Accueil Spiritualité Moi une allumeuse ?

Moi une allumeuse ?

6

Moi une allumeuse ? 14081407485917181812453176

Bonjour à tous,

« Un de tes collègues t’a demandé pourquoi tant d’hommes te couraient après. Un autre t’avait déjà demandé pourquoi tu étais si séductrice. Et une de tes collègues dit que tu es une allumeuse. », me dit Roéchel.

Je ne suis pas une allumeuse.

« Pour beaucoup de monde, une femme bien est une femme réservée. »

Je suis réservée mais je ne suis pas d’accord avec ce que tu sous-entends.

« Je ne sous-entend rien. Pour beaucoup de personnes une femme bien est une femme réservée. Intelligente mais discrète. Pas une femme souriante qui porte des mini-jupes au travail et qui aime discuter avec tous les hommes. Le contraire exact de la femme réservée. »

J’aime discuter avec tout le monde, c’est juste que les hommes se montrent plus accueillants envers moi. Alors je discute surtout avec eux.

« De toi à moi, je pourrais te parler autrement, je ne le fais pas. »

D’accord. Je ne suis pas une allumeuse, c’est la vérité. Je discute avec tout le monde mais pour une raison qui m’échappe, parce que ce n’est jamais moi qui vais dans cette direction, la dimension sexuelle est toujours toute proche.  

« A 34 ans une femme qui joue les ingénues est perçue au mieux comme une séductrice au pire comme une allumeuse. Le souci est que tu dis la vérité. Tu portes des jupes parce que tu te sens bien dedans. Et tu souris et discutes parce que tu aimes être avec des gens. 

Mais ce que ta collègue a dit ce matin en rigolant, d’autres le pensent, plus sérieusement. Tous les hommes de l’entreprise savent qui tu es et dans quel service tu travailles. Et il y a pourtant d’autres jeunes femmes très jolies. »

Je ne suis pas une allumeuse. Je ne drague personne. Donc comment pourrais-je être une allumeuse ?

« Parce que tu laisses de l’espoir à tout le monde par contre. »

Non.

« Si. De peur que soudain plus personne ne t’aime. »

Peut-être.

« Il y a une femme qui s’est montrée agressive envers toi. »

Oui.

« Parce qu’elle est jalouse certes. Mais surtout, tu agis comme une allumeuse. »

Réellement ? Qu’est-ce que j’ai fait ?

« Tu uses de ton pouvoir de séduction. Par amusement un peu mais surtout parce que cela te rassure. »

Il faut que j’arrête c’est ça ?

« Pourquoi est-ce que cela te rassure ? »

Parce que je me sens seule.

« Voilà. Pourtant cela ne constitue que la partie visible de l’iceberg. Tu continuerais même si tu n’étais pas seule. Et en fait tu te sens seule parce que tu as le sentiment que tu as tort d’être séduisante. »

C’est contradictoire…

« Non, il faut savoir assumer certaines choses. La vérité est que certaines personnes, sans posséder une beauté hors norme, ont des facilités à séduire. Il faut que tu apprennes à assumer cette particularité. Pour savoir mieux quand et comment doser. Au lieu de vouloir séduire pour te rassurer. Et tu te sentiras moins seule car tu auras pris confiance en la femme que tu es. »

Merci beaucoup Roéchel. 

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    17 août, 2014 à 12:06

    Salut,

    Joli message, il m’a bien plu.

    Merci à toi.

    Bise ;)

  2. Bluebird

    17 août, 2014 à 9:46

    Bonjour Sylvie,

    Ah ! C’est bon de te lire…depuis le fin fond de l’Inde. Ton blog est une drogue en periode difficile, c’est mieux que le chocolat (enfin celui qui est emballe dans du papier alu ;)

    Tu as le chic pour mettre des mots sur des questionnements tellement justes et d’actualite, a chaque fois. Comme si en partageant ton chemin, jour apres jour, tu nous offrais un miroir magique de nos vies !

    Pour moi tes mots resonnent aujourd’hui comme jamais :
    « Seduire pour se rassurer parce qu’on se sent seule »… »parce qu’au fond il y a un grand malaise »… »parce qu’au fond on n’a pas confiance en la femme que l’on est »…pas confiance en sa beaute et sa puissance de femme sacree… »pas confiance que les autres peuvent nous aimer si on cesse d’etre seduisante »…
    (Apres avoir traverse une periode conmme ca, j’en suis au point d’un des-amour si fort de la femme en moi que j’ai ecrase la force de seduction qui etait la avant, comme pour me prouver que personne ne peut plus m’aimer. C’est de l’autodestruction..un terrible sabotage :( Pourtant, meme si je n’y arive pas encore, je sais que le seul chemin pour remnter et dans l’amour de moi-meme. Je sais que la seduction ne sera qu’une co;pensation temporaire, la recherche d’un miroir exterieur, la ou le miroir interiuer fait defaut !)

    Mais comment est-ce possible que tu vives ca, toi, merveilleuse Sylvie?
    Je suis juste une lectrice parmis tous ceux qui viennent te lire ici…mais juste de penser a toi,de savoir que tu existes, je ressens une grande douceur, une grande joie !
    Tu es tellement adorable et pleine de qualites…Toi qui vois si bien dans le coeur des autres, toi qui a autant d’amour en toi, et qui a depasse tant de difficultes interieure pour faire briller la Source en toi…comment est-ce possible que tu n’aimes pas Sylvie aussi ?

    \OK. Je sais que j’ecris ca parce que c’est le miroir que je vois dans tres mots.Desolee si c’est a cote de la plaque :(
    Mais, dis,Sylvie, tu ne trouves pas que ce serait merveilleux de ne plus ressentir le vieux malaise triste qui est la, au fond depuis toujours ??…et d’etre tellement bien avec soi-meme qu’on ressentirais un grand et merveilleux Lac d’amour en soi, toujours disponible ! Et alors, il ne serait plus necesaire de se rassurer avec le regard des autres, mais juste savourer chaque rencontre comme un cadeau en plus !

    Et alors…ce serait tout simple d’entre en relation avec un tendre sourire et un beau jeune homme…sans peur, sans enjeu…juste en restant connectee a soi-meme , a l’interieur, a chaque instant…et savourer la rencontre de l’autre, aussi imparfait et humain soit-il !

    Bon.J’ai l’impression d’ecrire de telles platitudes..j’arrete d’enfoncer des portes ouvertes.Je te souhaite de merveilleux moments a venir tout bientot.

    Bises

    Bluebird

    Je te souhaite de vivre plein de beaux moments, heureux et surprenants, de savourer tous les cadeaux de la vie !

  3. Arc

    16 août, 2014 à 14:37

    Bonjour,

    Clo, ce que je voulais exprimer, en résumé, c’est que chez moi le désir sexuel ne semble pas naître du plan physique au départ (je ne parlais pas de relations éthérées). Heureusement, je ne désire pas sexuellement toutes les personnes dont l’aura m’attire non plus !!
    Enfin… le désir et les sentiments amoureux, ce sont des sujets complexes à aborder pour en tirer des généralités sur nous-mêmes, car qui peut affirmer honnêtement avoir toujours été à l’abris du dénis et tutti quanti ;-)
    Mais sujets passionnants, n’est-il pas !

    Puissance, puissance… Jouer avec les sentiments d’autrui, c’est surtout de l’ordre des rapports de pouvoir. Rien de nouveau sous le soleil.

    Alors bon week-end.

  4. crystallia

    16 août, 2014 à 11:39

    Bonjour,

    J’avoue que j’aime beaucoup plaire pour ma part. Et effectivement cela nous relie à une certaine puissance, je l’ai compris aussi.

    Bise ;)

  5. Clo

    15 août, 2014 à 17:11

    Bonjour ,

    Entièrement d’accord Arc, on a plaisir à sentir que l’autre est touché par notre propre énergie et le top est que cela soit réciproque : c’est un plaisir fin et subtil qui va au delà de l’attraction visuelle (tu es belle (ou beau ) et tu me plaît). Je crois qu’à ce moment là c’est l’essence même de l’être en face de nous qui nous touche ou que l’on reconnaît .

    Bises à tous

    Clo

  6. Arc

    15 août, 2014 à 0:33

    Hihihi

    Tu n’apprécies pas trop qu’on te dise allumeuse, j’imagine. Moi je n’aime pas quand on me le dit.

    Dans plus si longtemps, on te taquinera en te traitant d’amoureuse. Et tu là auras du plaisir à l’entendre ;)

    Bonjour Sylvie,

    Ah ça, c’est franchement agréable de sentir qu’on fait de l’effet.

    Ce qui l’es moins c’est cette culpabilité… La séduction est liée à la notion de pouvoir. C’est un mot que je n’aime pas, le pouvoir. Je n’aime pas lorsqu’une personne me donne une partie de son pouvoir, comme si elle s’aliénait à moi. Comme je supporte encore moins qu’on cherche à me monter.
    En fait, il y a une partie de moi qui aime ça, le pouvoir. Mais son goût gris triste annihile mon plaisir en quelques battements de cils. C’est que lorsqu’une personne semble sous votre pouvoir, l’évidence apparaît bien vite pour ma part, qu’il s’agit d’une histoire entre elle et elle ; d’une projection. Vous n’existez pas, il n’y a pas de rencontre véritable. Enfin, pas au niveau de l’âme, de manière incarnée.
    J’aime avoir une personne habitée en face de moi, comme j’aime me sentir habiter pleinement mon être.
    Les jeux de séduction c’est bon, mais avec complicité.
    Et avec une part de pureté et d’innocence des deux côtés.
    Sinon je trouve ça poisseux.
    Et puis heureusement, on peut impressionner ou être impressionné, sans pour autant faire perdre ou perdre le Nord.
    Est-ce que notre puissance est plus facile à assumer que le pouvoir ? Pas sur.

    Ça fait du bien lorsqu’une personne est touchée par notre énergie.
    Ma joie par contre, c’est quand moi je suis touchée par l’énergie de l’autre, par sa pureté, sa clarté.
    Je crois que je n’arrive pas à voir la beauté indissociée de sa contrepartie subtile, je veux dire que ce seraient mes perceptions subtiles qui détermineraient ce qui est attirant ou pas pour moi matériellement. Bon, dodo.

    Bise ;)

Consulter aussi

Trois choses à savoir et à ne jamais oublier

Bonjour à tous, « Aujourd’hui nous allons parler de ces trois choses que …