Accueil Réponses Pour Manu et Chouchou

Pour Manu et Chouchou

14

Pour Manu et Chouchou dans Réponses 14030912340417181812048838

Bonjour à tous,

Bon, alors Chouchou tu voulais savoir quelle couleur tu étais. Moi aussi j’ai voulu savoir du coup, parce que c’était toi. Malheureusement pour moi je me suis heurtée à une particularité que je n’ai pas l’habitude de voir en me penchant sur toi et du coup, je ne savais pas trop quoi dire…

« Blanc doré en finalité. Pour l’instant, un arc-en-ciel jusqu’à ce que le doré soit stable. »

Merci Eledahiel. Voilà comme ça c’est clair. Un blanc doré pas encore établi mais qui sera un jour en place. Mais pourquoi il y a des gens qui ont des couleurs mouvantes comme ça ?

« Elle le saura quand elle le saura. C’est à chacun de comprendre son propre chemin. »

Et l’arc-en-ciel, il se lit comment ?

« Il faut tenir compte de la couleur dominante du moment. En ce moment ce serait gris. Depuis quelques temps c’est gris. Un gris triste et mélancolique. Loin du doré donc. Un gris qui tente de fixer d’autres teintes, d’autres couleurs, qui cherche une couleur complémentaire.

Nous aimons vous voir chercher dans la bonne direction. Mais chercher à partir du gris quand la vraie couleur est le doré, concrètement, cette personne vivra encore quelques désillusions. »

Et c’est de cette façon que tu présentes ça…

« Il y a plusieurs personnes qui présentent ce type de particularité. Cela signifie qu’elles peinent à accepter ce qu’elles désirent vraiment. »

Ce n’est pas le genre de Camille.

« Tu crois ? Eh bien, dans ce cas ce gris ne restera plus en place très longtemps. Mais ça fait un moment que c’est sa couleur dominante. Un trop long moment. »

Bon, comment changer de couleur ?

« C’est pourquoi la bonne question, et ce n’est pas à nous de vous fournir une telle réponse. Chacun doit comprendre son propre chemin. Sache simplement que souvent, sur le plan sentimental, vous confondez ce que vous voulez avec ce dont vous pensez avoir besoin. Or, les deux ne se rejoignent pas forcément, ce dont vous êtes tous capables de vous rendre compte, sans comprendre les raisons de cela. C’est une des raisons qui fait que vous croyez à la fatalité.

La différence entre la passion qui ravage tout et celle qui sublime se trouve en fait dans cette compréhension. »

Je vois !

« Tu avais une autre question en suspens ? »

Oui, celle de Manu sur les personnes aux trois couleurs.

« Passe ton  chemin et c’est tout. »

Quand on peut ok, mais il pense être lié à l’une d’elle.

« Ce qu’il veut c’est comprendre pour pouvoir accepter. Mais il n’y a qu’une chose à comprendre, cette personne a fait un choix à un moment donné que nul ne pourra défaire. Passez tous votre chemin en présence d’une telle personne. C’est tout. Si demain ta petite sœur se scarifie tu ne vas pas l’imiter parce que c’est ta sœur. »

Non mais je voudrais l’aider.

« Et si tu ne pouvais pas, et si ce mal-être était une composante d’elle-même au moins dans cette vie ? Et si elle avait fait un choix avant incarnation qui l’avait coupée de certaines choses et que tu ne pouvais rien y faire ?

Et si au fond peu importe son but, ce qui compte c’est que tu ne sois pas affectée par son mal-être ?

Et si le fait d’aller sans Amour était un choix  qu’une personne ancrée différemment ne pouvait pas comprendre ? Pas avec son esprit terre à terre ? Et si parfois, pour voir l’autre, il fallait être capable de s’éloigner beaucoup, de tourner le dos, sans culpabiliser ?

Et si les liens n’étaient pas faits pour être subis ? Et si grandir, cela voulait dire apprendre à accepter ce qui est avec ce que l’on a.

Et si parfois, il vous fallait juste apprendre à prendre soin de vous d’abord ? Ne jamais se battre quand l’enjeu ne parait pas évident. Ou vous vous battrez contre des moulins à vent.

« Devant ma sœur qui se scarifie, l’enjeu me paraitrait évident. »

Et si les liens n’étaient pas faits pour être subis ? Et si la solution se trouvait bien dans le détachement ? La foi permet ce détachement. Mais il faut ouvrir son cœur à cela.

Face à une telle personne, passe ton chemin. Point. »

Certains choses me semblent difficiles Eledahiel.

« C’est la vie qui te semble difficile. C’est normal, tu es encore une toute petite fille, ma jeune Sylvie. Vous croyez que tout ce que vous vivez a forcément un sens en rapport direct avec vous. Un jour tu grandiras suffisamment pour pouvoir accepter le fait que votre environnement résulte de choix collectifs autant que personnels et que par conséquent, tout est bien parfait.

Pourquoi existe-t-il des gens méchants ? Et pourquoi pas ? Le jour où tu pourras accepter cette réponse comme étant une vérité, beaucoup de choses te sembleront moins difficiles.

Tu comprendras mieux, passe ton chemin. Mais pour l’heure nous constatons que tu es à présent capable d’écrire des choses qui dépassent un peu ton entendement. Tu es capable de rester claire, tu vois, tout est possible. »

Lol !

« Tu ne trouves pas cela confortable n’est-ce pas ? »

Effectivement, c’est dérangeant quelque part.

« Dérangeant, allons, sache que derrière chaque porte que tu ouvres se trouve une pièce accueillante, souviens-toi de cela. »

Merci Eledahiel.

Bise à tous ;)

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Visualisation et voyage astral

    Bonjour à vous,  Hier c’était mon anniversaire et j’ai passé une merveilleuse …
  • Reve d’agression…

    Bonjour à vous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Une femme profitait d’une sou…
  • Ce que sont les travaux

    Bonjour à tous, Alors Fleur, tu voulais savoir ce que sont les travaux. Il s’agit pr…
Charger d'autres écrits dans Réponses

14 Commentaires

  1. lapriereducompositeur

    7 janvier, 2015 à 8:21

    Je repasse par ici et à vrai dire… je me demande si ma couleur ne s’est pas un peu « dégrisée » ces derniers temps, étrangement…

    Qu’est-ce que tu en penses Sylvie?

    Des bisous!

    • crystallia

      8 janvier, 2015 à 2:01

      Salut Camille,

      Ou alors le gris prend des nuances intéressantes…

      Bise ;)

  2. lapriereducompositeur

    9 mars, 2014 à 23:07

    Oh là là…

    Bon mais c’était évident hein, le doré ça fait rock-star, et puis l’arc-en-ciel c’est totalement gay quoi. XD

    On ne se refait pas! :P

    *mode humoristique millième degré ON*

    Un bisou <3

  3. Tâm

    9 mars, 2014 à 22:14

    Bonjour Sylvie,

    Ce que Eledahiel dit me rend triste parce que j’ai pu me rendre compte que c’est vrai. Parfois, il n’y a rien à faire, l’éloignement est la solution même avec des gens qu’on aime très fort. Ça me rend triste parce que pour l’instant je ne l’ai pas totalement accepté. On peut quand même leur envoyer plein d’amour en pensée et les prendre dans nos bras, ça aide toujours ça…

    Merci Sylvie pour ton article, merci aussi à Eledahiel

  4. Cel

    9 mars, 2014 à 20:46

    Coucou,

    Merci à toi et Eledahiel pour la réponse sur ce qui distingue la passion qui ravage et celle qui sublime. Bien que je n’ai pas encore tout compris… Lol. ça viendra ? qui sait ^^

    Ce que j’ai cru comprendre, c’est que la passion ravage quand on s’investit dans un amour où l’on a ce que l’on veut, mais que cela ne correspond pas à ce dont on a vraiment besoin.

    Mais de là à savoir ce dont on a besoin… je trouve que les couleurs sont une jolie clé, si on sait trouver la sienne.

    Bonne soirée,
    Bise,

    Cel

  5. Camille

    9 mars, 2014 à 20:45

    arf, j’ai cliqué trop vite.

    Bref,

    Bises

  6. Camille

    9 mars, 2014 à 20:44

    Coucou ,

    Oua un arc-en ciel et un blanc dorée pour Camille ! Cest trop joli !! Courage ! tu vas t’sortir du gris ! hihi

    Moi j’ai un peu de mal à comprendre les personnes à deux couleurs et à savoir ce que c’est.
    Par exemple j’adore le rose et le turquoise, est-ce que ca fait de moi une personne aux deux couleurs en souffrance sans le savoir ?

    J’ai un peu pensé à ma mère en lisant, car elle est toujours en souffrance avec un espèce de sentiment de se sacrifier au profit de x. D’ailleurs, hier, je me suis demandé si elle serait un jour heureuse. Je me disais que malgré mes efforts de m’entendre avec elle, je n’arrivais jamais à faire les choses qu’elle attend de moi. D’ailleurs, j’ai l’impression que le monde ne lui apporte jamais ce qu’elle désire et qu’elle atoujours galère sur galère dans le chemin qu’elle choisit.

  7. manu

    9 mars, 2014 à 20:13

    bonsoir Sylvie , merci a toi et tes anges gardien ;) en fait leur message en ce qui me concerne est tout a fait juste et réaliste , et je vais d’ailleurs m’employer a suivre leur conseils salvateur . Et c’est vrai aussi que mon probleme était que je ne pouvait pas accepter ce que je ne peut comprendre.

  8. Carene

    9 mars, 2014 à 18:46

    Bonjour Sylvie
    dans une phase de ma vie où j’ai l’impression de me battre contre des moulins à vent et que ma couleur dominante est le gris, une bonne partie des messages de ce billets me paraissent, à tort ou a raison, s’appliquer à ma situation…
    Est il possible d’avoir un éclaircissement sur une phrase précise ?
    Il s’agit de celle ci : « sur le plan sentimental, vous confondez ce que vous voulez avec ce dont vous pensez avoir besoin. »
    Pour peu qu’on arrive à faire la différence entre ce que nous voulons et ce dont on pense avoir besoin, est-ce ce que nous voulons qui doit guider nos pas ? Cela a t il un lien avec le fait d’ »apprendre à accepter ce que l’on désire vraiment » en amont ?
    Tous tes écrits sur les couleurs me donnent à réfléchir énormément mais je dois bien admettre que je suis un peu larguée… j’ai la sensation de bloquer…
    Merci à toi et tes guides pour toutes ces belles lumières !
    Bises

  9. xavier

    9 mars, 2014 à 18:14

    Salut Sylvie,

    Intéressant toutes ces couleurs, j’ai une question est-ce que la couleur ou les couleurs sont obligatoires ?
    Ma couleur malgré que l’article m’échappe est le noir, est-ce que pour autant c’est ma couleur originel ? Avant incarnation ?

    Bise

  10. Arc

    9 mars, 2014 à 16:09

    Hello,

    Pour être franche, ton blanc argenté n’est pas une surprise. Je l’ai vu quasiment d’emblée, il y a maintenant déjà un bout de temps. Après hésitation, j’avais choisi de ne pas le partager.
    Tellement auto-suffisante.

    Je pensais que l’arc-en-ciel cristallin était une étape avant l’émanation argent. (ou cuivré, ou..) Et là, Eledahiel parle de doré. J’en déduis qu’il peut y avoir plusieurs variantes.
    Je m’interroge sur le cas où même le corps mental apparaît arc-en-ciel. C’est bizarre?

    Tu pourrais aller plus loin par rapport aux couleurs. Aux autres nuances. Aux couleurs alchimiques…

    A part ça, une personne liée à ce blog m’a contactée (mail, puis FB) sous un pseudo. Je dois dire que cela m’a un peu offusquée qu’elle ne se présente pas de manière claire (bien que son identité ne fasse pas grand mystère..). Je l’ai donc rembarrée pour l’instant. Suis ouverte à partager à priori, mais avec moi il faut montrer patte blanche.

    Bonne après-midi ! ;-)

Consulter aussi

Rituel pour mettre fin à une emprise, sur un tiers exclusivement

  Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un rituel qui vise délivrer un tiers d…