Accueil Spiritualité Crème solaire

Crème solaire

2

Crème solaire 14053001164917181812277330

Bonjour à tous,

« Vu que tu n’aimes pas mettre de crème, achète-toi un chapeau Sylvie. », me dit Roéchel.

J’en ai mis. Mais je ne vais pas passer toutes mes journées à en remettre !

« Achète un chapeau. »

Je ne trouve pas de chapeau qui me plaise.

« Tu préfères la biafine et la peau qui tire douloureusement ? Achète un chapeau. »

Je n’aime pas les chapeaux.

« Pourquoi réagis-tu ainsi ? Nous savons que tu aimes le soleil. Mais il faut prendre soin de toi. En plus il pourrait devenir dangereux de prendre des coups de soleil sur la tête. Achète un chapeau. Tu n’aimes pas la crème solaire, tu n’aimes pas en remettre plusieurs fois. Il faut trouver une autre solution. »

Ok, je vais essayer d’en trouver un.

« Et il faut remettre de la crème avant d’aller dans l’eau. »

Je déteste les traces blanches que ça laisse.

« Tu préfères monter sur le dos de tes collègues masculins dans la piscine. »

Ils sont gentils d’avoir accepté, c’était sympa !

« Et sourire au photographe engagé par les patrons. »

Il cherchait à nous prendre au dépourvu mais je l’ai vu !

« Et discuter avec les directeurs d’agence, sous l’œil du grand patron. »

Ils sont sympas, ils sont ouverts…

« Autant se faire remarquer positivement. »

Une fête d’entreprise ce n’est pas une fête, c’est l’occasion pour les uns et les autres de se voir évoluer dans un cadre moins formel. Et si beaucoup d’employés boivent comme des trous, j’ai remarqué que les directeurs et responsables de service ne le font pas. Il y a sans doute une raison.

Par contre ils n’hésitent pas à prendre cinq minutes pour discuter avec nous. C’est pour cette raison que certains collègues plus âgés ne voulaient pas venir. Et ceux qui étaient là me faisaient remarquer que j’avais eu raison de bien me conduire.

« Comment savais-tu qu’il fallait bien se conduire ? »

Je ne sors pas de l’école non plus Roéchel. Ça fait longtemps que je sais qu’une fête est l’occasion idéale pour tester les gens justement.  Ceux qui n’ont pas compris que ce n’est pas par hasard que l’alcool coule à flot et que l’on nous regarde danser et nous amuser de manière générale, sont un peu trop insouciants.  

Avant mon entretien d’embauche j’avais répondu à un test sur internet, à la demande du DRH. Il avait révélé que je n’avais pas du tout l’esprit d’équipe et que j’étais particulièrement individualiste.

Lorsqu’il m’a convoquée il y a quelques jours, mon chef de service m’a expliqué qu’en fait il m’attendait sur ce point. L’esprit d’équipe est très important dans la boîte. Il a dit qu’il était satisfait de voir finalement de quelle manière je me comportais au niveau relationnel.  

« Tu parles à tout le monde, tu souris, tu es gentille. Sans te forcer. Un directeur d’agence t’a dit franchement qu’il serait ravi que tu viennes travailler chez lui. C’est bien. 

Le résultat de ton test s’explique aisément quand on connait ton histoire personnelle. »

Comme tu dis lol.

« En revanche une personne s’est faite remarquer négativement. »

Eh oui, la jeune fille qui servait les boissons au bar, je croyais qu’il s’agissait d’une employée de l’hôtel. C’est dommage il parait qu’elle s’est laissé débordée et qu’elle est devenue agressive. Devant son directeur, le big boss, tous les responsables…

« Pourquoi es-tu venue ? »

Je viens d’arriver moi. J’ai besoin de donner une bonne image. J’irai à tous les évènements, je parlerai avec les gens… 

« La timidité ne t’étreint pas ? »

J’ai la chance de m’intéresser naturellement aux gens. Et de les aimer d’une manière générale. Je m’en suis rendue compte sur le tard, mais je suis sure que j’aurais pu être commerciale.

Car c’est drôle mais, l’empathie se révèle une super qualité dans les relations commerciales. Un véritable point fort. On comprend les gens, les attentes et on peut même anticiper les demandes. Et donc prévoir la bonne offre. 

« L’empathie, un atout ? »

Eh oui, finalement !

« C’est bien. Tu voudrais avoir une agence ? »

Non pas moi. Pas pour l’heure en tout cas. Tu sais je prends beaucoup de notes. Les directeurs d’agence sont les premiers arrivés et les derniers partis. Ils se doivent d’être à cheval sur les objectifs. Ils ont l’œil sur tout et sont rarement détendus en réalité.

Pour l’instant ce n’est pas la vie que je souhaite, j’entends que les contreparties ne me semblent pas encore assez attirantes. »

C’est une réponse sensée. De la part d’une personne qui peine à comprendre pourquoi il faut remettre régulièrement de la crème solaire. Tu vas encore peler. »

Tu crois ? Je vais remettre de la biafine !

« Je crois qu’au fond tu sais ce que tu fais. C’est bien. Mais achète un chapeau, trop d’assurance peut nuire petite fille. Garde cela en tête. »

Merci Roéchel.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    30 mai, 2014 à 22:36

    Bonsoir Lara,

    Une belle étape oui, je souhaite qu’il y en ait d’autres !

    Merci à toi.

    Bise ;)

  2. bluebird

    30 mai, 2014 à 20:33

    Bonsoir Sylvie,

    J’admire ta joie et ta volonté.J’admire la façon dont tu as reconstruit ta vie, à tes couleurs, avec persévérance et foi…
    La titularisation arrive comme un aboutissement,ou plutôt une belle étape, dans la continuité de ce chemin, non ?

    Alors, célébrons avec toi !
    Lara

Consulter aussi

Entre vert et bleu

Bonjour à tous, Cette semaine on se promène sur les hauteurs de Schoelcher. Entre vert et …