Accueil Spiritualité Le calme en soi

Le calme en soi

7

Le calme en soi 14122611454317181812825910

Bonjour à tous,

Trouver le calme en soi, le calme profond, n’est pas toujours chose aisée. Surtout quand vous êtes un buvard énergétique et que vous vivez à proximité d’une pile électrique humaine.

Mais, ce n’est qu’un exemple. Vous pouvez aussi avoir de véritables problèmes d’ordre domestiques, professionnels, sentimentaux.

Vous pouvez être sujet à la contrariété.

En fait, un adulte est rarement calme en permanence. En vacances oui, c’est possible. Mais pris par la vie, il est difficile de rester calme au quotidien. Du moins, de ressentir ce calme qui vient de l’intérieur et qui baigne le cœur dans une espèce de cocon d’assurance et de douceur.

Bien entendu cet article n’a pas vocation à vous communique LA méthode infaillible pour y parvenir. Car le buvard énergétique hypersensible et capricieux que je suis n’a jamais pu ressentir cet état plus de quelques jours. Et encore, grâce à mes guides. 

Mais pourquoi est-ce que je parle de ça, eh bien, je pense que certains parmi vous aimeraient en savoir plus sur la magie sombre. Je le pense parce que je ressens de clairs appels en ce sens. Ce qui résonne dans ma zone calme. Pas désagréablement, je le précise. Ce type d’appels n’est jamais désagréable.

Moi je ne suis pas opposée à l’idée de communiquer sur le sujet. Mais alors que je souhaitais justement répondre, voilà ce qui sort.

Ce qui m’amène à penser que certains ont besoin du rappel suivant, le socle qui permet l’utilisation de sa propre puissance est une foi inébranlable en soi, la connaissance de sa propre valeur, la reconnaissance et le respect de ses propres convictions, la foi en l’Homme. Oui, vous avez bien lu.

Je ne m’étendrai même pas sur la nécessité du cheminement spirituel qui permet d’accéder à tout cela.

Encore une fois je ne suis pas fermée à l’idée d’aider certains qui voudraient davantage comprendre leur chemin dans l’Ombre. Néanmoins, je ne peux répondre que dans la limite de ce qui me vient. Et ce qui me vient c’est que ceux qui stagnent, ce sont ceux qui ont du mal à comprendre les leçons qui leur sont soumises.

Et voilà que la connexion se coupe toute seule, merci quand même à Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. lapriereducompositeur

    31 décembre, 2014 à 4:56

    Bien chef, oui chef. <3 (Je sais pas si j'y arriverai là – je me lève demain- mais je vais m'y atteler.)

  2. crystallia

    31 décembre, 2014 à 2:11

    Bonjour,

    Chouchou, envoie moi un mail.

    Et merci à vous autres pour vos ajouts sur ce thème.

    Bise ;)

  3. Nicolas

    30 décembre, 2014 à 21:43

    Bonjour

    De mon point de vue, il faut avoir un endroit à soit où l’on peut se retrouver, se parler, se regarder, méditer sur sois et son vécu, pouvoir parler à qui l’ on veut derrière le voile. J’ai la chance d’avoir un chez moi aussi humain soit il, où je peux parler à ceux qui m’accompagnent, où je peux parler à Dieu/la source/ les Maitre d’Ascension (c’est du pareil au même) librement et tranquillement. Et je comprend très bien cette situation d’être un buvard des masses énergétique qui nous entourent mais que nous percevons pas pour la plus part, j’ai tendance à l’être moi aussi malheureusement.
    Mais j’essaye d’être en permanence dans l’introspection, ça me permet de savoir ce qui bon ou pas pendant que je pense, pendant que je vie ma vie personnelle. C’est comme si j’étais extérieur à moi même et que je me regardai tout le temps. Le plus souvent, pour bloquer, dissiper les mauvaises énergies, parler à voix haute est plus fort que de penser (c’est à dire que penser est une énergie en notre âme : partie mentale de cette dernière). Je demande de l’aide des fois, quand je suis trop « embourbé » , ensuite, je remercie énormément.
    C’est un début de maitrise dans mon cas. Nous sommes fait à l’image de la Source/Dieu, tout du moins le véritable nous, celui/celle qui nous attend et nous transcende par delà tout ce qui est physique, donc parler est la même chose que ce qui a été fait, et qui encore fait par Dieu/La source, c’est à dire créer, magnifier, rendre beau en permanence. En étant trop humain, centré sur le faux nous, l’égo, on fait hélas le contraire, et donc attire en nous de mauvaises énergies, les destructrices. Je suis dans ce cas, parfois.

    salut : )

  4. Seeker

    30 décembre, 2014 à 11:04

    Coucou,

    La Foi infaillible en soi. Il faut se révéler imbattable en soi, toujours prêt à reconnaître nos faiblesses, nos forces. Mais c’est comme l’Amour. La puissante Foi que le Démon manifeste est difficile à appréhender humainement.

    Il ne s’agit pas encore d’un ego qui veut se donner des raisons pour agir, qui veut se motiver. C’est bien plus profond que cela. C’est au-delà de tout jugement, de tout ego, cela touche le domaine de notre Divinité. Avez vous une idée de quel type de cheminement spirituel il faut vivre pour réussir à vivre en accord avec elle ?

    La Puissance doit jaillir de ce calme dont parle Sylvie. Quand nous sommes présents à nos souffrances (cela signifie s’en détache paradoxalement), dénoués de nos chaînes, nous sommes le plus à même de manifester naturellement notre Volonté.

    Biz

  5. Eve

    30 décembre, 2014 à 6:14

    Coucou Sylvie,

    Merci pour ce partage, c’est toujours avec plaisir que je découvre tes textes mais j’ai l’impression d’être complètement larguée… surtout quand je lis les expériences des autres. Bises. Eve

  6. lapriereducompositeur

    30 décembre, 2014 à 2:41

    Bon et l’expérience mystique… agréable « au final » je précise… parce que le début… mamma mia…

    On apprend toujours dans la douleur, pas vrai? :/

  7. lapriereducompositeur

    30 décembre, 2014 à 2:40

    Ben ça alors.. :)

    J’suis totalement en train de travailler ça. Même qu’il paraitrait qu’une certaine Pallas Athéna serait venue faire un petit tour pour m’y aider… et ça m’a valu une expérience mystique des plus agréables. :)
    Je m’observe, ça continue.

    Mais alors le socle dis-donc… pfiouh.. dur dur dur dur…

    Et sinon j’ai fait un rêve particulier avec une horloge, si je le mets sur le fofo tu m’aideras à interpréter?

    Des bisous!

Consulter aussi

De la nécessité de maîtriser mes émotions

    Bonjour à tous, Il s’avère que mes ennuis de santé conjugués à mon émotivité me …