Accueil Spiritualité Chipotage matinal

Chipotage matinal

6

Chipotage matinal 14041912593417181812161166

Bonjour à tous,

Dans un monde parfait ce n’est pas juste le long weekend de pâques qu’il se mettrait à pleuvoir alors que viennent de s’écouler de merveilleuses semaines ensoleillées. 

Dans un monde parfait mon beau-frère ne m’aurait pas encore répété hier que non, il n’a pas de langouste à me vendre. Ma mère ne m’aurait pas rappelé non plus qu’il y en a des surgelés au supermarché, devant ma mine renfrognée.

Dans un monde parfait je n’aurais jamais la mine renfrognée. En même temps, dans mon monde imparfait, les gens me connaissent un peu et m’aiment bien même avec mon côté un peu grognon par moments. Juste un peu si si.

De toute façon c’est normal d’être dans les vapes le matin et de ne pas avoir envie de parler par exemple. C’est normal aussi de ne pas aimer que l’on se rentre les uns dans les autres au moment du petit déjeuner parce que tout le monde veut manger en même temps et que tout est rangé au même endroit.

C’est tout aussi normal de fustiger le fait que certains rangent leur tasse au même endroit que nous alors qu’on avait fait exprès de mettre la nôtre à part précisément pour éviter que l’on se rentre les uns dans les autres.

Il me faut un nouveau plateau de petit déjeuner mais je peine à en trouver un. Une chose aussi importante demande de la réflexion. J’aime bien chipoter de temps en temps, ça se voit non ?

Et puis j’ai mal au ventre parce que j’ai avalé un bon lot de cochonneries hier. 

La bonne nouvelle c’est que le weekend sera sympa quand même et que dans dix minutes, je cesserai de chipoter pour profiter tranquillement des longues heures à venir.

Alors je savoure ces petits instants où je fais exprès de me plaindre de trois fois rien simplement parce que, c’est un bon moyen d’évacuer certaines énergies aussi. Si je vous assure, quand on se plaint de rien c’est qu’il y quelque chose qui nous gêne. Un vrai quelque chose. Mais en l’occurrence mon vrai quelque chose là maintenant, je ne peux pas le modifier.

Donc j’aouterai un dernier point, pourquoi y a-t-il autant de moustiques ? C’est énervant franchement.

Voilà, c’est suffisant je pense. Enfin, je vois toujours le vrai quelque chose mais me plaindre de bêtises insignifiantes me permet de relativiser, toujours.

Vive le chipotage, je suis à nouveau de belle humeur.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    21 avril, 2014 à 2:44

    Salut,

    Au fond la vie est belle aussi parce qu’on râle de temps en temps.

    Quoiqu’en dise Sammael. Bref.

    Bise ;)

  2. Cel

    19 avril, 2014 à 22:36

    Beuuurk, moi aussi je déteste les moustiques !

    Si chipoter me permettait de regagner ma bonne humeur aussi rapidement, je crois que je le ferais plus souvent, lol !

    Bonne we de Pâques à toi et tout le monde !

    Bises,

    Cel

  3. Laurence

    19 avril, 2014 à 22:20

    Bonsoir Sylvie,

    Voilà qui me rassure, je suis du genre à chipoter de temps en temps, car oui, il y a des petites choses insignifiantes (surtout pour les autres) qui m’agacent parfois. Et je n’hésite pas à le faire remarquer parfois.

    Quand aux moustiques il ne m’ont pas raté hier lorsque je travaillais près d’une eau stagnante… mon front en porte les séquelles aujourd’hui… Ah les vilains méchants tout moches et pas beaux lol

    Bises

  4. miss X

    19 avril, 2014 à 20:17

    Salut Sylvie,

    Il y’a quelque chose d’intéressant à voir notre comportement chez les autres.. lol!!! mais je ne me plaind pas comme cela( Pour le moment.. ;) , lool!)
    bin , et bonne nuit?
    J’aime bien , je fais des rêves , quand je dors. et le matin , est le moment où j’avance de nouveau. Courage. Bisous!

  5. Biche

    19 avril, 2014 à 18:25

    Tu me donnes l’exemple ! Je crois que je vais bien râler aussi ! Vive le « râlage » !
    Oin oin !
    Oin, oin !
    OIN, OIN !!

  6. Arc

    19 avril, 2014 à 16:12

    Chez moi y’a pas de moustiques NA NA NA !!!!
    Ah..
    Et heureusement parce qu’ils m’adorent et que j’y suis a l l e r g i – q u e !

    Et bien tiens, en parlant de plateau déjeuner, tu n’as qu’à te le faire toi-même. Eh oui. Avec des images que tu aimes. Quelque chose qui te ferait du bien d’avoir sous les yeux pour commencer la journée, qui te rappelle…
    Moi j’y mettrais quelque chose qui me rappelle mon appartenance à la terre, et au « ciel ». Quelque chose de secret. Et puis une bague en or avec un diamant. Ben quoi, j’ai envie. Et une giclée d’émeraudes. Et des violettes, et de petites fleurs blanches délicates aux pétales cristallisés et scintillants comme de la neige. Et puis quelques petites fleurs jaunes toutes fraîches, et je ne sais pas quoi d’autre. Et je coulerais là-dessus de la résine transparente.

    Le grognon du matin je connais. Je veux être tranquille quand je me lève, et ce que je ne comprend pas, c’est que ça se voit, mais qu’il y en a quand-même qui viennent se coller à moi (quand l’occasion s’y prête). A croire que ça leur donne leur dose de piment pour la journée d’essayer de me faire communiquer. « Ça va? » (« Mais ça allait très bien jusqu’à ce que tu viennes m’engluanter triple andouille. ») Ces gens qui ne comprennent pas que j’aime être seule…

    Elle adore les fleurs, non, ta tante qui vient à la maison. Lui en offrir une belle, en pot, qu’elle gardera auprès d’elle? Je sais pas. En tout cas c’est clair que le soleil doit être de la fête, parce que celle-ci restera gravée, et que je vous la souhaite bonne comme de ces moments qui font du bien pour toute une vie.

    Arrivederci !

Consulter aussi

Une simple étape

Bonjour à tous, « Ma belle Sylvie, c’est normal que les décès de ces conn…