Accueil Spiritualité Délicieux gâteaux

Délicieux gâteaux

16

Délicieux gâteaux  14102711501517181812651128

Bonjour à tous,

J’ai finalement achevé les deux romans qui complètent celui dont est issu le film Le labyrinthe. J’ai fait de grandes enjambées sur la fin, j’en avais assez. Et je suis un peu déçue de constater que l’histoire ne m’a pas transportée jusqu’au bout. J’ai trouvé le déroulement et l’issue en fin de compte assez prévisibles.

Je vais vite aller m’acheter un Isabel Wolff. Les mésaventures de ces héroïnes, qui oscillent souvent entre Carrie Bradshaw et Bridget Jones (comment ça il y a une sacrée marge !), me font souvent rire.

Tiffany Trott par exemple, je l’adore. Elle cherche le grand Amour à droite à gauche tout au long du livre et quand l’ombre du prince parfait apparait, elle réalise que le prince parfait pourrait bien être un mythe…

Sans parler du fait que chercher, cela a son charme aussi. Rendez-vous compte, c’est comme chercher un gâteau pour une belle fête d’anniversaire que l’on voudrait mémorable et donc en goûter un, puis deux, puis dix !

Sur le moment on se dit, c’est trop bon, à chaque fois. Puis après quelques bouchées on commence à penser, oui mais, d’autres sont bien tentants aussi.

Alors pourquoi ne pas les goûter également ? Quitte à revenir vers celui d’avant ensuite. Ou essayer encore un autre…

Comment ça quelle façon légère de parler de relations amoureuses ? Ça n’a rien à voir, je suis en train de vous parler de délicieux gâteaux-liens d’âmes. 

Donc revenons à notre anniversaire. Il faut le gâteau parfait bien sûr, l’idéal. Celui qui vous fera oublier l’existence de tous les autres. Mais est-ce seulement possible ?

Ou est-ce seulement souhaitable ? Faut-il éduquer son palais ou le laisser libre d’apprécier ce qu’il veut ?

Peut-on accepter toutes sortes de contraintes ?

Certes, pour un anniversaire, il convient généralement de choisir un unique gâteau. Mais imaginons un instant que vous ne parveniez pas à vous décider. Que vous vouliez les deux. Qu’est-ce qui vous empêchera concrètement de vous offrir les deux ?

Revenons aux liens d’âmes, il en existe toutes sortes. Imaginons que le gâteau au chocolat représente un lien ancien, le gâteau aux fraises représente un lien plus récent.

Justement, vous adorez autant les fraises que le chocolat. Faites comme si. Je n’aime moi-même pas les fraises. Donc vous êtes là, hésitant, désireux au fond d’avoir les deux…

Ce qui va vous obliger à choisir ce sera votre tête et non pas votre cœur. 

En matière de liens d’âmes, il faut bien comprendre que l’ego nous sauve autant qu’il nous plombe, dans un très long premier temps.

Je vais être honnête maintenant, vous allez rire mais pour écrire cet article sans l’aide directe de mes guides il a fallu que je déploie ma propre énergie pour maintenir ouvert le canal qui me relie à ma propre divinité. Et je suis fatiguée ! Je commence à aimer écrire de cette manière mais il faut que je m’habitue.

Je finirai dans la semaine.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

16 Commentaires

  1. Miss X

    29 octobre, 2014 à 19:43

    Inès!!

    Je l’ai lu!! :D , il y a déja un an ou deux , je n’ai pas continué par contre et j’avais aimé!
    N’ai pas peur du « pavé » quand on aime (quand on aime hein) ça part , et arrivé à la dernière on se dit…(..on se dit rien , on est juste encore dans le livre xD , plein plaisir , ou pas si l’histoire t’a contrarié pour une raison ou une autre.. ;) )
    bref , quand on aime son livre , c’est pas la durée ou le nombre de page le problème , c’est quand on en veut encore et qu’on à pas l’autre livre , le suivant!!!! xD
    Bise!:)

  2. Miss X

    29 octobre, 2014 à 19:31

    Salut!
    « Donc vous êtes là, hésitant »
    en fait , vous voulez ni l’un ni l’autre. Car quand vous avez besoin de quelque chose , vous avez savez directement .
    C’est juste que vous cherchez. C’est pour ça que vous trouvez rien.
    Ceci n’est pas une métaphore , mais en réalité , je crois que c’est pareil dans d’autres domaines.
    Je parlais vraiment de nourriture.
    Quand vous avez envie de manger un truc salé , y’a pas d’hésitation , vous passez devant le rayon fromage d’un coup (vous saviez pas QUOi de salé) et vous voyez CE fromage (bien sûr vous en achetez aussi un autre) et rentré chez vous , et bah..comme par hasard c’est celui que vous aviez repéré qui satisfait votre faim , bien sûr(comme par hasard..)

    après , bon , moi je parle VRAIMENT de nourriture.
    Bise ;)
    (tiré de ma propre expérience.)

    Ps: en fait , oui , c’est votre tête qui vous perds , dans le cas de mon récit , et dans le de sylvie.
    d’expérience , dérrière ces prétendus gateaux , dont vous ne voulez pas , en réalité , vous cherchez quelque chose qui ne peut être satisfait par cette nourriture , qui est un réconfort.
    pas assez claire mais j’ai la flemme de réécrire.

    xD
    bises

  3. crystallia

    29 octobre, 2014 à 2:10

    Bonjour à tous,

    La tarte aux pommes c’est une institution. Chaque famille a sa recette. Celle de ma mère est évidemment la meilleure. Je dis cela en toute objectivité.

    Mes cookies par contre sont meilleurs que les siens…

    Je sais faire plein de biscuits. Et sans gluten ni lactose. C’est bien la gourmandise quand même !

    Ce qui serait bien c’est que Derek de Teen Wolf soit un biscuit. Non ? Bon.

    Ah les gâteaux… On va dire ça.

    merci Inès pour le titre, je vais me renseigner. J’aime beaucoup la lecture c’ets vrai.

    Et merci à tous, j’aime bien lire vos points de vue aussi. Et voir de quelle façon vous êtes touchés.

    Le partage est quelque chose qui m’aide à entretenir mon canal.

    Bonne journée à tous ;)

  4. Inès

    28 octobre, 2014 à 21:52

    Bonjour,
    Si tu aime lire il y a selon moi un super livre transportant! « Le livre perdu des sortilèges » de Deborah Harkness.
    C’est un sacré pavé mais il vaut le coup, et les personnages ont tous quelques chose.
    Bise ;)

  5. camille

    28 octobre, 2014 à 13:29

    coucou,
    oh !! qui a dit « fraises  » !??
    miam !!
    comment parler de gateau a la fraise peut il fatiguer !? sniiiifff
    des fraises…. j’ai envie de fraises maintenant.

    tiens remarques, j’ai fait des cookies la semaine derniere alors que je n’en avais pas fait depuis des annees. je me suis empifree comme pas possible.

    parfois on oublie le gout de l’ancien temps et c’est seulement lorsque l’on y goute qu’on s’en rappelle.

    miam les cookies.

    bises !

  6. muffin

    28 octobre, 2014 à 13:15

    bonjour Sylvie ,

    Perso je n’apprécie pas les fraises j’aime un peu le chocolat lol si c’est pour MON anniversaire je choisirai la tarte aux pommes faite maison bien sur (simple, authentique, mais si gouteuse tellement belle avec ces couleurs de par sa cuisson tantot bien dorée tantot un peu moins un peu capricieuse en faite mais tellement charmante). Mais j’ai bien comprise la comparaison chocolat ou fraise bien évidement. Euhhhhhh vite j’appel maman trop envie d’une tarte aux pommes maintenant mais celle la sera juste pour mon estomac et non une comparaison, vivement le gouter hummmmmmm.

    Bonne journée Sylvie

  7. Arc

    28 octobre, 2014 à 12:12

    :-D Ça me fait penser à une copine qui a des troubles de l’attachement. Elle traite ses contacts comme le contenant d’une boîte à kleenex, qu’elle jette à mesure qu’elle s’en sert. Très sociable au premier abord : c’est une séductrice. Dès qu’elle a tiré ce qu’elle sentait d’intéressant chez ses « amis », elle montre son vrai visage, et n’hésite pas à faire son possible pour les détruire si elle s’imagine qu’ils peuvent lui faire de l’ombre. « Miroir, dis-moi qui est la plus belle… » Hihihi

    La pauvre aurait perdu son ami qui s’est suicidé lorsqu’ils étaient ados, du moins c’est ainsi qu’elle se déleste de ses petits problèmes « Ce n’est pas ma faute… », comme le Vicomte De Valmont à Madame de Tourvel. Ah là là…

    Pour ma part, je passe à côté du bac à sable et continue mon chemin. Vous en conviendrez, pourquoi s’intéresser à ce genre de personne plus intéressée à avoir le contrôle qu’à vivre des relations humaines dans la simplicité, la légèreté, avec un coeur doux et plein? Tiens, ça me fait penser à l’insignifiante psychologue de Teen Wolf. Autant j’adore cette série pour son humour frais, autant ce personnage fade semble en être dépourvu. D’ailleurs, elle n’a pas de vrais amis.

    Je ne sais pas pourquoi je parle de ça… Ah, mon canal… Hihihih Par contre moi, je ne suis pas fatiguée aujourd’hui. Le contraire même.

    La vie est belle, il y a du soleil… Et ça va continuer, puisque moi les relations creuses, je passe mon tour ;-)

    Sur ce, amusez-vous comme vous le pouvez. Joyeuse journée !

  8. Emilie

    28 octobre, 2014 à 11:40

    Bonjour Sylvie,

    Disons que nous ne sommes pas de gros gourmands mais de fins gourmet qui apprécions les bonnes choses comme le gâteau au chocolat ou le fraisier. Le chocolat est addictif et si j’étais en peine de choisir, j’opterais pour la fondue de chocolat aux fraises. En fait je ne choisirai pas de gâteau pour moi mais pour l’offrir et le partager. C’est mieux de pouvoir partager un gâteau ! Honnêtement je trouve le gâteau au chocolat et le fraisier très bons mais écoeurants à cause de la crème, de tous ces ingrédients mélangés qui pèsent aussi lourd voir plus que le chocolat et les fraises.
    C’est un vrai casse tête un gâteau d’anniversaire si on doit faire avec les allergies, gouts et les dégouts des uns et des autres.
    On pourrait aussi prendre des petits fours et planter une bougie sur chacun d’entre eux pour ne pas se sentir obligé de manger une part entière (finis ton assiette).
    En fait, quand je n’arrive pas à me décider, je préfère imaginer qu’il est possible de revoir le traditionnel gâteau d’anniversaire.

  9. Braddy

    28 octobre, 2014 à 10:35

    Bonjour Sylvie,
    Ah, ok, je vois mon problème…
    Je vois tous ces gâteaux qui ont l’air très bon, mais je sais aussi qu’aucun n’est encore LE bon pour moi. Du coup, je les laisse pour les autres, qui y trouveront peut-être leur perfection…

  10. Biche

    28 octobre, 2014 à 9:42

    Bravo ! C’est excellent ! Et tellement vrai !..

Consulter aussi

L’éclat de la lune

Bonjour à tous, Cela faisait un moment que je n’avais pas écrit un article pour le j…