Accueil Réponses « Pop ! »

« Pop ! »

12

Bonjour à tous,

Comment j’ai passé le cap du médium, me demande Mélissa. Est-ce que mes capacités ont juste fait « pop ! » ?

C’est tellement joli « pop », j’adore. J’aurais bien aimé que ça fasse « pop ! » à l’époque. Au moins j’aurais ri, je pense. Pop pop pop !!!

En vrai je ne suis pas devenue médium, je l’ai toujours été mais je l’ignorais. Comment en ai-je pris conscience ? Devant l’évidence tout simplement. Moi j’aimais bien mon monde en deux dimensions, il me convenait très bien. Ça ne me dérangeait pas de penser qu’après la mort il n’y avait rien. Que les voyants étaient tous d’affreux charlatans. Et qu’il fallait être bien crédule pour croire à l’existence des Anges. A-t-on seulement idée je veux dire, franchement !

Dans mon monde en deux dimensions, tout était simple, clair. Le plus important dans la vie, c’était de gagner plein d’argent, d’avoir des amis, de faire en sorte de pouvoir profiter le plus possible.

Tu veux savoir comment s’est passé mon éveil, la vérité c’est que je me suis pris une méchante claque en pleine figure. Et le pire c’est que je n’ai absolument rien vu venir. Moi je suis liée à la Lumière mais ce n’était pas l’Amour que je cherchais dans ma vie. Je voulais asseoir des ambitions purement matérielles. J’ai reçu des avertissements, que je n’ai pas compris. Je les ai reçues peu après cette fameuse claque. Je me souviens d’un avant et d’un après. Un jour je révisais sérieusement pour mon concours d’entrée dans une grande école tout en m’attelant à la rédaction de mon mémoire et le lendemain, je n’avais plus la moindre motivation. Mieux encore, je savais sans pouvoir expliquer pourquoi, que je m’étais trompée de voie. Par contre, nulle trace de la bonne devant moi. J’ai eu beau regarder, le néant absolu.

A cette époque je me suis mise à faire des rêves prémonitoires assez durs, ils ne m’annonçaient que de vilaines nouvelles. Sauf quand je rêvais des chiffres du loto et que je me retrouvais à gagner de petites sommes. Tout ceci à attirer mon attention et en réalité c’était le but. Mes capacités m’ont été révélées progressivement, mes guides se sont rapprochés très tôt mais, l’enseignement spirituel qu’il m’a été donné de recevoir était le plus important au départ. Chaque fois que j’ai voulu « faire un effort » pour revenir vers ce qui était la seule voie que je voyais, je recevais des rappels clairs nets et précis.

J’ai commencé à faire analyser mes rêves car je ne les comprenais pas toute seule. Peu après je me suis renseignée timidement sur l’ésotérisme et chaque fois que je faisais un pas dans cette direction, des portes s’ouvraient en moi. En fait c’est simple, à cette époque sur le plan matériel les choses n’ont fait que se détériorer pour moi alors que sur le plan spirituel c’était l’éclosion.

Moi juste avant, je pensais faire comme tout le monde, trouver le meilleur travail possible, acheter un premier logement etc… Seulement quand je n’ai plus été capable d’avancer dans cette direction et surtout que la seule vérité qui s’offrait à moi était que je ne savais pas qui j’étais, je me suis retrouvée dans le désert. Mais comme je l’ai dit, mes capacités se développaient assez vite et j’ai vécu des phénomènes que je n’aurais jamais pu imaginer. Comme cette nuit où alors que j’allais me coucher, il y a eu un trou dans l’obscurité, j’ai alors vu des gens, d’ailleurs et d’une autre époque. J’ai écarquillé les yeux mais quand j’ai voulu m’approcher, le trou s’est refermé.

Une autre fois, un matin, je me suis réveillée et il y avait un Ange à côté de moi, près du lit. Une autre fois encore j’ai entendu la voix de Lauviah, avec mes oreilles humaines. Il me demandait de sourire.

Mais le plus spectaculaire à mon sens, reste toutes ces fois où un être souriant et bienveillant venait me voir dans mon lit et me disait de ne surtout pas avoir peur, que ce qui allait suivre était normal et juste ensuite mes jambes se mettaient à trembler frénétiquement. Chaque fois dans ces moments « on » restait près de moi à s’assurer que je me sente bien. C’était lié à mes montées de kundalini.

Je n’ai jamais été seule et je l’ai sentie très tôt, bien longtemps avant de pouvoir converser avec mes guides. J’ai rencontré la Déesse, très tôt aussi, puis le Dieu. J’ai compris qu’ils ne formaient qu’Un. Et que cet UN m’aimait. J’ai senti un jour alors que je marchais dans la rue que nous étions tous Un et que chaque petit nous n’était qu’une illusion.

Au début de mon éveil, je me suis aussi beaucoup sentie harassée, j’aurais voulu pouvoir appuyer sur pause, tout allait trop vite pour moi. Je ne comprenais pas pourquoi je vivais ça, je ne savais rien, j’avais peur de la médiumnité, de l’ésotérisme et je ne connaissais pas de médium. Alors j’ai demandé à une amie de m’emmener voir sa voyante, après m’être moqué d’elle à maintes reprises. Comme quoi.

Cette dame a été adorable mais a senti ma peur. Elle ne m’a rien dit d’autre que si un jour je le souhaitais, elle pourrait m’initier. Elle est décédée quelques mois plus tard.

Je ne savais pas vers qui me tourner alors j’ai fouillé le net à la recherche de réponses que je n’ai trouvé que partiellement. J’ai acheté des livres et notamment les très rassurants ouvrages de Doreen Virtue. Ils sont parfaits pour quelqu’un qui débute en ayant peur. Elle ne montre qu’un côté joli de la médiumnité.

Mais cet aspect presque romantique des choses, je le trouve en fait assez éloigné de la réalité. Mon univers spirituel n’est ni glauque ni dur. Je ne vous parle jamais de mes difficiles rencontres avec des entités hostiles ou des vilains vampires qui s’en prennent à moi pour une raison simple, ce genre de mésaventures ne m’arrive pas.

Néanmoins être médium ce n’est pas simplement pouvoir converser avec des Anges. C’est d’abord devoir prendre conscience qu’il n’est pas de chemin matériel juste sans adéquation avec avec une voie spirituelle reconnue et acceptée.  

J’ai dû accepter ma reliance à la Lumière et le fait que mon âme désire peut-être plus que simplement gagner de l’argent pour pouvoir profiter.

Du coup ce qui a fait « pop ! » en fait, ce sont les bulles de mes illusions. Heureusement qu’au-delà, le monde était joli quand même.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Un beau weekend…

    Bonjour à tous, Bon, j’ai su pour quelle raison on s’en était pris à moi. L&rs…
  • L’enjeu des liens d’âmes multiples

    Bonjour à tous, « Comment te sens-tu ma douce enfant ? », me demande…
  • Au revoir, Lauviah

    Bonjour à tous, « Tu en as assez de tes ennuis de santé mineurs, ma chère enfan…
Charger d'autres écrits dans Réponses

12 Commentaires

  1. Carene

    26 juin, 2014 à 6:08

    Bonjour
    je souhaitais juste dire à Jenny que selon moi on ne se trompe pas, on fait des expériences… Se tromper serait persévérer dans une voie alors que tout notre être nous appelle ailleurs… Je trouve cela très courageux de répondre à cet appel… :)
    Bises

Consulter aussi

Considérations

Bonjour à tous, « Il arrive que la vie vous réserve de belles surprises. On t&r…