Accueil Mes poèmes Soulève la poussière

Soulève la poussière

7

Soulève la poussière dans Mes poèmes 14122711211717181812826294

Sur la terre désolée, je contemple les ruines, en souriant.

Pieds nus, le ventre vide, j’avance à travers les gravats,

Écorche mes orteils, ma voûte plantaire,

Les lambeaux que je porte flottants au vent.

Rien devant moi ne me permet de distinguer un abri quelconque.

Mais, soulève la poussière ai-je pu entendre, tout doucement,

Soulève la poussière, ai-je entendu plus fort,

Alors je l’ai fait, j’ai soulevé cette épaisse couche de poussière qui recouvrait tout.

Ainsi j’ai vu son sourire, j’ai vu s’inscrire en lettres d’or le sens de la vie,

J’ai vu une direction, l’abondance et la sécurité, j’ai vu un endroit où aller.

Sur la terre désolée je m’assois un instant et je ferme les yeux.

J’ai confiance, je sais que je peux dormir une nuit entière, il ne m’arrivera rien.

Quand je repartirai demain matin, il fera beau, le ciel sera bleu, et je serai arrivée.

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

7 Commentaires

  1. Guillaume

    6 janvier, 2015 à 10:07

    Un rayon de soleil sur la blacklist

    Sur la terre gelée,je contemple les givres,en espérant.

    Bonnet chaud,écharpe en laine,j’avance à travers les songes.

    Écorche mes doigts,ma paume de main

    La chaleur d’une peau que je porte à mon visage.

    Rien devant moi ne me permet de me réchauffer.

    Mais,cherche un bout de soleil,ai-je pu entendre,tout doucement,

    Un rayon de soleil,ai-je entendu plus fort,

    Alors je l’ai fait, j’ai réchauffé mon coeur avec ce rayon de soleil.

    Ainsi j’ai vu que tout brillait,J’ai senti son appel…

    J’ai su qu’une direction était tracée,d’amour et d’eau sainte,je la suit.

    Sur la terre qui se dégèle,je sais que je peux y voir,un avenir doux et serein.

    Je garde confiance,je sais que je peux aboutir,à un rêve…

    Quand j’aurais mis une famille à l’abri , je pourrai partir,rejoindre ma destinée.

  2. Jenny

    6 janvier, 2015 à 8:38

    Coucou,

    Non non ce n’est oas bien grave mais j’ai cru que tu nous envoyais des messages subliminal pour nous inciter à nous vernir les ongles des pieds et c’est marrant ça colle parfaitement avec ton dernier article ;-)

    Biz

  3. Carène

    6 janvier, 2015 à 0:12

    Hello Sylvie
    ce n’est pas bien grave, ces liens ! Ils ne gênent pas la lecture et on peut gentiment les ignorer si on veut… ;)
    Bises

  4. crystallia

    5 janvier, 2015 à 23:33

    Bonjour Jenny,

    Je me suis déconnectée pour voir ce lien dont tu parles et c’est ainsi que j’ai pu constater qu’effectivement, vous autres qui me lisez êtes soumis à beaucoup plus de publicité que moi.

    La seule façon de supprimer ces pubs est de souscrire à une option payante et n’étant pas satisfaite au moment de renouveler mon abonnement, j’y avais renoncé.

    Depuis les tarifs ont beaucoup augmenté, je trouve que ça ne vaut pas le coup, je ne paierai pas.

    Bise ;)

  5. Jenny

    5 janvier, 2015 à 23:09

    Bonsoir Sylvie,

    C’est normal ce lien pour un séparateur d’orteil permettant de poserduvernis au milieu de ton joli texte ? J’ai un extralien sur le mot orteil :-)

    Biz

    Jenny

  6. crystallia

    2 janvier, 2015 à 23:31

    Bonsoir Stéphanie,

    Merci beaucoup.

    Bise ;)

  7. Stéphanie

    2 janvier, 2015 à 21:11

    Bonsoir Sylvie,

    Ce poème est magnifique, il nous offre l’espoir.

    Merci

Consulter aussi

Plages de rêve

Bonjour à tous, Aujourd’hui le titre n’a rien à voir avec l’article, j&r…