Accueil Chapeau

Chapeau

2

Chapeau 14060404140017181812289369

Bonjour à tous,

J’ai un chapeau.

« Enfin. », me dit Roéchel.

Oui, fini les coups de soleil au visage. J’espère du moins. Mais j’en prends aussi quand je me baigne.

« Tu te baignes rarement longtemps. Et le chapeau ne te dispense pas de mettre de la crème. »

Lol.

« Il te reste juste à trouver une robe de plage légère et aérée. Une robe neuve qui t’ira aussi bien au teint qu’avec ton chapeau.

Tu trouveras sûrement. »

Je ne cherche pas de robe de plage. J’envisageais plutôt d’aller faire un tour chez Autour de bébé pour voir ce que je pourrais acheter à mon futur neveu ou ma future nièce. Mon neveu ou ma nièce !!!

« Pourquoi pas. »

Vous croyez qu’il ou elle aura le nez de ma sœur ? Tout le monde adore son nez. Et pourquoi vous ne voulez pas me dire si ce sera il ou elle ?

« A quoi penses-tu ? »

Ce sera un garçon !

« Peut-être. Vous verrez. »

Vivement qu’on sache !

« Tes collègues attendent que tu fasses un enfant à ton tour. »

Juste pour pouvoir se moquer quand je me plaindrai de l’enfant, comme ils font eux-mêmes.

« La fille adolescente de celui qui te forme lui en fait voir. »

Il me fait mourir de rire quand il parle d’elle ! Elle me fait penser à moi, les ados…

« Une autre te racontait que sa deuxième fille inventait une nouvelle bêtise pratiquement chaque jour. »

La pauvre, mais elle m’a fait rire elle aussi. La fillette n’est jamais à court d’idée et ne craint pas d’être grondée…

Mais surtout il arrive qu’elle entraîne ses sœurs. Nous aussi on faisait nos bêtises ensemble ! C’est bien d’avoir des frères et sœurs. 

« Jusqu’au jour où vous êtes le parent. »

On rit moins j’ai cru comprendre. Mes collègues n’ont qu’à attendre, ils riront de moi plus tard !

« Tu devrais facilement trouver une nouvelle robe. Une robe de plage légère qui t’ira parfaitement. »

Une robe de plage, j’ai des robes de plage.

« Une nouvelle. Tu trouveras sûrement. Les bonnes choses vous trouvent toujours au bon moment. »

Lol, qui sait ? Merci Roéchel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits dans 

2 Commentaires

  1. crystallia

    9 juin, 2014 à 12:09

    Bonjour Emilie,

    Justement hier ma cousine est venue nous voir avec son tout petit bébé. Il a dormi des heures et soudain s’est mis à pleurer, pleurer…

    La pauvre ne ferme plus l’œil de la nuit, elle est crevée. C’est maintenant qu’elle fait preuve de patience mais elle est contente quand même qu’il soit là.

    Pour la robe, je sais que je vais trouver !

    Bise ;)

  2. Emilie

    4 juin, 2014 à 8:06

    Je vois bien de quoi tu parles à propos des ados qui nous poussent dans nos retranchements. Quand nous nous plaignons mes soeurs et moi des parcours chaotiques de nos enfants, je me fais toujours la réflexion que ce n’est qu’un juste retour des choses et je comprends mieux les angoisses que nos propres parents ont supportées. L’humour et le recul permettent de reprendre de la distance avec ses émotions. Les enfants nous mettent à l’école de la patience à commencer par devoir attendre pour savoir si le bébé sera une petite fille ou un garçon. Les grand-parents qui connaissent bien la question, sont toujours plus patients et tolérants que les parents.
    Avec le recul, tu auras surement envie d’avoir une robe de plage qui va avec le chapeau pour avoir plus de plaisir à le porter.

Consulter aussi

Amour-pardon

Bonjour à tous, « Confiance dans la vie et foi que chaque rencontre est une occ…