Accueil Spiritualité Sous le sapin

Sous le sapin

11

Sous le sapin 1312250410368035711842985

Bonjour à tous,

« Encore une belle fête de noël, pleine de joie, de rires et de cadeaux. », me rappelle Lauviah.

Oui c’est vrai, c’était bien.

« Vous avez même chanté des cantiques cette année. »

Aussi, on le fait presque chaque fois je crois…

« Et à minuit vous avez écouté Minuit Chrétiens. »

Il y a toujours quelqu’un pour le réclamer. Et c’est toujours une galère pour trouver la version qui plaira à chacun sur internet lol ! Maman avait mis Tino Rossi, une de mes cousines s’est précipitée sur Youtube pour vite trouver autre chose. Ca me fait rire à chaque fois. Je me souviens de l’année où un de mes oncles ne voulaient pas nous écouter et s’obstinait à nous diffuser une version d’un autre âge on va dire. On avait beau crier, il n’entendait rien !

« Vous ne priez pas. »

Non, on ne prie pas.

« Mais il y a toujours un petit rappel de l’aspect religieux de la fête. Vous ne chantez pas n’importe quel cantique. »

C’est vrai, il est né le divin enfant, gloria in excelsis deo, on a commencé par celle-ci d’ailleurs. Tout le monde ou presque joue le jeu, on aime bien. Il y en a même qui les connaisse par cœur comme ma mère et ses sœurs.

« Et vous avez joué aussi. Vous avez discuté, vous avez ri. Puis mangé. Ce n’était pas à ton goût. »

Je ne comprends pas qu’on n’ait pas songé à faire un deuxième plat pour ceux qui n’aiment pas les pois d’angole. Et l’igname. Heureusement que la viande et le velouté étaient bons. Parce que ma tante a rajouté trop de sel dans l’autre entrée, ce qui est dommage. Sinon, maman m’avait fait du boudin sans gluten. Et du gâteau.

« Les pois d’angole sont une tradition de noël à la Martinique. »

Je suis d’avis qu’il faut savoir faire évoluer les traditions.

« Et celle des cadeaux ? Dans certaines familles seuls les enfants en reçoivent. Dans la tienne, vous repartez tous les bras chargés. Adultes comme enfants. »

Lol, figure-toi que nous attendons le moment des cadeaux. Hier sous le sapin de ma tante, il y avait plein de paquets et nous aimons voir cela. C’est un plaisir ensuite de faire la distribution et de montrer les uns aux autres ce qu’on a eu. Nous aimons le moment des cadeaux. Comme nous aimons les acheter également.

Nous faisons de même pour les anniversaires, nous nous réunissons et la personne concernée reçoit une pluie de cadeaux. Toujours.

« Et tous vous plaisent ? A noël notamment. »

Lol !!! Chaque année nous nous demandons à qui l’une de mes tantes va offrir « la planche à découper ». On en rit même entre nous des jours avant. Cette année c’est une de mes cousines qui a reçu une salière et un poivrier. Quoique le cadeau de mon père est pas mal non plus, on en a encore parlé en rentrant à la maison. Je me demande pourquoi elle fait ça…

« As-tu aimé le tien ? »

C’est pas mal, je pourrai m’en servir. C’est ce qui compte. C’est pas mal.

« A-t-on apprécié tes cadeaux ? »

Il me semble bien oui. Je fais attention. Je choisis en fonction de ceux à qui je les destine. Je n’achète pas de « planche à découper ».

« C’est l’intention qui compte dîtes-vous. Ne serait-il pas plus intéressant que chacun donne à l’autre 10€ ? Vous êtes nombreux, avec la somme totale reçue, vous pourriez tous vous offrir un objet qui vous plait vraiment. »

Mais non voyons, tout s’annulerait. Autant s’acheter un cadeau soi-même ! Et puis il n’y aurait plus de paquet à échanger…

Nous aimons le moment des cadeaux. Les échanger, les découvrir, l’argent ce n’est pas pareil.

« Mais, toi tu reçois plus de cadeaux que tu n’en offres, comme tous tes cousins. Vous n’achetez que pour vos parents et vos frères et sœurs. Seuls les plus âgés de la famille achète vraiment pour tout le monde. Entre cousins, vous ne faîtes que recevoir, vous ne donnez rien. »

C’est vrai aussi.

« Vous ne cuisinez pas non plus. Ce sont vos parents, ta mère et ses sœurs. Ce sont toujours elles qui reçoivent également. Tes cousins ont leur chez soi. Ils ne reçoivent pas la famille entière, jamais. Et quand il y a des anniversaires à fêter, vous allez chez vos parents. Tous.

Tes cousins et toi, vous conduisez encore comme des enfants gâtés. Vous recevez beaucoup plus que vous ne donnez.

Vous vous reposez beaucoup sur vos parents, tous. Qui va organiser la galette des rois cette année ? Ta mère, une de tes tantes ? Pas un de tes cousins. Pourtant ils viendront la manger avec plaisir.

Il est temps de te conduire en adulte. Quand tu prendras un logement, tu inviteras ta famille à fêter noël chez toi. Et tu offriras un cadeau à tout le monde. Ta mère et ses sœurs prépareront un plat chacune, ta sœur et son fiancé aussi. Tes autres cousines, ton frère, apporteront des boissons et des glaces. Et tu te chargeras, avant que la soirée ne commence, de trouver une belle version de Minuit Chrétiens.

Tu feras en sorte qu’il y ait des dominos et des cartes à jouer également. Et que tout le monde soit bien. »

Mes cousins, mes frère et sœur, disent que chez eux il n’y a pas la place de recevoir tout le monde. 

« Un buffet dinatoire, tu connais n’est-ce pas ? Plus de problème de place. Et il reste la bonne humeur. C’est une question de volonté plus que de moyens. Vous vous voyez encore comme les enfants de la famille. Il est normal qu’on vous donne dans vos têtes, pas seulement dans la tienne. Or pour agir en adulte, il faut se voir en adulte.

Etre adulte ce n’est pas travailler, vivre chez soi avec son ami et courir chez maman au premier problème qui survient, ce que tous tes cousins, tes frère et sœur font. Il n’y a pas qu’eux nous voyons beaucoup de personnes qui ne sont pas capables de se prendre en charge malgré leur situation matérielle.

Il n’y a pas que toi. Certains en lisant cet article ont pu penser, c’est incroyable, laisser tout faire par ses parents, ne pas acheter de cadeaux pour tout le monde à cet âge, mais, nous vous voyons tous.

Etre adulte c’est se prendre en charge. Et par conséquent reconnaître quand vous n’êtes pas capables de vous en sortir seul. Cela arrive car fait aussi partie de vos vies. Toutefois, il est important de prendre en charge ce qui est à votre portée. Sans rechigner. Ta sœur pourrait recevoir pour la galette. Elle ne le fera pas. Il est plus facile d’aller chez les autres.

C’est cela que nous trouvons dommage. Fais ce qui est à ta portée. Prends cette habitude. Tu en tireras de grands bénéfices, à différents niveaux. Fais toujours toi-même ce qui est à ta portée. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. Blue

    29 décembre, 2013 à 20:54

    Bonjour

    Je suis sure que cette image a des effets magiques sur moi. Ok la premiere fois, j’ai eu le sourire au lèvre pendant 2 jours et là maintenant encore, je viens de me faire 2 gateaux, un brownie au chocolat et un gateau au citron en moins de 10 min…

    je bloque la page (-:)

  2. Camille

    29 décembre, 2013 à 2:09

    (j’dirai rien…mais l’image est tranchée…)

    Je sors !

  3. crystallia

    29 décembre, 2013 à 2:01

    Soyez contentes déjà que je vous laisse cette image.

    Le gars en revanche est pour moi.

    Bise ;)

  4. Camille

    29 décembre, 2013 à 1:41

    Blue,

    Voleuuuse !! Je l’avais vu avant toi !!
    Diiis on s’le partage ?!! Toi le lundi, moi le mardi, et Sylvie tout le weekend ?

    Non ?

  5. crystallia

    29 décembre, 2013 à 1:33

    Bonjour,

    Carène, Clo et oui Lauviah a bien raison, je le sais et c’est bien la direction que je compte prendre.

    Blue, mdr !!!

    Bise ;)

  6. clo

    27 décembre, 2013 à 20:01

    Bonjour Sylvie ,

    J’aime bien cet article, je suis complètement d’accord avec Lauviah, aux Antilles , nous aimons être « maternés » par nos familles sans finalement nous prendre en charge vraiment,c’est confortable et réconfortant mais en être conscient permet de recevoir mais savoir aussi donner sans forcément attendre un retour ;

    bises et joyeuses fêtes

  7. Blue

    27 décembre, 2013 à 17:00

    Bonjour Sylvie

    Thanks God……….J’ai enfin trouvé l’homme de mes reves :-)

  8. Carene

    26 décembre, 2013 à 12:59

    Bonjour
    Un merveilleux noël en famille de notre côté également, à la différence prêt que le flambeau est bel et bien passé dans la famille.
    Nous recevons chez nous depuis déjà quelques années pour les multiples fêtes familiales : parents, grands-parents,cousins, frères et soeurs. C’est un réel bonheur de donner sans compter et d’entendre nos hôtes, lorsqu’ils prennent congé, nous dire à quel point ils ont passé une belle journée les yeux brillants et le coeur rempli d’amour. :)
    Bises

  9. Camille

    26 décembre, 2013 à 2:31

    Dingue… comment on peut baver devant une image !!

    (shut ! )

    • crystallia

      26 décembre, 2013 à 2:53

      Salut,

      Camille, je sais pourquoi je l’ai mise. Je l’ai trouvée juste aujourd’hui !

      Nicolas, oui, c’est agréable ce genre de fête.

      Bise ;)

  10. Nicolas D

    25 décembre, 2013 à 16:48

    Bonjour : )

    C’est bien ca, moi meme je l’ai passé en famille, on rigole, on dit des betises on mange du super bon ^^ etc…
    C’est régénérant ces moments là. : )
    Moi j’ai parlé jeu vidéo, film avec mon cousin, on a fait les fous tous ensemble etc….
    Encore une fois, un joyeux noel pour toi et toutes ta famille sylvie.

    : )

Consulter aussi

Manipulation de type révélation

Bonjour à tous, Tu me dis de drôles de choses Roéchel. « Je te dis la vérité, P…