Accueil Spiritualité Un cri de liesse

Un cri de liesse

15

Un cri de liesse 14061303541717181812312804

Bonjour à tous,

Cet après-midi au bureau certains d’entre nous travaillaient consciencieusement quand soudain s’est élevé un cri de liesse. Il faut savoir que dans la salle de détente, où l’on mange, il y a une télévision.

La Martinique n’est pas si loin du Brésil, nous ne connaissons pas d’énorme décalage horaire.

Bref, c’est à ce cri que les plus studieux d’entre nous ont appris que le Brésil venait de marquer son premier but. Dans ma boîte, après la France, on soutient le Brésil.  

J’ai éclaté de rire cet après-midi devant tant de ferveur. Même le DRH avait déserté son bureau. Il vaudrait mieux pour notre productivité qu’aucun match de l’équipe de France n’ait lieu pendant les heures de bureau. 

Pour ma part je ne suis pas fan de foot. N’importe quelle équipe peut gagner, cela ne me dérangera pas. Je préfère le tennis. Et Rafael Nadal.

« Tu aimes bien Cristiano Ronaldo. », me rappelle Lauviah.

Un jour je l’ai vu en gros plan, suant sur la pelouse et alors j’ai réalisé qu’effectivement, le foot pouvait bien avoir de l’intérêt, c’est vrai.

« Et Djokovic ? »

Ce n’est pas pareil. J’apprécie le sportif, j’aime sa hargne sur le court, son regard déterminé quand il a la raquette à la main. Je reconnais les qualités du joueur. Il est bon. Mais il est moins sexy que Nadal.

« Comment te sens-tu ma belle Sylvie ? »

Perdue.

« Pourquoi ? »

Parce que j’ai l’impression de comprendre soudain plein de choses tout en me trouvant face à l’inconnu. Cela me déstabilise.

« Peut-être qu’il faut juste un peu de temps pour que tout devienne parfaitement clair. Tu ne cesseras pas de trouver attirant Cristiano Ronaldo.

Mais, tu commences à prendre conscience du fait qu’il est bien possible que les femmes t’attirent d’une toute autre manière. »

Oui, d’une manière qui n’est pas liée au physique, qui englobe quelque chose de plus grand. Mais tu vois, tout ça me rappelle mon éveil. Je voulais que tout s’arrête et que les choses redeviennent juste comme je les avais toujours connues.

Eh bien là c’est pareil.

« Donc Shakira ne te fait toujours pas d’effet ? »

Non pas trop. Mais comme chanteuse, je l’aime bien. J’assisterais volontiers à un de ses concerts.

« Et Rihanna n’est toujours pas ton genre ? »

J’aime pas mal de ses titres, mais effectivement…

« Par contre tu t’es soudain rappelée fortuitement que tu es plus sensible à l’aura des femmes qu’à celle des hommes. » 

Comment ça se fait ?

« Cela arrive. Par contre tu es plus sensible aux physiques des hommes qu’à celui des femmes. »

Pourquoi je ne suis pas sensible au physique et à l’aura des hommes ou des femmes simplement ? C’est ce mélange qui génère ma confusion.

« Tu vas t’y faire. Tu trouveras un équilibre. Pour l’instant tu prends simplement conscience de choses que tu avais enfouies. »

Ça ne va pas redevenir comme avant alors ?

« Non. »

C’est dommage ça.

« La confusion disparaîtra. »

Tu aurais dû revenir avec moi, cela aurait été le plus simple.

« Je suis là avec toi. Laisse simplement les choses arriver. »

Quelles choses ?

« Tu verras que tu trouveras ton équilibre. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

15 Commentaires

  1. crystallia

    16 juin, 2014 à 1:29

    Bonsoir,

    Merci à toi Arc.

    Bise ;)

  2. Arc

    15 juin, 2014 à 22:38

    Hello !
    Bon. Pour commencer, ce n’est pas réellement le premier message que tu recevais concernant ta bisexualité.
    Ensuite, je ne vois rien à redire au fait que tu ais attendu aujourd’hui pour en prendre plus pleinement conscience. C’est bien ainsi, tu es « normale », tu n’es pas en « retard », ou que sais-je.
    Même si ça avait été une évidence pour toi il y a dix ou quinze ans, cela n’aurait probablement pas changé grand chose au fait que tu sois restée longtemps célibataire.
    Tu traverses une nuit de l’âme ; de plus, ton niveau spirituel est plus élevé que la moyenne. Lorsque notre niveau spirituel est élevé, les partenaires envisageables sont moins nombreux. D’abord, c’est mathématique, et puis nous sommes plus exigeants. Nous préférons vivre la relation à laquelle nous aspirons… ou rien du tout. C’est ce que je ressens, spontanément. Peut-être que ça s’applique moins à ceux du milieu, je n’ai pas approfondi.
    Le fait d’être volage et de multiplier les expériences sexuelles à foison est loin d’être le signe d’un niveau spirituel élevé.
    Alors Sylvie, youhouhou ! Tu es bien comme tu es, tu as pris le temps de bien te connaître, et te voilà bientôt prête à récolter de beaux fruits – matériellement. Alors Bravo !
    Ensuite, tu regrettais récemment qu’on ne te reconnaisse pas telle que tu es réellement, tu écrivais que tu avais envie qu’on te voie… mais tu découvriras bien vite (tes 35 ans sont presque là) que les mesquins qui t’empoissaient plus ou moins subtilement alors que tu étais en mauvaise posture te dénigreront d’autant plus lorsque tu auras réussi aux yeux de tous. Tu le sais.
    Alors, de mon côté, je me dis que peut-être, la relation pleine, puissante et belle à laquelle j’aspire, contribuera grandement à ce que je me sente moins atteinte par les jalousies et les mesquineries. Et donc à ce que j’ose me montrer réellement telle que je suis, au grand jour. Mais peut-être que je me leurre.
    Bref. Je voulais t’écrire ça en début de semaine, j’y ai renoncé (comme très souvent), et je retrouve le solde de ce que je voulais dire ici dans ton article. Ce n’est pas la première fois que ça se produit.

    En fait, j’ai toujours aimé les films de belles femmes travesties avec goût. Lady Oscar quand j’étais toute petite, puis il y a eu un film, La travestie de Venise, je crois… et Mylène Farmer, dans Pourvu qu’elles soient douces… Et, tu as regardé cette série qui passait, quand on était jeunes étudiantes, Young americans ? Mais j’aimerais vraiment des enfants, et je veux porter la vie, je veux une vraie famille. Je veux vivre pleinement chaque étape. Je veux tout. (Pas d’éprouvettes, pas de donneurs, de « géniteurs », pas de garde alternée…) Pfff, petite fille…
    (P.S. je me fous des propos militantistes.)
    P.P.S. Tes récents messages m’ont bien chahutée ;)

  3. La Renarde

    15 juin, 2014 à 8:28

    Bonjour,
    C’est marrant j’ai l’impression de vivre la même chose que vous. En fait je commençais à me demander si je n’étais pas bisexuelle quelques jours avant votre article sur « ce message stupide » ahah, puis je me suis dite que c’était parce que j’étais seule et qu’inconsciemment je me disais que n’importe quoi ferait l’affaire surtout que j’ai toujours été attirée par les hommes et que mes parents voient la bissexualité comme une crise de personnalité. Mais voilà je suis complètement perdue parce que je préfère le physique des hommes mais la complicité que l’on peut avoir avec une fille et je me demande si je ne suis pas en crise de personnalité ! Alors avant que je trouve un équilibre à tout cela je préfère rester seule. ^^
    Bonne journée

    • crystallia

      15 juin, 2014 à 12:01

      Bonjour,

      Crise de personnalité, comme c’est vilain comme expression. Et en même temps, toute cette confusion, ça ressemble bien à une crise.

      Moi aussi je cherche encore l’équilibre.

      Merci pour ce message.

      Bise ;)

  4. crystallia

    14 juin, 2014 à 21:43

    Nicky Minaj se dit pudique, ceci explique peut-être cela. Néanmoins dans son cas, je trouve que le personnage occupe tellement de place qu’on en oublie la femme.

    Beyoncé j’aime bien, depuis les Destiny’s Child. Et j’avais adoré le clip de Telephone.

    Bise ;)

Consulter aussi

Prochaines vacances…

Bonjour à tous, « Tu vas mieux ce matin, même si tu as encore mal à la gorge.&n…