Accueil Spiritualité Peut-être plus tard

Peut-être plus tard

Commentaires fermés

Peut-être plus tard 14060801255017181812299760

Bonjour à tous,

« Tu te souviens de l’article 4 du code civil ma jeune Sylvie ? », me demande Roéchel.

Oui, le déni de justice. Pour rappel à ceux qui ne le connaitraient pas « Le juge qui refusera de juger, sous prétexte du silence, de l’obscurité ou de l’insuffisance de la loi, pourra être poursuivi comme coupable de déni de justice. »

« Tu ne connaissais pas ce mot avant ta première année de droit, le déni. »

Effectivement.

« Il est inconcevable qu’un juge puisse refuser de rendre la justice. Cela te semble normal n’est-ce pas ? »

Totalement.

« D’une manière générale, le déni n’est jamais une chose positive, n’est-ce pas ? Il s’agit d’un rejet de soi quand il s’applique à une part de soi. »

C’est sûr.

« Bon, il y a un message qui avait du mal à passer. Tu as compris pourquoi le destin n’existe pas ? »

Oui.

« Mais tu continues de rejeter ce message. Au moins la porte est ouverte. Tu vois, ce qui importe c’est que vous ne vous jugiez pas vous-mêmes.

Alors petite fille, tu vas bien ? »

Oui.

« Au point de discuter ouvertement ? »

Non. Pourquoi je rêve de centres commerciaux ?

« C’est le lieu du choix. »

Donc je peux encore changer de choix ?

« Peut-être, l’as-tu déjà fait, avant de t’incarner. »

Et si je ne n’en suis pas satisfaite ?  

« Le centre commercial connu que tu revisites ne peut être que celui de choix déjà décidés. Mais peut-être, peut-être, que ce choix sera source de joie un jour. »

C’est totalement ridicule, je m’en serais rendue compte beaucoup plus tôt c’est évident. J’ai fait une erreur d’interprétation c’est tout. 

« Bon, pour l’instant c’est ce que tu souhaites croire, d’accord. Ceci étant dit, tu as réalisé qu’aucun des trois comptables ne te plait finalement. »

Ce n’est pas grave.

« Effectivement ce n’est pas grave. Ce qui importe c’est ce qui vous convient vraiment. »

Je sais ce qui me convient.

« Non ma douce enfant. Tu ne veux pas l’admettre. »

Je pense que j’ai mal compris le message.

« D’accord. Admettons. Tu rencontreras d’autres personnes de toute façon. »

Pour l’instant je ne cherche personne.

« Non ? Bon. Plus tard alors ? »

Plus tard voilà. Quand je n’aurai plus cette confusion stupide dans la tête.

« Cette confusion stupide…

Ce qui importe c’est ce qui peut vous rendre heureux. C’est pour cette raison que le destin n’existe pas. »

J’avais bien compris.

« Peut-être as-tu bien compris le message aussi. »

Je ne souhaite pas m’étendre là-dessus.

« D’accord. Ferme l’accès aux commentaires alors. »

Merci Roéchel.

« Souviens-toi quand même, c’est toi qui as besoin d’Amour dans ta vie. »

Je sais.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La chasse

Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…