Ce canal

17

Ce canal dans Réponses 14053105242017181812279027

Bonjour à tous,

Plus d’une fois vous m’avez demandé s’il était possible d’évoluer hors de la Lumière, de l’Ombre ou du Milieu. La réponse est évidemment oui. Et non. Tout à la fois.

J’espère que nul ne va se méprendre sur mes paroles. Il est une vérité simple que je ne crains pas d’énoncer, nous sommes tous la Source ou Dieu ou le nom que vous voulez.

Pour autant, la Source, nous allons la désigner ainsi, est à la fois tout et au-delà de tout. C’est-à-dire au-delà de vous, de moi, de tout ce qui fait nos vies.

Visualisez une montagne. La partie éclairée par le soleil représente la voie lumineuse. La facette qui demeure dans l’obscurité représente l’Ombre. Les heures qui courent et qui éclairent alternativement une face puis une autre, représente le Milieu qui permet d’accéder à tout, à condition de trouver soi-même l’équilibre.

Le soleil, c’est la Source. Voilà un schéma très simple, c’est volontaire. 

Restons dans notre schéma. La Lumière et l’Ombre ne semblent pas fixe puisqu’en fonction des heures de la journée, la façade éclairée change. Il s’agit pourtant d’un leurre.

Alors qu’au Milieu il faut trouver ce dont on a besoin autour de soi, dans la Lumière ou l’Ombre, tout est toujours à disposition, de deux manières différentes. Dans la Lumière, tant que nous ne sommes pas prêts à recevoir quelque chose, la porte reste close. Ne s’ouvrent que celle qui nous permettrons d’agir et d’avancer dans la sagesse des leçons comprises. 

Dans l’Ombre, toutes les portes peuvent s’ouvrir quand on le souhaite, dès lors qu’on est capable de les ouvrir.

Vous l’aurez compris dans les deux cas, les occasions bien concrètes de ramer ne manquent pas. Il en est de même au Milieu où tout est là, à disposition. Seulement voilà, il faut être capable de déterminer ce qui convient le mieux à chaque moment. Et avec moins d’aide en apparence que dans l’Ombre ou la Lumière. Car tout est là, les portes sont ouvertes. Toutes les portes.

D’une manière générale, les personnes qui bénéficient des protections spirituelles les plus évidentes sont liées à la Lumière. Celles qui luttent le plus sont liées au Milieu et celles qui évoluent dans l’Ombre reçoivent de l’aide de leurs Veilleurs plus souvent qu’elles ne le pensent. Seulement à chaque fois que ceux-ci doivent intervenir, il s’avère que la vie offre une belle leçon à l’individu concerné…

Pourquoi ne sommes-nous pas tous traités de la même manière ? Parce que nous avons tous faits quelques choix, longtemps avant la présente incarnation. Sans trop m’avancer, je peux dire que nous avons choisi notre reliance et une partie des personnes que nous avons croisé ou croiserons au cours de notre vie.

Maintenant, existe-t-il un moyen de ne plus évoluer sur la montagne ? Bien sûr. Il suffit de le vouloir. Il suffit de réaliser que nous n’avons pas besoin de grimper pour sentir le soleil.

Il suffit de se dire que nous sommes prêts à nous installer dans la vallée. C’est tout.

Pourquoi ne le faisons-nous pas ? Ou plutôt, l’ai-je fait ? Eh bien, je garde ces deux réponses pour moi, pour l’instant. Reprenons plutôt le schéma.

L’ego est celui qui a besoin de repères. Il a besoin de se raccrocher continuellement à des détails qui lui permettent de se rappeler qui il est.

Autrement dit c’est l’ego qui a besoin de la montagne. Le soleil est là, toujours là. Mais l’ego a besoin d’un repère qui lui rappelle que lui aussi pourrait s’élever. Alors l’âme le lui donne. Elle lui permet de croire à la nécessité de grimper tout en suivant une ligne par elle acceptée, la reliance.

Plus l’ego s’élève, plus il s’affaiblit. Rappelons que notre exemple est une montagne. Plus on monte, plus l’air se raréfie. Le temps qu’il s’en rende compte, apparait la dure réalité, le libre-arbitre est un leurre, l’âme connaissant le vrai chemin, elle n’en a pas besoin. Dès qu’elle a repris le dessus, elle impose son désir de retourner à la Source.

Seulement voilà, elle reste limitée par l’incarnation et ne peut se défaire totalement de l’ego qui la protège en lui permettant d’agir en tant qu’individu.

Alors que faire ? Continuer vers le sommet en sachant qu’il n’y a rien de spécial à y trouver ou redescendre et gagner la vallée ?

Croyez-le ou non, nous sommes peu nombreux à choisir la vallée. Car la descente est plus difficile encore que la montée. L’ego se renforcera en redescendant. Seulement l’âme qui a pris le dessus une première fois ne faiblira plus.

Et elle gagnera le combat intérieur qui s’ensuivra. Néanmoins dans sa sagesse, elle tiendra compte de l’importance pour l’être incarné que nous sommes de continuer à se voir en tant qu’individu.

Ainsi, si clairement il serait dangereux pour nous de rejoindre la vallée, simplement parce que spirituellement nous n’y sommes pas prêts, nous restons sur la montagne.

Si nous pouvons entreprendre le voyage et vivre ainsi en ayant conscience de l’illusion que constitue notre libre-arbitre sans en souffrir, nous arpenterons la vallée.

Un nouveau choix nous sera proposé, conserver notre reliance et vivre en accord avec elle ou alors, nous en éloigner et nous éloigner de ce fait de la majorité de nos âmes liées. 

Personnellement j’ai choisi de conserver ma reliance. Le choix est fonction de la manière dont nous percevons l’Amour.

Les fameuses personnes qui ont pour couleur argent argent ou doré doré sont justement celles qui ont choisi de s’éloigner tout en continuant de s’incarner. Des personnes pour qui la compassion ou la volonté désintéressée (elles n’ont plus rien à prouver ou à gagner), sont plus intéressantes à vivre et à développer que l’Amour terrestre.

Car tant que l’Amour terrestre reste un enjeu pour nous, nous ne sommes pas capables de renoncer théoriquement à l’incarnation et donc à ce qui alimente le plus notre ego à savoir, le désir de nous réaliser en tant qu’individu.

Alors me direz-vous, il est des personnes qui ignorent clairement ce qu’est l’Amour. C’est faux, les individus égoïstes cherchent l’Amour pour eux-mêmes. Ceux qui regardent surtout leur intérêt, sans pour autant chercher à nuire aux autres, se figurent aussi l’Amour sous un angle personnel.

Il y a peu de personnes en vérité qui sont capables de voir et vivre au-delà de l’Ombre, du Milieu et de la Lumière.

En revanche, nous sommes tous capables de sentir que cette  possibilité existe et cela est normal. La Source ou le nom que vous voulez nous rappelle chaque jour, à sa manière, que cette possibilité existe, que nous pouvons quand nous le souhaitons redescendre dans la vallée et renoncer à nos reliances.

Toutefois elle ne nous pousse pas. Jamais.

Elle envoie des sourires, nous effleure la joue, la main. Elle nous dit que le jour où nous serons prêts pour cette vie-là, elle nous accueillera. Elle nous ouvrira cette porte plus grande qui est à la fois sombre et lumineuse tout en permettant de tout voir et tout accepter. Et surtout ce qu’il y a au-delà de ce qui est pour nous concevable.

Mes propres capacités de canal ne me permettent pas de vous décrire cet au-delà. Je ne suis pas cette personne compatissante à la volonté désintéressée. Je vois la vallée, je sens le soleil mais pour l’heure mes propres préoccupations m’empêchent de voir plus loin.

Je voulais quand même apporter une réponse (je dis bien, « une » et non pas « la ») car oui, il est possible de se rapprocher de la Source au-delà de toute reliance. Toutefois, il serait dommage de faire de cette possibilité un objectif à atteindre à toute prix. Elle attend chacun de nous, prenez votre temps.

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Visualisation et voyage astral

    Bonjour à vous,  Hier c’était mon anniversaire et j’ai passé une merveilleuse …
  • Reve d’agression…

    Bonjour à vous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Une femme profitait d’une sou…
  • Ce que sont les travaux

    Bonjour à tous, Alors Fleur, tu voulais savoir ce que sont les travaux. Il s’agit pr…
Charger d'autres écrits dans Réponses

17 Commentaires

  1. Cel

    1 juin, 2014 à 14:12

    Bonjour,

    Waouh ! Merci Emilie pour ton commentaire ultra honnête et sincère ! Moi non plus en y réfléchissant, je crois que je ne suis pas sortie de ma crise « d’ado spirituelle » comme tu dis…
    Je n’ai jamais réussi à pleinement acceptée la Lumière et sa hiérarchie, justement à cause de ce problème la…
    Lol, clairement je n’ai pas fini d’éclaircir ce point là !

    Bise,

    Cam

  2. Emilie

    1 juin, 2014 à 10:10

    Bonjour,
    Je voulais remercier Sylvie pour les éclairages contenus dans cet article et Cel pour ses commentaires.
    Il y a plus d’un an, je visualisais l’ascension d’une montagne en méditant. Au début, j’arrivais dans une prairie verdoyante puis le paysage s’est mis à changé et le désert s’est imposé mais il n’était pas vide. Un jour après avoir gravi la montagne, j’ai été projetée face à une pyramide. A l’intérieur il y avait 3 portes. On m’a laissée pousser les 3 portes (en me demandant quand même si j’étais sure de vouloir continuer). Cette expérience m’a déchirée et j’ai eu du mal à remonter la pente. Je n’ai plus visualisé d’ascension de cette manière et je ne suis pas prête à recommencer – à détruire mes repères en ouvrant toutes les portes – à me confronter à des énigmes que je ne suis pas capable de déchiffrer et à tout accueillir. Mon corps et mon mental ne sont pas prêts et ma curiosité a été en quelque sorte sanctionnée. J’ai du mal à comprendre et à intégrer mais je crois avoir saisi le rapport avec le taux vibratoire et la conscience physique. Mon corps me dit qu’il a une forme et qu’il ne suffit pas de s’en extraire pour échapper à sa mémoire. Il vaut mieux peut être avoir un petit égo pour être en mesure de soigner les blessures de son âme et accepter de vivre ce qui doit nous aider à grandir. C’est surtout bizarre de réaliser que l’on ne peut pas faire ce que l’on veut ou ce que l’on désire. Cela me rappelle un peu ma révolte d’adolescente quand mon père m’avait dit : »il est temps que tu apprennes que tu ne pourras pas faire tout ce que tu veux dans la vie » en me refusant des permissions sans raison valable à mes yeux.
    Quand je lis tes écrits Sylvie, je réalise à quel point je ne suis pas encore sortie de ma crise d’adolescence spirituelle.

  3. Cel

    31 mai, 2014 à 21:43

    Bonsoir Sylvie,

    Tout d’abord, un grand merci pour cet article… qui répond à ma question, et à celle des autres, plus en détails.
    Waouh, vraiment, merci du fond du coeur de m’avoir entendue :)

    Ce qui m’a fait tilt (et m’a choqué!) c’est quand tu parles de la descente de la montagne et de l’égo qui se renforce !!
    Parce que c’est ce que je vis depuis plusieurs mois sans le comprendre, ni l’expliquer ! Mon égo se met à refaire des siennes de plus en plus fort, mais à la fin « ma conscience » ou mon coeur me rappelle à l’ordre avant une catastrophe irrémédiable (il n’empêche que ça fait quand même des dégâts au passage).

    J’aimerai te dire que j’ai tout compris à on article et que cela fait sens, mais je t’avoue honnêtement que je suis encore plus perplexe !! Je comprends bien la montagne et un peu la vallée, mais pas ce que tu dis après la moitié de l’article sur la vallée.
    « Le nouveau choix proposé » correspond-il à la vision des portes dont je t’ai parlé ?? Je suis totalement confuse…

    Il est clair qu’une part de moi a indéniablement la soif et le désir de se connecter à la Source. Mais je ne m’estime pas capable de prendre la vallée… Pourtant mon égo aurait bien envie de le croire.
    Je n’ai pas non plus la compassion ou la volonté désintéressée dont tu parles. Et je suis intéressée par l’Amour terrestre, l’auto-réalisation de moi même.
    Pour autant, la Lumière m’a été refusée et je refuse de continuer sur le Milieu. L’ombre ne me correspondant pas, je suis prête à prendre un autre chemin, inconnu. Et depuis que je pense ça, je me sens mieux. Beaucoup mieux et en paix avec moi même.
    Et ce choix là n’est pas sans lien avec ma volonté de trouver le divin à travers un chemin lié à mon compagnon.

    Voilà… franchement, je suis paumée. Je ne saurai pas dire que je suis en chemin pour la vallée ou le nier…
    Mais juste, que faire de cet égo renforcé qui m’épuise à combattre perpétuellement? Je n’ai pas d’objectif particulier… Je veux juste apprendre à vivre en paix dans l’amour de moi même et de mon compagnon.

    Bises,

    Cam

  4. Miss X

    31 mai, 2014 à 20:07

    Sylvie!! je suis désolée , c’était moi dans le message précédent avec le milieu , j’ai pas mis la bonne adresse mail et pas le X!!
    Bouh. bref. Bise ;)

  5. Miss

    31 mai, 2014 à 20:04

    Coucou Sylvie,

    En parlant de Canal , tu es capable de développer quelques articles sur le milieu , et de développer sur le côté : chemin de vie (ce qu’il y a de plus typique concrètement dans notre parcours matériel) , les guides du Milieu. Les moyens de déployer nos talents/ les écueils dans lesquels éviter de tomber. Est-ce que tu es capable mais est-ce que tu veux bien développer des tels articles? Quelques uns , 2 ou 3 , voir plus , si tu veux.
    Il y a quelques infos déjà parsemés dans ton blog , mais creuser est différent. Est-ce que j’ai donné des thèmes assez clairs , où c’est trop vaste? Te ne veux pas t’exercer un peu? (lool!!) pas taper , je t’embête , mais c’était une question réelle , exercer , au sens , d’exercer.. lol!
    Bisou ;)

  6. Nicolas

    31 mai, 2014 à 17:36

    Bonjour

    C’est un très beau billet que j’ai très bien compris. Il rejoint là mes apprentissages, les compréhensions qui m’ont été offerte.
    Dans les livres des maitres d’ascension, que ça sois les livres de Géraldine Innocente ou même ceux de M Ballard (Godfrey Ray King)entre autre, ils sont beaucoup plus catégorique que toi, beaucoup plus sévère, plus dur. Mais ça me fait du bien et je me sens bien parce que je les respecte énormément et les apprécie encore plus. Mon seul souhait c’est de laisser passer Dieu en moi toujours et encore, et de le devenir totalement.
    Je sais ma reliance, je m’y sens bien…

    salut.

  7. atellys

    31 mai, 2014 à 13:55

    Coucou Sylvie

    Merci pour cette article très clair et très instructif
    Tout vient à temps finalement c’est peut-être l’essentiel.
    Depuis que je te lis ( ça fait bien quelques années maintenant), je ne m’étais jamais posé la question de la reliance…j’ai toujours cru que j’étais plus de la lumière parce que je m’y sens comme chez moi pour autant je ressens que l’ombre aussi est très belle à sa manière. Alors je pense être du Milieu
    bien que je me sente mieux et à l’aise dans les vibrations de lumière..Quel paradoxe lol
    Tes écrits et réflexions nourrissent aussi celles de tes lecteurs et c’est là que le partage prend tout son sens
    Merci à toi et à l’univers ;-) )))
    Bises

  8. AliaCristal

    31 mai, 2014 à 13:35

    Ah merci Sylvie d’Ecrire enfin cet article !
    Je ne l’ai pas vu/lu en entier mais je n’en ai pas besoin
    Je sais ce que je suis en train d experimenter et quel est mon chemin et ce chemin je le choisi bien
    Je vois que je suis au delà de tout ça en même temps que je vois tout ça

    « la vallée » je vois ce que c est et ce que tu veux dire
    c est pour moi le meilleur chemin et la meilleure voie
    je parle pour moi c’est ça^^

    Bises

  9. Amandine

    31 mai, 2014 à 12:01

    (Au risque de paraître lourde:( ) Dans la lumiere les personnes sont toujours guidées directement ? Ou bien cela est possible uniquement lorsque les personnes sont entièrement ouvertes à leur propre divinité ( ou /marche côté soleil :) ) ? Déjà merci pour le poste clairement imagé. Bonne journée..

  10. Bluebird

    31 mai, 2014 à 7:46

    Bonjour Sylvie,

    Ah, là,je trouve ça super clair…Merci pour cette image métaphorique, aussi précise qu’une carte.Je n’avais jamais lu encore de « vision d’ensemble spirituelle » qui soit aussi juste, aussi large pour tout englober.

    Ok, je sais que je suis sur la montagne, encore pour un bon bout de temps.
    Je ne sais toujours pas si j’avance dans le milieu ou dans la lumière. Mais je sais que j’ai très soif de soleil.

    Merci de cette réponse à Camille, ça m’aide aussi à accepter le chemin…

    Lara

Consulter aussi

Et savourer

Bonjour à tous, « Tu t’es désinscrite de ce site finalement. »…