Accueil Spiritualité Les choses immuables

Les choses immuables

5

Les choses immuables 14102604034817181812645455

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud et c’est dimanche. La journée parfaite en somme à une chose près, je n’ai pas prévu d’aller à la plage. Ce n’est pas grave, il y aura d’autres journées belles et chaudes. D’autant que les vacances arrivent. Dans quinze jours. Eh oui la dernière fois dans mon impatience j’ai pris mes désirs pour la réalité. C’est maintenant que je pars dans quinze jours.

Quinze jours ! Peut-être que ma nouvelle petite cousine sera déjà née. J’ai hâte de la voir. On va avoir deux nouveaux bébés cette année.  

Le temps passe. Certaines choses restent immuables pourtant. Il continue de faire beau et chaud, à longueur d’année. Certes il pleut aussi parfois mais, le climat ne change pas. Il fera encore beau et chaud dans dix ans ici. Parce que c’est la Martinique.

La famille se sera sûrement encore agrandie dans dix ans. Beaucoup de choses auront changé dans nos vies je pense.

Certaines petites choses seront demeurées immuables. Certaines petites choses aux allures de grandes choses. Comme le climat.

Les petites choses qui nous rappellent notre condition et notre ancrage. Les petites choses aux allures de grandes choses qui font que notre corps est plus qu’une simple enveloppe.

L’âme ne vieillit pas. Et ne change pas non plus. C’est l’ego qui se renforce ou non. En fonction de nos choix mais aussi en fonction de la manière dont nous recevons les expériences qui nous sont proposées.

Pour revenir sur la question de Saryak au sujet des liens d’âmes, tout le monde se voit offrir plusieurs choix. Mais pour des raisons qui nous échappent toujours, l’un finit par sortir du lot, à un moment ou un autre.

Pour des raisons immuables.

Je vais vous dire une chose, ma propre compréhension  s’arrête au  fait que les choses immuables, que nous ne percevons pas toujours, sont ce qu’il y a de plus important. Seulement nous ne pouvons pas agir dessus alors nous préférons cultiver l’illusion que nos choix sont le plus important.

Ils sont importants. Tant que nous en avons besoin ils le sont. Et puis un jour, ils s’effacent…

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
  • Mal de dent

    Bonjour à tous,  « Comment va ta dent aujourd’hui ? », me dema…
  • Accepter ce qui est

    Bonjour à tous, Ma collègue vient d’enterrer son mari, l’amour de sa vie. « Elle le savait…
Charger d'autres articles liés
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
  • Mal de dent

    Bonjour à tous,  « Comment va ta dent aujourd’hui ? », me dema…
  • Accepter ce qui est

    Bonjour à tous, Ma collègue vient d’enterrer son mari, l’amour de sa vie. « Elle le savait…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
  • Mal de dent

    Bonjour à tous,  « Comment va ta dent aujourd’hui ? », me dema…
  • Accepter ce qui est

    Bonjour à tous, Ma collègue vient d’enterrer son mari, l’amour de sa vie. « Elle le savait…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. miss x

    29 octobre, 2014 à 7:30

    Bonjour

    Mdr!Je suis d’accord , la canne on la perd quand on la perd.
    Bise ;)

  2. crystallia

    29 octobre, 2014 à 2:01

    Coucou !

    Je regarde la pluie tomber et je me dis, aujourd’hui il pleut, demain il fera beau ! Quand on veut voir l’immuable on le voit, quand au contraire on veut voir ce qui se crée et se transforme, on le voit aussi.

    La canne, on la perd quand on la perd.

    Bonne journée ;)

  3. miss x

    28 octobre, 2014 à 18:14

    Salut, Hm , le climat est pas si « immuable » mais je comprends la métaphore.
    Quand je parlais d’immuabilité , je parlais de manière sous-jacente ce qu’on ne peut pas influencer. Mais le climat , (réchauffement climatique co2 bla , exploitation pour maintenir une société ou la consommation à une envergure trop importante compte tenu du renouvellent ou du recyclage , cf la demande en corps gras huile de palme , je n’invente rien, les réponses sont là.) suffit de sortir le bout de son nez et de regarder dehors , bref.

    Voilà , c’était le grain de sable!
    bisu ;)

  4. Bluebird

    27 octobre, 2014 à 20:56

    Tu veux dire, « Un jour, nos choix s’effacent… comme notre canne blanche » ?
    :-)

    Merci Sylvie.
    C’est bon d’avoir retrouvé ton blog, ta voix dans les mots.
    J’aime tellement venir chercher une « inspiration » ici !
    Comment fais-tu pour diffuser autant d’oxygène, de clarté et de profondeur, à travers l’outil du net ??

    Je t’embrasse avec joie,

    Lara

  5. Saryak

    27 octobre, 2014 à 17:30

    Merci d’avoir rebondi sur mes questions Sylvie.

    Belle semaine à toi :)

Consulter aussi

Une épaisse fumée noire

  Bonjour à tous, La nuit dernière j’ai reçu un avertissement sous la forme d’…