Accueil relaxation Quelques gorgées d’eau

Quelques gorgées d’eau

7

Quelques gorgées d'eau dans relaxation 14050502494317181812206780

Bonjour à tous,

Après un weekend qui, je l’espère, s’est avéré charmant pour vous aussi, je vous propose de démarrer la semaine dans la douceur. Pour ce faire, je vous propose une petite séance de nettoyage énergétique.

Non ce ne sera pas désagréable, essayez. Installez-vous confortablement et fermez les yeux.

Visualisez une vaste étendue désertique qui petit à petit se couvre d’une herbe verte et grasse. Voyez apparaître des fleurs puis des papillons, entendez le chant des oiseaux et avancez pieds nus dans cette étendue.

A mesure que vous avancez, vous avalez de petites gorgées d’eau. D’où vient-elle ? Eh bien je ne sais pas, c’est vous qui saurez…

Lorsque vous n’aurez plus rien à boire, rouvrez simplement les yeux.

Bonne semaine à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Le cours d’eau

    Bonjour à vous,  C’est vendredi, alors pour vous c’est enfin le week-end ou un…
  • Sous un ciel rose et violet

    Bonjour à tous, Je vous propose un petit exercice de relaxation aujourd’hui. Visuali…
  • Flâner…

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de relaxation. Install…
Charger d'autres écrits dans relaxation

7 Commentaires

  1. Bluebird

    8 mai, 2014 à 9:33

    Très chouette ce petit jeu.

    Pour moi, l’eau venait des oiseaux. Ce sont eux qui m’apportaient, en volant autour de moi. Mais je n’arrive pas à voir comment ils font. Il y a comme un « blanc » dans l’image : ils sont là, ils approchent…Et j’ai de l’eau. Mais je ne sais pas comment?

    C’était tout doux, joyeux, musical et lumineux.
    J’avais l’impression d’être un oiseau moi aussi, en train de boire la rosée des fleurs…

    Merci Sylvie !

    Bluebird

  2. lapriereducompositeur

    8 mai, 2014 à 6:50

    Coucou!
    Bah moi, je fais pas bien les exercices, j’y réfléchis juste 2 minutes mais…
    L’eau venait d’une pluie fraîche (et pourtant ensoleillée), elle coulait sur mon visage donc, j’en avais partout et je n’avais pas froid.
    Je me suis même surprise à sucer une mèche de mes cheveux… ^^ étrange.
    L’eau tombait du ciel, mais je la recueillais avec mon corps quoi, peau ou cheveux, l’eau que je buvais passait forcément par moi avant.

    Des bisous.

  3. Laurence

    8 mai, 2014 à 2:19

    Ah la la…

    Une vrai traversée du désert pour moi. Quand j’ai commencé à visualiser une étendue désertique et à marcher, une tempête de sable a commencé à se lever. J’ai demandé de l’aide et un homme tout en noir est venu me guider, mais comme je voyais plus loin une accalmie, j’ai refusé de continuer à le suivre car il s’obstinait à me conduire dans cette tumulte. Mon répit a été de courte durée, car des plaques de sables se sont formées sous mes pieds, flottant sur l’eau et s’écartant tellement que je ne pouvais plus avancer. J’ai demandé à nouveau de l’aide et un homme vêtu de blanc et de jaune est venu. Il m’a sorti de ce mauvais pas pour me diriger à nouveau vers la tempête de sable. Au moment où je me sentais le plus perdue, car je ne voyais plus rien, au moment où je tenais sa main le plus fermement possible, car s’est le seul repère que j’avais… Il m’a lâchée et quand je me suis retournée vers lui, sans me parler, ni m’expliquer quoi que ce soit, il m’a fermement fait signe de continuer, qu’il s’arrêtait là et que je pouvais me débrouiller.

    Je voulais continuer, mais comme j’étais allongée et fatiguée je me suis endormie.

    Donc, pas d’herbe, ni de papillons et encore moins de chants d’oiseaux pour moi, mais le calme du désert malgré la tempête, malgré le vent et le sable que je sentais sur moi. Pas de gorgées d’eau non plus. Mais la sérénité, le baume au coeur qui m’a suivi toute la journée, comme toujours d’ailleurs et ça n’a fait que me le rappeler, ce que j’ai senti en moi aujourd’hui sans que je sache mettre de mots dessus, C’était sans doute ça mes petites gorgées d’eau. Et ces petites gorgées d’eau sont toujours là, quoi qu’il arrive. Je le sais et je l’ai toujours su.

    Merci et même si ça a pris une autre tournure que celle proposée, c’était une forme d’exploration pour moi, incertaine et inconnue, mais dans laquelle j’ai eu confirmation une fois de plus, que je ne suis jamais seule.

  4. Lilianah

    7 mai, 2014 à 20:02

    Moi, de mon robinet … xD

    Dernière publication sur SUPRESSION DE CE BLOG ! : Consultations

  5. crystallia

    7 mai, 2014 à 18:59

    Coucou,

    Pour moi l’eau venait de Lauviah !

    Bise ;)

  6. Anais

    5 mai, 2014 à 7:32

    Tres sympa cette méditation! Elle a apaisé un besoin en moi, je te remercie.
    Pour ma part, l’eau venait du cœur des fleurs (comme pour l’alchémille) et des pattes des papillons!
    J’espère que tu te portes bien et je suis sure que tu seras une ravissante témoin!
    Bises, Anais

  7. Lilianah

    5 mai, 2014 à 3:37

    Pourquoi pas… cela pourrait être intéressant :)

    D’ailleurs, j’avoue avoir un peu soif en ce moment lol !

    Bisous ma belle !

    Dernière publication sur SUPRESSION DE CE BLOG ! : Consultations

Consulter aussi

Il arrive que

« Il arrive que la roue tourne d’un coup. Et soudain ce qui était caché, …