Accueil Spiritualité Bousculer les habitudes

Bousculer les habitudes

7

Bousculer les habitudes 15010312222017181812842888

Bonjour à tous,

Je m’aperçois que le fait d’écrire mes articles à l’avance me permet de prendre un recul fabuleux sur nombre d’évènements à mes yeux stressants.

Je me rends compte que le fait de ne plus me plaindre en direct, m’oblige à relativiser beaucoup plus et si cela représentait un effort il y a encore quelques semaines, aujourd’hui je vois les bénéfices.

Je l’ai déjà expliqué, j’ai les plus grandes difficultés à gérer mes émotions. Du moins, j’avais. Je ne vais pas vous dire que j’ai une maîtrise parfaite de la chose à présent. Ce serait un énorme mensonge.

Néanmoins, je constate une nette amélioration quant à l’impact de certains évènements sur moi. J’en suis heureuse.

Dans le même temps, je me rends compte de la lourdeur de certaines énergies dont je situe mieux les origines. Je distingue avec une plus grande précision qui dans mon entourage m’apporte ou m’enlève ceci ou cela.

Je vois qu’il y a des décisions à prendre mais je comprends aussi pourquoi certaines peuvent attendre.

Je cerne mieux les contours de mes propres peurs. Ce qui me permet d’envisager des moyens très concrets de les dépasser.

Je ne pensais pas pouvoir tirer de tels bénéfices de cette nouvelle organisation. L’idée à la base était de me permettre de libérer du temps le soir. J’avais l’impression que les soirées filaient devant moi à la vitesse de l’éclair.

Figurez-vous que c’est toujours le cas. Les vilaines continuent de s’évanouir en accélérant les heures dès que je rentre à la maison ! 

Je n’ai donc pas encore trouvé la vraie solution à ce problème-là. Mais j’y travaille. Très doucement. 

Et en attendant je savoure aussi le fait d’avoir enfin décidé de repasser tous les vêtements de la semaine en une fois plutôt que chaque soir. J’ai découvert ainsi quel plaisir c’est de pouvoir élaborer plein de tenues que l’on peut modifier à la dernière minute le matin parce que justement on dispose d’un vrai choix.

Je pense au final que parfois, il ne faut pas hésiter à bousculer ses petites habitudes. Prochaine étape, préparer de quoi prendre chaque jour de vrais petits déjeuner suffisamment à l’avance pour que je cesse de grignoter n’importe quoi le matin. Parce que je dois admettre que je digère nettement mieux ce que je cuisine que ce que j’achète, même sans lactose ni gluten.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. Emilie

    10 janvier, 2015 à 14:27

    Hello Sylvie,
    J’aime entretenir les mythes : « là tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté »
    Cela m’a mis dans l’humeur nécessaire pour affronter le panier de linge débordant et les nappes, serviettes, draps et torchons sont pliés et rangés.
    Je pourrais rêver d’une buanderie à côté d’une lingerie, à côté d’un grand dressing pour éviter de savant mélanges … La créativité permet aussi de trouver des solutions aux petits problèmes pratiques.

  2. Witchlight Dreams

    10 janvier, 2015 à 12:34

    Bonjour,

    Lol Sylvie ! Moi je dis la même chose pour la nourriture : l’argent ne fait pas le bonheur, mais la bonne nourriture de qualité si !(souvent chère, genre chocolat noir à 70% d’un vrai chocolatier, etc…)

    En parlant de dressing et de fringues, toi qui suit des blogs de modes, tu n’en aurais pas quelqu’un à conseiller pour apprendre à assortir les tenues (parce que décidément, moi je ne sais assortir que le noir, lol) ?

    Bise

    Cel

  3. crystallia

    10 janvier, 2015 à 0:50

    Bonsoir,

    Alors c’est vrai, ce n’est pas un mythe, il y a des personnes qui repassent aussi les draps et les serviettes ?

    Je suis impressionnée.

    Par contre pour le dressing, je valide. Dans ma vie parfaite je disposerais de deux choses :

    - Une carte bleue qui ne vire jamais au rouge
    - Un dressing de la taille d’un appartement

    Oui je sais que j’exagère et que l’argent ne fait pas le bonheur. Mais les vêtements si, on est bien d’accord ? Et que dire des chaussures !

    Bise ;)

  4. Cel

    9 janvier, 2015 à 20:06

    Lol, moi je rêve d’un dressing pour pouvoir étaler tous mes fringues. non mais sérieusement, comment assortir des tenues, si on ne sait même pas ce qu’on a au fin fond des placards ??

    Arc, j’ai adopté la même philosophie de repassage que toi, sauf pour les chemises ^^.

    Bise

  5. Arc

    9 janvier, 2015 à 14:32

    Hihi

    N’empêche ! J’adore l’odeur fraîche de l’amidon. J’en sprayerai presque les murs !

    J’ai trouvé une solution à ma flemme du repassage : je ne met plus de chemises. Et beaucoup de vêtements, si on les plie encore à peine humides au sortir de la sécheuse, il n’y a pas besoin de les repasser.

    Reste les vêtements de lin, soie, et mes longues robes. Mais comme ici c’est l’hiver… Et puis les nuits que je passe chez moi, je les passe nue, alors ma panoplie de soieries…

    Non mais, c’est pas le fait de repasser qui m’ennuie. J’aime les choses du quotidien, dont l’entretient de la maison fait partie (si si). C’est plutôt le fait de devoir sortir le matériel… puis ranger les piles de linge dans des armoires devenues trop petites.

    Il nous faudrait une pièce dressing intégrale, avec le matériel de repassage prêt et branché, voilà tout. (soupir) Et une jolie vue.

    Bref. Vive l’amidon !

    Bon, je retourne à mes pastels.

  6. Emilie

    9 janvier, 2015 à 13:59

    Le fer à repasser : l’engin de torture qui brûle, s’entartre, crache de la vapeur et permet de faire de belles piles de linge à partir du tas immonde mais propre, de draps, nappes, serviettes en tous genres (et j’en passe) qui patiente depuis la fin des fêtes de Noël.
    Ce sont les choses de la vie !

  7. Arc

    9 janvier, 2015 à 13:04

    Hello,

    Un fer à repasser, c’est quoi ? :-D

    Bise

Consulter aussi

Projeter notre regard

Bonjour à tous,   À quoi ressemblerait un ciel sans nuage au coucher du soleil au soir d’u…