Accueil Spiritualité Rapports de force

Rapports de force

1

Rapports de force 1312200321188035711831060

Bonjour à tous,

« Tu as repensé à la possibilité de devenir avocate, ma belle enfant ? », me demande Lauviah.

Maman aussi me parle de ça…

« Tu pourrais faire financer l’IEJ (institut d’études judiciaires) par le Fongecif, avec une formation hors temps de travail, ton employeur n’aurait pas son mot à dire. Ce sont des cours du soir n’est-ce pas ? »

C’était le cas à Aix, il faut que je me renseigne ici. Mais je crois que c’est le cas dans pas mal de fac. Seulement tu vois, tu vois, la seule chose qui me chagrine dans cette idée c’est que j’aurais pu faire cela il y a des années déjà. Tu vois ? Tout ce chemin, pour retourner à l’IEJ…

J’aurais pu m’inscrire il y a tellement longtemps, je ne sais pas si tu vois !

« Mais à l’époque tu ne savais pas qui tu étais, tu te sentais perdue. Tu ne pouvais pas savoir que tu voulais être avocate. »

Je ne le veux toujours pas.

« C’est vrai ? »

Ce qui est vrai c’est que j’ai réalisé que je pourrais l’être. J’ai compris pourquoi ma mère ou d’autres me verraient avocate. Hier j’ai compris aussi que je tenais bien plus à mes propres valeurs que je ne le pensais. Après…

« Tu as encore tenu tête à ton employeur. »

Je vais finir par devenir grossière si on continue de parler d’elle tu comprends ? Elle me tombe dessus dès le matin, je ne vais pas assez vite bla bla la…

Je lui ai juste rappelé deux ou trois choses.

« Comme le fait qu’elle n’est pas obligée de te faire des reproches devant tout le monde. »

C’est ce qui en droit s’appelle une mesure vexatoire.

« Comme de lui parler de ce que tu penses du système des primes. »

J’ai constaté des incohérences, j’avais le droit de faire part de mon incompréhension.

« Remettant en cause son autorité quant à l’application de certaines mesures. »

Elle l’a reconnue, tout le monde ne lui obéit pas comme elle le voudrait. Je l’ai simplement fait remarqué avant.

« Tu l’as obligée à reculer devant toi. Encore. »

En face à face je suis bien meilleure qu’elle. Elle se perd dans ses contradictions, quand moi je vois où je vais et je garde toujours le cap. En face à face, je suis meilleure qu’elle et elle le sait aussi bien que moi.

Elle dit que je ne l’écoute pas, au contraire. Non seulement j’écoute mais en plus je retiens. C’est ainsi que je parviens à la faire reculer comme tu dis. C’est trop facile un jour une politique, le lendemain une autre. Non je ne crois pas, on ne peut pas exiger le jour et la nuit en même temps.

C’est une épouvantable manager, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Je vous l’ai déjà dit, je ne respecte pas les gens en raison d’un rang ou d’un titre. Ce sont les actes qui m’intéressent.

« Et tu ne te vois pas avocate ? Vraiment ? »

En vérité je n’aime pas les rapports de force. J’aime les rapports de respect. Et puis je ne serai jamais capable de plaider. Je déteste parler en public.

« N’est-ce pas ce que tu as fait ce matin ? Tu t’es exprimée, devant des collègues hostiles. Tous les jours tu parles à des inconnus, souvent hostiles. Tu crois que tu as encore peur de t’exprimer, mais, depuis tes années d’études, tu as beaucoup évolué.

En outre tous les avocats ne plaident pas. A l’époque tu ne voyais que les carrière de fiscaliste par exemple. Aujourd’hui tu as compris que tu préfères les gens à l’argent. Cela ne signifie pas que tu serais forcément une avocate sans le sou. Ne fais pas l’erreur de te spécialiser en divorce ou affaires familiales, ce n’est pas pour toi. Tu as trop d’empathie. Mais il reste beaucoup de domaines. »

Comme le droit du travail. 

« Ou autre chose ma douce enfant. »

Moi j’aimais bien le fiscal.

« Et pas le pénal ? »

Tout le monde aime le pénal, mais les débouchés…

A côté de tous ceux qui se rêvaient « profileurs », il y en avait peu qui voulaient faire du pénal, la branche pauvre du droit comme avait dit le prof. Sauf le droit pénal des affaires. Tout le monde rêvait d’être admis en troisième cycle dans cette branche. Moi aussi.

« C’est l’argent qui vous motivait. »

Certes.

« Et aujourd’hui, le droit pénal des affaires ? »

C’est un peu loin de mes valeurs. Et je n’arrive pas à être passionnée par les questions d’argent. Ca me passe par dessus la tête ! Je préfère les droits des gens en fait…

« Ce peut être une bonne chose aussi. »

N’empêche, l’IEJ aujourd’hui ? Alors que cela aurait été si facile à l’époque !

« Mais cela ne l’a pas été. C’est que tu n’étais pas prête. Ce n’est pas grave. Tu peux te renseigner plus avant, tu verras si tu as envie d’aller plus loin. »

Pourquoi toutes ces lignes courbes ?

« Parce que les lignes droites sont des leurres tant que vous ignorez qui vous êtes. Tu as gagné en assurance ces derniers temps. Tu es plus sure de toi et de ta valeur en tant que personne. Pourquoi ? »

Parce que je sais qui je suis. Je sais que je pourrais être avocate. Je sais que je pourrais m’y retrouver. Et je sais que c’est cela qui est important, au-delà de tout le reste, que je me retrouve dans ce que je fais. Mais tu vois, je sens que je ne pourrais pas n’être qu’avocate et c’est ce qui me dérange.

« Qui sait de quoi demain sera fait ? »

Toi tu sais !

« Moi, je n’existe pas. Ce qui compte c’est toi. Vis ta vie tranquillement, tu peux toujours te renseigner un peu ma belle Sylvie. Passe une belle nuit. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)   

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

Un commentaire

  1. Miss X

    2 décembre, 2014 à 21:38

    Hm.. j’aimerai avoir quelque chose qui permettrait de faire un travail similaire que celui que tu fais avec Lauviah. On verra. Alea jacta es ;)
    bisou! :)

Consulter aussi

Et pourquoi Katniss ?

Bonjour à tous, Je suis fan de la saga Hunger games. Je suis tombée dedans avec le premier…