travail, ton employeur n’en saura rien. Une formation à distance par exemple. Ou alors, pas de formation du tout. Et si on tentait d’oublier les bottes ? Le palais des Squelettes était accessible sans. »

Pour répondre à une question bien concrète, je voulais en savoir plus sur l’aspect curatif des rêves spirituels, mais vous m’avez fermé la porte. Je sais pourtant ce qu’il y a derrière.

« Quand ce sera l’heure elle s’ouvrira à nouveau. Ce projet n’est pas à ta portée. C’est le palais des Ténèbres. Ne cherche pas ces bottes-là, un jour tu les verras à tes pieds, simplement. »

Un projet à ma portée, sans formation ? J’en ai un mais il est plus personnel.

« C’est très bien un projet personnel. Nous y reviendrons. Tu as trouvé amusant de faire ce test visant à déterminer ton degré d’autisme ? »

C’était intéressant, certaines questions étaient vraiment surprenantes.

« Et quel est ton score ? »

Je suis neurotypique à 174/200. Et autiste à 43/200.

« Sans surprise. Néanmoins,  il est vrai qu’il existe des personnes, nombreuses, qui ont un raisonnement différent. Pour diverses raisons. Nous en avions déjà parlé. Qu’as-tu pensé de ce texte sur les différentes formes d’intelligence ? »

Instructif, il est vrai qu’on a tendance à se focaliser sur les capacités intellectuelles sollicités à l’école et par extension dans la majorité des emplois du tertiaire par exemple. Mais effectivement, c’est un tort.

« Toi si tu étudies tu réussis. Cette forme d’intelligence que vous mettez le plus en avant, tu la possèdes manifestement. Plutôt les deux formes d’intelligence. Mais sache que, ce ne sont pas forcément ces deux formes d’intelligence qui sont tes meilleurs atouts. Il est possible qu’en fait, tu sois particulièrement gâtée par une autre forme d’intelligence que celles que vous mettez en avant. Pourquoi pas ?

Je sais que tu penses que tu aurais adoré être bien plus douée en maths. Mais peut-être que tu es douée pour autre chose, d’aussi utile. Comment gagne-t-on à un jeu vidéo ? »

Tout dépend du jeu, l’objectif à atteindre n’est pas toujours le même. Il ne s’agit pas que d’appuyer sur des boutons. J’aime les jeux qui demandent de la réflexion mais également ceux qui demandent de l’adresse, de la précision. Pour gagner il faut atteindre l’objectif. Ce peut être en venant à bout d’une combinaison d’énigmes et de pièges ou alors en apprenant les combos qui permettront de vaincre ses adversaires. Personnellement je préfère les jeux sur lesquels on se casse un peu la tête. Si c’est trop facile ce n’est pas amusant.

« Tous les jeux ne font pas appel aux mêmes fonctions intellectuelles ? »

Ah non pas du tout. Dans un jeu de baston, il faut apprendre des combos. Dans un jeu d’enquête, il faut résoudre des énigmes. Ce n’est pas pareil. Je n’ai pas de jeu de baston. Mais quand j’ai envie de jouer pour jouer, je prends un jeu de course de voiture. Et je fais une course hors compétition. Puis une autre. Même si je gagne.

Le but est juste de me défouler.

« Comme beaucoup de personnes, tu as l’habitude de solliciter certaines capacités intellectuelles. Cela te parait normal. Sans t’en rendre compte toutefois, tu en sollicites également d’autres qui ne sont pas forcément aussi bien développées chez tout le monde. Comme la capacité à rendre les choses accessibles à tous. Il s’agit d’une capacité intellectuelle qui découle directement de la forme d’intelligence qui permet de comprendre les besoins d’autrui et de les traduire de manière concrète.

Tu ferais une excellente chercheuse. Parce que tu sais trouver les réponses et les formuler. Tu vois, il arrive qu’il soit aisé de faire se rejoindre les capacités intellectuelles et spirituelles. Tu as écrit un guide d’interprétation des rêves. Tu es la seule à qui cela semble banal. Pour toi c’est juste normal. Tu le voulais alors tu l’as fait. Point.

Nous apprécions que cela te semble si normal. Mais revenons à ton projet personnel, de quoi s’agit-il ? »

Un recueil de méditations permettant d’ouvrir ses accès à la Lumière, l’Ombre et au Milieu en fonction de nos affinités. Parce que j’ai remarqué qu’en ciblant de cette manière, on ouvre plus facilement les bonnes portes.

« Tu en as besoin, pour toi-même ? »

J’ai besoin de vérifier une théorie et il me faut un cobaye. Je vais la vérifier sur moi.

« Quelle théorie ? »

Je me suis aperçue de l’existence de certains schémas qui permettent d’établir ce qui convient le mieux à la Lumière, l’Ombre ou le Milieu, je veux dire dans nos vies bien terrestres. J’ai besoin de faire les liens et pour cela il me faut plus d’informations et surtout, aller vérifier. Je le ferai toute seule. Enfin avec vous car vous aller m’accompagner dans les méditations n’est-ce pas ?

« Pourquoi des méditations ? »

Par facilité. Je ne peux pas me plonger n’importe comment dans tous les types d’énergie possibles. Je suis trop émotive pour cela. Et si j’en reste à me servir de ce que j’apprends en consultation, je ne pourrai pas avancer comme je le veux. Il me faut établir la part générale. Pour chaque filière.

« Et le don de connaissance ne te suffit pas parce que ? »

Parce que je veux pouvoir ressentir en même temps que l’information me vient. C’est de cette façon que je comprends le mieux. C’est de la curiosité, je suis fascinée par tout ce qui sous-tend nos décisions, prises de position, choix, désirs, et qui prend sa source à un autre niveau. Je veux savoir comment s’établit le chemin à une échelle moins personnelle.

« C’est un gros travail. Quelqu’un te l’a-t-il demandé ? »

Non bien sûr.  C’est pour cela que c’est personnel. Je veux satisfaire ma propre curiosité, c’est tout.

« Sais-tu que c’est là le but de certains courants spirituels ? Comprendre comment s’établit le chemin. Cela semble bien ambitieux. Et ton angle d’approche est original. »

Je ne savais pas pour ces courants. Mais cet angle d’approche me parle. Je vais creuser la question, par plaisir.

« Et que feras-tu si tu obtiens des réponses intéressantes ? »

Je partagerai ici !

« Et si je te disais que c’est un peu tôt pour toi ? Si je te disais que tu n’en as pas les moyens ? »

Je le sais. Mais ce sont les projets ambitieux qui me permettent d’avancer et tu viens de m’aider à m’en rappeler Sammael. Merci à toi, vraiment.

« Sylvie la question que tu te poses est quasiment, comment reconnaître le visage de Dieu ? Chaque homme a la capacité d’y répondre au travers son parcours. Tu veux voir au-delà de la vision individuelle pour trouver l’expression de la Source elle-même. C’est trop tôt pour toi. En revanche, tu peux essayer. Nous t’y encourageons parce que ce sera forcément bénéfique. Même si cela te renverra à toi et à ton propre parcours individuel. Ce qui est bien logique.

Tu veux savoir ce qui serait à ta portée ? »

Dis-moi.

« Le palais des Squelettes. Le recueil de méditations est une jolie idée. En elle-même. Si son seul but est de permettre à chacun de s’ouvrir à lui-même. Ce qui est déjà un grand objectif. »

Je comprends. Ce sera amusant, pour le plaisir je vais le faire. Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)   

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. Amandine

    19 décembre, 2014 à 20:06

    Bonsoir,
    merci Miss x :) pour m’avoir fait relire cet article grace à ton com :) .
    Sylvie, Je ne sais pas si tu te poses encore la question de reconnaître le visage de dieux . mais, juste en te lisant ( j’ai connu ton blogue en septembre dernier ), son existence et ma foi ont fait pops ! Grace à toi gratitude…:) C’est ton nom.
    Bonne soirée :)

  2. Miss X

    19 décembre, 2014 à 19:13

    Il savent vraiment tout de nous..?
    OOhh..*fantasme*o_o xD
    Haa , bon ^^
    je suis tellement contente , moi!! ^^
    enfin..j’ai commencé à accoucher de mon « bug »
    je n’ai plus de « bug » pour le moment!
    Tout à l’heure j’étais « high » (j’avais laissé un commentaire mais je crois pas qu’il à été publié) ça fait tellement du bien de travailler un peu , et enfin! d’accoucher , comme ça on voit bien en face quel est le souci , quel est le problème , d’en parler! C’est tellement bon!J’avais soudain senti que je n’étais plus « au même niveau » soudain..c’était gênant comme sensation , donc je me suis mise au boulot , et depuis , plus de problème!
    J’ai écris tellement de pages , commencé et recommencé ce que j’avais commencé , enfin , j’ai tenté , essayé , j’y suis revenue..
    c’est tout un boulot!
    Je pensais pas , mais bon , j’y vais là! J’en vois le bout! Hahaha!
    Bisou ;) // C’est tellement bon d’avoir les mots là où ils faut et de parler comme on veut de ce qu’on veut comme on le veut!Ha!Alléluia! ^-^
    Bisou again. Lol

  3. Miss X

    19 décembre, 2014 à 18:47

    Je hais les jeux vidéos où ont doit réfléchir xD
    Mais j’aime bien les jeux comme..hm , bah , je ne joue plus , pour le moment.
    On va dire les jeux réels , j’aime beaucoup la musique et la danse.
    J’ai joué à pleins de jeux , qui n’étaient pas les mêmes , certains j’ai accroché , d’autres non. C’est comme pour les films , en fait , je vois pourquoi je n’aime ou pas. Parfois , c’est évident on le voit , parfois il faut regarder en arrière , pour bien voir. Comme dans la vie , en réalité , lol. Je n’aime pas du tout , mais du tout ton type de jeu. xD Comme quoi..hein , y’en a pour tout les goûts! lol
    Bise ;)

  4. Xavier

    18 décembre, 2013 à 16:06

    Salut Sylvie,

    Je pense que je me pose la même question que toi…

    Bise

  5. Cel

    17 décembre, 2013 à 10:14

    Bonjour,

    Sacré projet ! :)
    Je te souhaite de prendre du plaisir sur ce chemin

    Bise,

    Cel

Consulter aussi

Joie !

Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et c’est le weekend du carnaval ! Je me …