Accueil Spiritualité Tout l’univers

Tout l’univers

6

Tout l'univers 15010303510417181812842456

Bonjour à tous,

Vous aurez peut-être remarquer que je ne m’étends pas beaucoup sur la façon de maîtriser ses facultés spirituelles. La vérité est que ce n’est pas le genre de sujet qui me passionne. C’est vrai, maîtriser pour quoi faire ? C’est là, tant mieux. Voilà de quelle façon je gère les miennes. Et l’importance que j’accorde à cette histoire de maîtrise.

Je l’ai déjà dit, quand je veux quelque chose de précis, je demande. Et comme vous, j’ai bien eu l’occasion de réaliser que lorsque l’on demande on peut recevoir une réponse négative. Mais comme cette réponse négative arrive toujours avec des explications…

Comment ? Vous autres ne recevez pas toujours d’explication claire et détaillée lorsque vos demandes ne sont pas suivies d’effet ? Ni même jamais ? C’est scandaleux, si j’étais vous je serais bien fâchée. Ah vous l’êtes justement ? Je comprends.

Si la Source, Dieu ou le nom que vous voulez nous a donné la capacité de demander, ce devrait être pour pouvoir être toujours être exaucés. Vous aussi vous l’avez pensé, n’est-ce pas ?

Jusqu’au jour où vous avez réalisé que chaque fois que vous avez demandé à esquiver une difficulté, vous avez trouvé en vous le courage de l’affronter. Ou de vous relever.

Chaque fois que vous avez eu de la peine, vous avez trouvé la force de la surmonter.

Devant chaque  découragement, apparait une petite lueur qui vous donne l’envie d’espérer.

A chaque nouvelle désillusion vous parvenez à vous rappeler que tout le monde peut se tromper et à vous pardonner.

Parfois, c’est nous qui ne savons pas formuler les demandes adéquates. Heureusement, Il/Elle entend quand même.

Pourtant, combien sommes-nous à souhaiter de temps en temps un coup de pouce plus radical et spectaculaire ? Combien sommes-nous à souhaiter par moments que la mer s’ouvre devant nous ?

Soyons réalistes, nous ne pourrons pas tous gagner au loto ou vivre cette fameuse réunion sentimentale que nous savons pourtant possible sur Terre.

Nous verrons tous mourir certains proches. Nous connaîtrons tous des matins où nous aimerions mieux pouvoir resté couchés.

Certaines personnes pensent que s’il existait réellement un Dieu, il n’y aurait pas de guerre, pas de misère, pas d’injustice. D’autres s’accrochent à l’idée que cette existence est une mise à l’épreuve et qu’en s’efforçant de suivre des règles précises ou d’être une « bonne » personne, mieux nous attendra après la mort.

Croire pour pouvoir voir, peut-être. C’était ce  que l’on m’enseignait à l’église, crois d’abord et tu verras ensuite.

Dans les faits j’ai cessé de croire, j’ai vu quand même et je me suis remise à croire.  Ce qui m’a permis de comprendre qu’avoir la foi c’est connaître, ce n’est pas croire.

Avoir confiance par contre c’est se connaître et se reconnaître.

Les deux vont de pair, connaître Dieu et l’Homme en soi. Voilà en réalité ce qui permet de maîtriser les facultés spirituelles. Ce qui permet de ne plus se demander, pourquoi suis-je ainsi, pourquoi moi, pourquoi tant de choses m’arrivent alors que je ne comprends rien et surtout, comment puis-je gérer, puis-je m’en servir pour moi, qu’est-ce que l’on attend de moi ?

Quelle est ma mission ? Voilà la question qui résume toutes les autres.

La réponse à cette question ne tient pas en une phrase, elle ne saurait tenir en une phrase. Ce serait comme vouloir résumer tout l’univers en une phrase. Vous êtes tout l’univers.

La bonne nouvelle je l’ai déjà énoncée plus haut. Bien que nous ayons l’art de poser les mauvaises demandes, nous obtenons toujours les bonnes réponses !

Si bien qu’au final, c’est le développement de notre propre sagesse qui nous permet d’avancer ou non.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. Fleur

    12 février, 2018 à 17:56

    Bonjour Sylvie,

    Je suis heureuse de redécouvrir ce texte, Merci !
    « Bien que nous ayons l’art de poser les mauvaises demandes, nous obtenons toujours les bonnes réponses ! »

    Bises

  2. Jenny

    5 janvier, 2015 à 22:57

    Coucou Sylvie,

    Merci pour cet article. Il semble bien résumer tous les messages que tu nous transmets depuis plusiseurs années maintenant avec une grande clarté :-)

    C’est marrant que tu parles de vouloir ouvrir la mer c’est justement de ça que j’ ai rêvé la nuit dernière, je me suis littéralement prise pour Moïse, rien que ça :-) J’ai tenté de trouver un sens à ce rêve et je drois que tu me l’as donné: le souhait de vouloir un coup de pouce énorme de l’univers pour avancer :-) , ça me parle bien.

    En tout cas merci pour tes messages d’espoir, oui on se relève toujours :-)

    Jenny

  3. crystallia

    5 janvier, 2015 à 11:44

    Bonjour,

    Belle et heureuse année à toi aussi Fleur.

    Émilie, je connais ce genre de réponse aussi lol.

    Merci à vous deux.

    Bise ;)

  4. Emilie

    5 janvier, 2015 à 10:46

    Bonjour Sylvie,
    C’est vrai qu’il y a de quoi sourire : « C’est scandaleux, si j’étais vous je serais bien fâchée. Ah vous l’êtes justement ? Je comprends. »
    Menfin, on ne va pas se fâcher pour si peu !
    Partons du principe que si la réponse est négative et non circonstanciée, c’est que nous ne sommes pas en mesure de comprendre la portée de ce que nous demandons et que les explications quant au refus, nous dépassent encore.
    On veut un tabouret pour pouvoir accéder au bocal de bonbons qui a été rangé en haut de l’étagère et on se croit trop malin ?
    La seule fois où je me suis vraiment fâchée c’est quand j’ai demandé si c’était normal d’éprouver une sensation aussi douloureuse. J’ai perçu la réponse comme une moquerie : « tu n’es pas une petite joueuse ». Cela m’avait vraiment énervée que la douleur et l’inquiétude que j’exprimais soient prises à la rigolade. Il paraît que c’était pour me détendre car j’étais trop crispée … Quand on se fâche, on comprend mieux que la douleur peut aussi venir de notre propre refus à recevoir les énergies qui vont nous soigner.

  5. fleur

    5 janvier, 2015 à 9:20

    Bonjour,

    Un grand merci pour ce texte Sylvie !

    Je te souhaite une très belle année 2015 !

Consulter aussi

Le montant de la prime

Bonjour à tous, « Ton chiffre est particulièrement bon ce mois-ci. »…