Accueil Spiritualité La flamme qui guérit

La flamme qui guérit

4

La flamme qui guérit 1312251118178035711843708

Bonjour à tous,

« Il peut être très difficile de combattre le froid par moments. », me rappelle Elédahiel.

Mais ai-je besoin d’un tel rappel ?

« Il fait tellement froid par chez toi actuellement. Même le feu de noël ne t’a pas réchauffée. »

Tu essayes de me faire passer un message n’est-ce pas ?

« Certaines personnes peinent à se remettre d’une rupture amoureuse. Toutefois tu n’es pas ce genre de personne. Toi tu as appris à faire face à tout ce qui se présente. Tu ne vas pas vers une histoire qui ne t’apporterait pas ce que tu veux. Ton jugement est aussi tranchant qu’une lame, ton intuition sans faille sur le plan sentimental. Tu vois longtemps avant ce qui va arriver et tu fermes ta porte aux histoires bancales.

Ton intuition n’est pas d’une telle acuité sur d’autres domaines. Du moins, tu ne l’as pas aiguisée ainsi, ce n’est pas pareil.

Néanmoins, 95% de vos histoires d’amour sont bancales. Vous êtes peu nombreux à savoir après quoi vous courrez vraiment. Encore moins nombreux à préférer le froid mordant à une demi-chaleur. C’est ce que vous apporte les histoires bancales, des demi-chaleurs.

Regarde ton paysage, vois que beaucoup autour de toi ont trouvé leur compte dans les demi-chaleurs. Bancale, ne signifie pas nécessairement non viable. »

Je le sais bien.

« Le feu qui nourrit, n’est pas courant sur Terre quand il prend naissance dans une histoire d’amour. La relation peut vite devenir toxique si l’un ou l’autre n’est pas capable de gérer la force des sentiments. »

Oui, je le sais aussi. Je le vois souvent, avec toutes les personnes qui viennent me faire part des difficultés qu’elles rencontrent avec leurs âmes jumelles. Je préfère le terme d’âmes liées maintenant.

« Toutes les âmes sont liées à d’autres. »

Je parle du lien qui nourrit ou qui assèche. Quand il assèche c’est dur. Il décuple le froid et aucune demi-chaleur ne peut rien y faire. Au contraire.

« Pourtant, tu irais te brûler les ailes comme les autres si l’occasion se présentait n’est-ce pas ? »

Je crois bien.

« Vous voulez toujours croire que vous êtes prêts, que c’est le bon moment. L’Amour est une question de moment. Beaucoup d’entre vous ne l’admettez pas. Le lien peut faire souffrir, vous vous en rendez compte mais faîtes fi.

Lauviah ne reviendra pas pour toi. »

Je sais.

« Par contre il restera toujours auprès de toi. Et ce lien ne te fera jamais souffrir. »

Oui, je le sais aussi.

« Il a fait froid ces dernières années, n’est-ce pas ? Même très froid. Heureusement que tu portes ce manteau en permanence. Tu le vois toujours ? »

De temps en temps. C’est une protection spirituelle.

« Oui. Je suis venu te le retirer. »

Comment ?

« Tu as bien entendu. »

Tu vas m’en donner un autre ?

« Non. »

Si tu fais ça, je vais me sentir seule. Et ce sera désagréable.

« Sûrement. »

C’est tout ?

« Oui. Je vais te le reprendre, c’est ainsi. »

Et qu’est-ce que je vais faire ?

« Peut-être fait-il un peu moins froid maintenant. Ou que ce sera supportable. »

Quoi ?

« Peut-être que l’air tend à se réchauffer. Sans ton manteau, tu t’en rendras mieux compte. Il a fait si froid ces dernières années, tu as peut-être cru que l’hiver serait éternel. Seulement, tout change. Peut-être que le printemps est à ta porte. Peut-être que tu as bien travaillé ces dernières années et qu’il est temps de récolter les bénéfices de cet énorme travail.

Peut-être que 2014 sera une année agréable. Peut-être que dans la vie, il y a plus important que le travail, quel qu’il soit. Peut-être que tes cousines, ta sœur, seront un jour de vilaines chipies jalouses. Peut-être que ta famille va se révéler sous un autre jour, toutefois, il ne fera plus froid dans ton cœur alors peu importe l’extérieur.

Peut-être que je te reprends simplement un objet devenu inutile en raison de changements à venir.

Peut-être que le feu qui nourrit a besoin d’un foyer solide dans le cœur de chacun des deux partenaires et que beaucoup ne disposent pas de tels foyers en leur cœur, quoi qu’ils en disent.

Vois naître la flamme qui guérit, la roue va tourner dans un nouveau sens bientôt. Un sens agréable. Passe une belle soirée. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)    

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    29 décembre, 2013 à 2:03

    Bonjour,

    Xavier, les mots nous touchent parce qu’ils trouvent une résonnance en nous.

    Cel, Carène, merci pour vos messages.

    Bise ;)

  2. Xavier

    27 décembre, 2013 à 10:34

    Salut Sylvie,

    Magnifique, c’est peut être de la projection mais sa me parle…

    Bise

  3. Cel

    26 décembre, 2013 à 15:31

    Coucou,

    Comme ça, ça a l’air de faire peur comme nouvelle. De mon côté, je n’aime pas être à nue, sans protection… alors je pense pouvoir imaginer le drôle d’effet que ça fait. Mais si c’est vraiment l’annonce d’un printemps, alors c’est un super cadeau de Noël ! ^^
    Je te souhaite d’être bientôt réchauffée par une flamme d’amour divine ;)

    Bise,

    Cel

  4. Carene

    26 décembre, 2013 à 13:11

    Bonjour
    « le feu qui nourrit a besoin d’un foyer solide dans le cœur de chacun des deux partenaires. »
    j’en suis convaincue aujourd’hui. En attendant ce foyer solide, nos relations de couples sont souvent là pour nous faire prendre conscience de nos failles et les travailler. Il faut donc aller au bout de ce travail et non fuir. Auquel cas nous sommes voués à recommencer éternellement les mêmes schémas même lorsque l’on change de partenaire.
    « La vie est un si bon prof que, si tu n’apprends pas la leçon, elle te la répète. » C’est ainsi que certains s’épuisent et finissent par ne plus croire en l’amour. Et pourtant, il existe bel et bien…
    Bises

Consulter aussi

Un million de raisons

Bonjour à tous, « Alors ma belle Sylvie, quand tu lui as dit que tu partais en …