Parfois

9

Parfois 14033103512817181812111300

Bonjour à tous,

Je vais avoir un nouveau fiancé, c’est mon beau-frère qui l’a trouvé. Encore. Mon beau-frère est un gars sympa, qui m’aime bien. Alors vu mes difficultés à trouver un homme toute seule, il a décidé de me donner un coup de main. Il se montre plus actif que moi dans la recherche et parle de moi à ses amis.

« Tout ceci te fait rire ma belle enfant. »

Daniel, comment ne pas rire ? Dans ma famille beaucoup ont l’air plus préoccupé que moi par la question. Ce type, il est sympa ?

« Tu verras. »

Est-ce qu’il fait partie des amis de mon beau-frère  qui sortent sans leurs femmes le weekend avec des tas de jeunes filles ou alors est-ce qu’il fait partie des autres ?

« On t’a dit qu’il a vu ta photo et t’a trouvée jolie. »

Quelqu’un qui a du goût, c’est déjà une bonne chose.

« Tu comptes le rencontrer ? »

A la prochaine fête oui, pourquoi pas. Ça ne me coûte rien. Par contre je ne vais pas me faire avoir deux fois. Je viendrai avec ma voiture…

« Pourquoi trouves-tu la situation si drôle ? »

Il ne sait même pas qui je suis, il m’a vue sur une photo. Je ne vais pas m’emballer parce que quelqu’un m’a vue en photo.

« Il est vrai que tu es incapable de tomber sous le charme d’une photo toi-même. Et que tu as eu ton lot de fiancés potentiels imposés. Au moins il t’a prévenue, il ne t’a pas tendu de guet-apens. »

Oui, j’apprécie. Je déteste les guets-apens. Comment peut-on simplement tomber sous le charme d’une photo ?

« Il suffit de ne pas scanner les gens. »

Ce n’est pas gentil de me dire ça. Je suis obligée de scanner les gens, j’ai besoin de connaître leur signature spirituelle pour déterminer si je vais pouvoir m’entendre avec eux.

« Nous savons qu’il s’agit d’un automatisme pour toi, ce n’était pas un reproche. Cet homme ne va pas se montrer tel qu’il est d’entrée. »

Voyons, je sais bien que personne ne le fait jamais.

« Oui mais ce sont les personnes qui se cachent qui déclenchent ton scan justement. Et tu portes un regard impitoyable sur ceux dont le discours ne correspond pas à ce que tu as capté.

Il te faut un homme qui possède un niveau spirituel proche du tien. »

Pour contrer mon scan ?

« Pour te tenir tête. »

Vous n’arrêtez pas de dire ça, je n’aime pas les rapports de force.

« Certes, mais tu as besoin d’admirer un homme. Et cette personne que ton beau-frère va te présenter, tu ne l’admireras pas. Tu vas la scanner, comprendre qu’il n’aura jamais le répondant dont tu as besoin et ton opinion sera définitivement arrêtée.

Tu as besoin de quelqu’un que tu trouveras fort. Pas extérieurement cela dit. Il te faut quelqu’un qui soit aussi fort que toi. Sinon de toute façon, tu aurais toujours le dessus dans la relation et effectivement, tu as la chance d’avoir le sens du partage et de l’équilibre. Ce n’est donc pas une relation dominant-dominé que tu recherches. Ni dominé-dominant.

Les relations d’égal à égal sont possibles dans un couple lorsque les deux partenaires ont conscience que l’atout principal de l’autre est également le leur. C’est ce qui permet de tenir malgré les différences. Et en fait dans cette configuration, les différences s’avèrent être aussi des atouts. Les deux comprennent qu’ils se complètent.

Tu as l’air bien faible, que se passe-t-il ? »

Je crois que j’ai contracté la grippe.

« Parce que ? »

J’ai de la fièvre. Et un mal de crâne qui ne me quitte pas malgré le doliprane. Et mal à la gorge.

« Veux-tu de l’aide ? »

Volontiers oui.

« Alors accepte ce que ton corps a à te dire. »

Je te déteste !

« Apprends à t’écouter. Le mal de gorge renvoie aux émotions retenues. A ce qui est indûment tu. Parfois au lieu de se jeter sur les médicaments et d’attendre que ça passe, il est possible de se poser quelques questions simples. »

Ça fait plusieurs jours que j’ai mal à la gorge en fait, j’ai cru que c’était à cause de la clim au bureau. Mais surtout j’en ai marre qu’on veuille absolument me caser. J’ai sauté du coq à l’âne. J’avoue que je me sens embarrassée également par ces messages que je reçois et qui me disent je n’ai pas encore trouvé le métier qui est fait pour moi.

Par contre je n’entends nullement LA révélation qui du coup, m’intéresserait bien ! Ça me rappelle mon éveil. Je savais que je m’étais trompée de voie mais nulle trace de la bonne à l’horizon.

Avec le recul, j’ai réalisé que la bonne voie se trouvait être un cheminement spirituel devenu indispensable pour  me permettre de me réapproprier toute cette part de moi à laquelle je m’étais fermée, ma spiritualité propre et ce qui a découlé de cela, c’est la réouverture de ma médiumnité.

C’est bizarre quand même, ça se produit toujours à un moment charnière pour moi ! Réfléchissons, je suis certaine qu’il y a une explication au fait que le métier soit si important pour moi. Parce que cela fait longtemps que je vois un enjeu derrière mais après…

« Parfois, vous êtes leurrés par ce qui semble facile pour vous. Vous vous précipitez dans la mauvaise direction juste parce qu’elle est accessible. C’est un peu comme choisir une 1ere L juste parce que l’on est allergique aux maths. Et non pas par amour des lettres. Résultat, vous vous ennuyez en 1ere et Terminale L. Mais vous avez le bac parce que dans les matières littéraires vous vous débrouillez nettement mieux que dans les matières scientifiques.

Parfois, il aurait mieux valu tenter de dépasser cette hantise des mathématiques, ce qui aurait permis de découvrir qu’au-delà des facilités la voie de l’effort peut apporter bien des gratifications aussi.

Parfois, ce qui est facile résulte juste d’un enseignement antérieur déjà assimilé. Mais plus forcément nécessaire. Parfois, ce qui pourrait être vraiment intéressant se trouve dans la découverte. Dans l’effort. Dans l’acceptation de ce qui vous brûle les doigts sans que vous osiez pourtant y toucher.

Peut-être qu’il y a une raison au fait que tu aies vu ton canal s’ouvrir à nouveau alors que tu avais déjà atteint l’âge adulte. Une raison non encore comprise ou acceptée.

Peut-être que pour toi, le développement personnel est quelque chose de simple, d’accessible. Mais que cela est la conséquence d’un très lourd travail largement assimilé déjà. Et peut-être du coup qu’une part de toi aimerait à présent explorer autre chose. D’autres façons de permettre à l’Humain de se découvrir et de s’accepter.

La spiritualité est l’une d’elle, mais il y en a tellement d’autres. C’est drôle ce goût pour la photo. Et cette passion pour les couleurs. Ce besoin à l’occasion de s’arrêter pour observer les teintes dont se parent le ciel. Et ce goût pour le beau.

Au fait tu as finalement acheté les robes. »

Je me suis laissée convaincre.

« Elles t’iront bien. Et puis les vêtements, quel joli dérivatif. Passe une belle soirée. »

Merci à toi Daniel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    20 février, 2017 à 3:00

    Lol ! Et pourtant là, je venais de changer de boulot.

    Bise ;)

  2. Emilie

    20 février, 2017 à 1:27

    Bonsoir Sylvie,
    On est bientôt en mars 2017! Cet article date d’il y a 3 ans et pourtant …

  3. Miss X

    2 avril, 2014 à 12:15

    Coucou!

    Au fait , cette fameuse blogeuses et ses fameuses robes (je me souviens particulièrement d’un article dans lequel tu bavais devant une jupe qui te couterait très cher , et en plus il y avait une rupture de stock..
    ce sont quoi ces fameuses sites? S’t'p? xD
    Bisous!

  4. shaka

    2 avril, 2014 à 8:44

    lol, ok… tu m’as fait douter XD
    y’aurait pas un angle entre les deux ? ahaha ;)

  5. crystallia

    2 avril, 2014 à 3:06

    Coucou !

    3% seulement ? C’est bien peu…

    Papis, un dominé qui tire les rênes en coulisse ou un dominant qui se cache ?

    Chouchou, Mel, on verra bien ce que l’avenir nous réserve lol !

    Bise ;)

  6. Amandine

    31 mars, 2014 à 23:43

    C’est drôle, hier j’ai note qu’il y a seulement 3% de femme en France qui ont osé faire l’expérience de monter une entreprise…c’est clair que niveau ambition/reve on a de la marge :)

  7. shaka

    31 mars, 2014 à 10:29

    Coucou Sylvie,

    hum, moi perso je me sentirais très mal à la position de dominant. C’est comme être roi, tu te sens trop exposé x)
    Je préfère tirer les ficelles dans l’ombre et donc la position de dominé me convient parfaitement lol.
    ;)

  8. Miss X

    31 mars, 2014 à 8:18

    Coucou ! ;)

    Heu.. (cf commentaire du dessous xD)
    ? x) xD..ha , les martiniquais..(surtout les beaux-frères ;) mdr ,ma pauvre..^^)

    Tu vas bien voir !
    bises ^^

  9. lapriereducompositeur

    31 mars, 2014 à 3:59

    Bah j’te dis, faut qu’on se marie!

    Moi je saurais te tenir tête. ^^ huhu

Consulter aussi

Et les autres pièces ?

Bonjour à tous, « Tu es de bonne humeur ce soir, et calme aussi. C’est ra…