Accueil Spiritualité La Lumière ou la foi ?

La Lumière ou la foi ?

15

La Lumière ou la foi ? 14053105442317181812280241

Bonjour à tous,

Depuis quelques temps vous êtes un certain nombre à me dire vouloir aller vers la Lumière. Je ne suis pas là pour vous dire ce qui est bon pour vous. Chacun fait ses choix.

Même si j’avoue que lorsque je lis ce genre de souhaits, j’ai tendance à regarder ce qu’il en est pour vous. Comme quand je lis, je sais que Untel est mon âme jumelle. Je regarde, puis je retourne m’occuper de mes propres affaires.

Seulement de temps en temps je vois que quelqu’un tourne un peu en rond. Ne regardant pas dans la bonne direction. Bon…

Je pense que nous regardons ce qui nous intéresse, de toute façon. Je sais que beaucoup d’entre vous évoluent spirituellement en avançant à tâtons. Je ne vais pas vous dire que c’est mon cas. Il n’y a une chose dont je suis absolument certaine, c’est qu’il y a un sol sous mes pieds et un soleil au-dessus de moi.

Je sais que la nuit il y a des étoiles dans mon ciel et que lorsqu’il fait froid, un manteau pour me tenir chaud se pose sur mes épaules.

Tout cela ce n’est pas la Lumière qui le permet, c’est la foi. C’est la foi seule qui sauve.

Clairement je mentirais en vous disant que je sais exactement où me mènent mes pas. Je n’en ai pas la moindre idée et c’est le cadet de mes soucis. Je ne vois même pas à un mètre devant moi et d’ailleurs si ça se trouve il y a un ravin. Mais quand bien même ce serait le cas, le temps que j’arrive un pont sera sûrement apparu.

Ou alors « on » me prendra par la main et m’indiquera un autre chemin. 

C’est la foi qui permet, qui apaise et qui sauve, rien d’autre.

« Quel paradoxe, la beauté de l’être humain y réside totalement, hier tu t’énervais dans un salon de coiffure et aujourd’hui tu écris ces sages paroles. », me dit Sammael.

Tu me fais rire !

« Ris. Nous avons attendu longtemps que tu prennes confiance en toi. Sans aucun guide incarné, tu as dû te débrouiller seule en tant que médium. Mais tu as pris confiance. Tu n’es plus affectée par les quelques commentaires insultants que tu reçois de temps en temps.

Tu as fini tes longues études. L’initiation spirituelle est une étape exigeante. Mais aujourd’hui tu saurais guider des êtres incarnés si tu le voulais. Pour l’heure tu ne le souhaites pas. Ce n’est pas grave, vis ta vie tranquillement. Tu es bien placée pour savoir que tout arrive toujours au bon moment, petite Sylvie.

Profite du soleil sur ta peau, dans ton cœur et passe un beau weekend. »

Merci Sammael. 

Bonne journée à tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

15 Commentaires

  1. Cel

    1 juin, 2014 à 22:17

    Bonsoir,
    Je ne sais pas pourquoi, la lecture des commentaires a éveillé une grande tristesse en moi… Peut être parce que je me rends compte que je me positionne inconsciemment en victime…
    Je m’en pose tous les jours des questions sur moi, sur ma vie… le métier que je voudrais et pourrais faire… ce qui me fait envie et me donne envie d’avancer… C’est ça qui m’a fait comprendre que je n’avais plus foi en la vie, etc.
    Désolée pour ma question bête sur la foi Sylvie, il semble évident que la foi dans le divin se construit d’abord en commençant par la foi en soi même…

    A , Cam

  2. Rondinella

    1 juin, 2014 à 21:33

    Bonjour,
    Hmm personnellement quand je ne comprend plus rien je « décroche » et je fais le point sur tout afin de mettre de l’ordre dans ma vie, j’espère que cette astuce pourra en aider quelques uns, à mes yeux c’est une bonne technique.
    Enfin, chacun ses idées ahaha
    Bonne soirée à tous!
    (petite musique que j’aimerais partager avec vous tous : http://www.youtube.com/watch?v=Crz412sr4bo)

  3. Catherine

    1 juin, 2014 à 18:19

    Sur mon chemin , j’ai été foudroyée par un amour incommensurable, par des épreuves extrêmes et par la foi, et plus j’avançais plus ma foi grandissait, une foi immense qui m’a sauvée. Sans la foi, je n’aurais jamais trouvé la paix. Je pense que j’ai réussi à trouver la lumière.

  4. crystallia

    1 juin, 2014 à 16:17

    Bonjour,

    Arc, oui c’est vrai j’ai reçu de l’aide bien physique aussi. J’en ai reçu beaucoup, beaucoup. Je continue d’être aidée tous les jours, de différentes manières.

    Vous qui me lisez vous m’avez aidée par exemple.

    C’est au tout début que ça n’allait pas en fait, avant que je ne me mette à construire. Il y a eu une période ou j’ai cru que j’allais devenir folle tant tout était intense et que je ne comprenais rien.

    Ce sont les « miracles » que j’ai vu qui m’ont permis de réaliser que non, je n’étais pas folle.

    Marine, j’ai moi-même perdu la foi il y a plusieurs années. Et je me suis retrouvée face à ce vide, impossible. Je me suis raccrochée à « Dieu » comme à une béquille alors.

    Puis petit à petit j’ai découvert ma vraie foi, en m’éveillant.

    Vous savez, je ne me pose plus de questions sur ma foi ou sur la Source. Je me pose des questions sur moi et sur ma vie. Et quand les réponses me viennent d’ne haut, je continue souvent d’être surprise.

    Merci à tous.

    Bise ;)

  5. Marine

    1 juin, 2014 à 14:57

    Je crois que la Source vient toujours vers nous.
    Nous n’avons juste pas tous, pas toujours la possibilité ou l’envie de Le voir.
    Je ne peux pas croire que certaines choses sont offertes seulement à certains privilégiés. Ne sommes nous pas tous des privilégiés éventuels ?

  6. Cel

    1 juin, 2014 à 14:33

    Bonjour,

    Quoi ??? Tu as encore des commentaires insultants ? *dépitée* Mais les gens n’ont qu’à passer leur chemin… C’est ton blog, tu y fais quand même ce que tu veux !! C’est dingue ça…. je ne comprends pas… personne ne les force à te lire…

    Bon sinon, je plaide coupable (oui oui, je tourne en rond xD)
    Merci beaucoup Sylvie pour ce gentil rappel (et puis pour ta compassion) :)
    Tu as raison, je crois que perso, quand je suis perdue, j’ai tendance à me tourner vers la Lumière et à vouloir m’y raccrocher comme à une bouée de sauvetage.
    Parce que la Lumière et rassurante, chaleureuse et aimante, et que ça fait du bien… Qu’on a envie de se sentir aimée et soutenue dans ces durs moments là…

    Mais ce n’est pas une solution, quand à la base, le problème se situe au fond dans la perte de sa propre foi.
    Parce que oui, Marine, pour moi, on peut perdre la foi (à moins qu’on ne l’ai jamais vraiment eu, ou qu’elle était incomplète ou fragile ??? je ne sais pas)

    Mais alors, j’en reviens toujours à la même chose. Comment construire ou bien reconstruire sa foi quand on l’a perdue ?
    Si j’ai bien compris, toi Sylvie, elle t’a été en partie « offerte » car la Source est venue vers toi (via la Déesse).
    Mais quand la Source ne vient pas à toi, comment faire ? Aller à elle ? Et comment sans foi ?

    Bref, tu vois… je n’ai pas encore fini de tourner en rond ^^ lol
    Bon, en attendant je vais aller à la mer alors !
    Bon dimanche à toi et tous les lecteurs.

    Bisous,

    Cel

  7. Arc

    1 juin, 2014 à 13:09

    Salut,

    Biensur que tu as eu de l’aide par rapport à ta spiritualité. Bien concrète, extérieure….

    a

  8. Laurence

    1 juin, 2014 à 10:04

    Bonjour Sylvie,

    C’est marrant car plus je te lis et plus je me pose de questions. Je ne sais pas où me situer humainement et spirituellement, et j’imagine que je devrai le découvrir par moi-même. Mais finalement, est-ce si important ? S’il m’est arrivé de chercher à évoluer spirituellement « à taton » comme tu dis, j’ai fini par lâcher prise car j’ai réalisé que j’ai toujours eu, et aurai toujours la foi. Et même si parfois dans ma vie de tous les jours, je ne vois pas plus loin que le bout de mon nez, même si j’ai fini par faire de ma vie matérielle une priorité, je sais que quels que soient mes choix, ou que je sois et quoique je fasse, avoir la foi me suffit. C’est elle qui me guide et je sais que je ne suis jamais seule même si je me trompe.

    Je pense qu’un jour, je saurai où je dois me situer et la question de savoir si je suis dans l’ombre, la lumière où le milieu ou encore la montagne, la vallée, les gens gris etc… me taraudent un peu c’est vrai… mais chaque chose en son temps. Pour l’heure je me dis que je fais partie d’un tout et la foi qui m’accompagne toujours est là et sera toujours là.

    Bises

  9. Braddy

    1 juin, 2014 à 9:26

    Bonjour à tous,
    Cet article, et ce premier commentaire, font vraiment écho à celui qui concernait la prière. Je pense que les réponses sont vraiment personnelles.
    En ce qui me concerne, jusqu’à il y a quelques mois, c’était très diffus, sans véritable substance. Et puis quelques événements m’ont surpris, puis ont pris un sens, et je me suis dit pourquoi pas y croire, voire y mettre une forme de Foi, à ma façon, comme je le sentais. Pourquoi pas même prier, avec mes mots, avec des petits gestes sans prétentions qui deviennent des petits rituels.
    Et depuis tout a changé. C’est comme un cercle vertueux. Plus on croit, plus on a confiance, plus les choses prennent sens positivement, et plus on est fort. Je ne suis jamais déçu. Au pire, les choses négatives deviennent des expériences, et les manques de ma vie deviennent des places libres pour vivre de nouvelles choses. Je ne me sens jamais seul. Et à l’échelle de plusieurs vie, il y a tant à faire, et tant de possibilités à explorer… Et surtout, des chemins de vie totalement inattendus se dessinent tout seul. C’est magique !
    Bonne journée lumineuse à tous, ou sombre, ou grise, ou dans la vallée… ;)

  10. Marine

    1 juin, 2014 à 8:11

    Bonjour,
    Je me demandais : la foi, est ce une chose qui se travaille ? Qui vous tombe tout cru dans le bec ? Qui se mérite ?
    Et peut elle se perdre ?

Consulter aussi

Tout ce que tu aimes

« Tout ce que tu aimes entre en résonance avec ton cœur. Des lors, il ne saurait y avoir d…