Accueil Méditation Un fond de cacao

Un fond de cacao

38

Un fond de cacao dans Méditation 15010312403217181812842906

Bonjour à tous,

Voilà, j’ai besoin d’un peu d’aide aujourd’hui.

Dans mon placard il y a un fond de cacao en poudre, de la maïzena, du sucre de canne, trois œufs et des pistaches.

Que faudrait-il ajouter pour avoir un dessert digne de ce nom et comment tout préparer ?

A moins que je ne dispose déjà de tout ce dont j’ai besoin ? Ou encore, aurais-je déjà bien plus que ce dont j’ai besoin ?

Qu’en pensez-vous ?

Je vous préviens toutefois, il n’est pas tellement question de cuisine en vérité. Je voudrais surtout savoir qui réagit comment devant les limitations de la vie. Aussi, je vais vous dire ce que moi je ferais réellement devant un tel cas de figure.

Des brownies. Oui je réussirais à les faire avec de tels ingrédients.

Ce que cela dit de moi, je vous le dirai quand vous aurez vous aussi répondu.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une envie de s’amuser

    Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve, Gabriel. « Si tu l’as compr…
  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Émerveillements et déceptions

    Bonjour à tous, Bon fini le désert, cette semaine je vous propose de découvrir le brouilla…
Charger d'autres articles liés
  • Une envie de s’amuser

    Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve, Gabriel. « Si tu l’as compr…
  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Émerveillements et déceptions

    Bonjour à tous, Bon fini le désert, cette semaine je vous propose de découvrir le brouilla…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Tu es mon soleil, mon rayon de soleil…

    Bonjour à tous, Il fait beau il fait chaud et c’est bientôt les vacances, youpi !!! …
  • Vers le ciel

    Bonjour à tous, Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille. Toutefois cela …
  • De la joie

    Bonjour à tous, Le jour éclatant sera bientôt levé alors faisons comme si, c’est ven…
Charger d'autres écrits dans Méditation

38 Commentaires

  1. Miss X

    17 janvier, 2015 à 23:44

    Salut , ;)
    Cel , ton commentaire m’a bien ait rigolé , je t’en remercie. x)

    Une cave peuplée de chauve-souris doit bien au moins présenter l’intérêt d’être dépeuplée d’insectes suceurs de sang. Les redoutés moustiques!
    Sylvie , alors , ta prochaine location personnelle t’a-t-elle été mise en lumière comme ça? .. d’accord j’ai compris , pas taper..pas taper…x)
    sinon les légumes c’est bien quand c’est bien cuit!(ou préparé!) il faut de tout. ;)
    Bisou

    Répondre

  2. Witchlight Dreams

    16 janvier, 2015 à 19:13

    Coucou,

    Je suis épatée les filles par votre créativité avec des légumes. Même moi qui les aime bien, je trouve que vos recettes font particulièrement envie !

    Au fait, j’ai fini par faire mes madeleines au beurre hier soir. Je vous en envoie quelques unes par la pensée ;)

    Bises,

    Cel

    Répondre

  3. Bluebird

    15 janvier, 2015 à 18:51

    PS : oups, en me relisant, je réalise que j’ai oublié l’ail…ça ira très bien pour remplacer le gingembre des carottes…

    Répondre

    • crystallia

      17 janvier, 2015 à 22:45

      Bonsoir,

      Magnifique Lara et sûrement délicieux malgré tant de légumes;

      Merci à toi en tout cas. Et merci à toi également Camille !

      Bise ;)

  4. Bluebird

    15 janvier, 2015 à 18:03

    Coucou,

    Alors, si je devais inviter Sylvie à diner avec ces quelques légumes de fond de frigo , voici ce que je tenterais :

    D’abord le plat principal. Hum. Comment rendre des navets appétissants et savoureux ? Et des betteraves ? (en plus, Sylvie m’a explicitement précisé qu’elle n’aime pas ça, j’ai mal choisi..Je tente quand même, mais laissons les oignons de coté pour une autre occasion.)

    Et si on faisait une belle tarte sucrée salée et croustillante ?

    D’abord je prends le temps d’entrer en contact avec mes légumes :) . Si, si c’est très important.Ce sont des racines qui ont poussé dans le jardin de notre maraicher de l’AMAP. Je connais ce jardin, j’ai donné des coups de main parfois, je sais le travail qu’il faut pour les faire pousser. Et je sais l’amour et le soin que met cet homme à choisir ses variétés, à les bichonner à les faire murir et à les conserver. Un orfèvre !
    Du coup, mes betteraves ne sont pas tout à fait les mêmes qu’au super marché ;-) . Elles me parlent au coeur et je les honore comme un met précieux. Et puis, il faut reconnaitre qu’elles ont un croquant juteux et sucré inimitable ! Idem pour les navets. Ils sont forts, certes, mais ils sont toujours fermes et pas piquants.
    Alors je les rince, je les épluche, et je savoure leur texture, leur parfum et leurs couleurs. Miam! Je salive déja !

    Pour la tarte,je coupe les navets et les betteraves en tranches d’épaisseur moyenne en demi ronds réguliers, comme des rondelles de pommes.

    Dans un saladier, je mélange quelques cuillères de miel, une cuillère d’eau, une demi-cuillère de sauce soja salée bio ( ou du sel),une cuillère d’huile d’olive, un peu de curry, et du romarin ( par exemple). Je touille mes rondelles de légumes dans cette « mielégrette » improvisée, puis je les étale sur la plaque du four pour les faire rôtir.Pendant qu’ils prennent une belle couleur dorée et parfumée, je prépare la pâte à tarte ultra croustillante.

    Vous avez surement votre propre recette. Ou celle d’un bon fournisseur qui fait gagner du temps :) . Voici la mienne. Ce n’est pas très précis, je ne mesure jamais, je fais tout à l’oeil et au gout :

    Mélanger pour cela un bon peu de farine, un cube de beurre ( 50g ?), de l’huile d’olive, sel ( quelques graines :sésame,courges, tournesol..ce que vous avez). Sabler entre les doigts en vérifiant que c’est assez gras ( sinon rajouter un peu d’huile :) ), puis verser parcimonieusement un fond de verre d’eau goutte à goutte en remuant toujours. La pâte doit rester grumeleuse et en morceaux, pas du tout pétrie, mais si on en presse un peu dans la main, elle doit devenir compacte et ne pas s’emietter trop. Vous voyez ?
    Je verse ensuite sans plus de façon le contenu du saladier dans mon moule à tarte en verre ou en céramique. Sans rien. Ni beurre, ni papier cuisson…Pas la peine. Et je tasse la pâte avec la main en la répartissant sur les bords.

    Reste à tartiner ce fond de tarte d’une fine couche de mélange moutarde un peu de crème végétale ( amande, soja..ce que vous avez) sel si besoin. Et répartir ensuite les tranches de navets et de betterave comme si c’était des rondelles de pommes, sans trop les faire se chevaucher.On peut même jouer avec les alternances de couleurs pour faire des dessins !

    Et zou : au four pour une vingtaine de minutes. Juste le temps de cuire la pate, et de finir de caraméliser les rondelles.

    Pendant ce temps, je m’occupe de râper mes carottes pour faire une salade marocaine en entrée. J’ajoute un peu de jus de citron ( ou mieux, d’orange pressée), de l’huile d’olive, du sel et du cumin.
    Et comme j’adore le gingembre et que j’en ai, j’en rajoute un peu.

    Oh ! J’ai oublié le dessert !

    Parce que, bien sur, les patates douces sont une base formidable de desserts :) . On peut commencer par les cuire la vapeur, en gros morceaux, puis les peler pour faire de la purée, en les écrasant avec une fourchette.
    Lorsque la purée n’est plus bouillante, je rajoute quelques cuillères de farine,quelques cuillères de sucre, 2 ou 3 jaunes d’oeufs, de la vanille, une touche de rhum ;-) , une pincée de sel. Puis je monte les 3 blancs en neige et j’incorpore doucement.
    Hop, dans un moule à bords élevés (ex : moule à cake) avec papier sulfurisé pour une cuisson jusqu’à ce que l’intérieur soit ferme (mais toujours humide).

    Comme ce gâteau est encore meilleur après avoir passé une nuit au frigo…et bien je l’ai fait la veille :) . Donc, je suis prête à dresser une jolie table pour accueillir Sylvie !

    Bon appétit ;-)

    Lara

    PS : c’est presque aussi long à écrire qu’à cuisiner, cette histoire…

    Répondre

  5. Bluebird

    14 janvier, 2015 à 8:12

    Bonjour !

    Sylvie, je suis impressionnée par ta réponse…Je suis désolée d’avoir tapé dans le mille des légumes que tu n’aimais pas :( . Oups…
    Merci d’autant plus d’avoir joué le jeu :)
    Et Arc et Amandine proposent aussi de belles choses bien savoureuses !

    Là, je dois filer au boulot, mais j’aimerais partager avec vous ce soir mon plaisir à transformer et savourer les légumes. Si, si, même les navets !
    Chacun ses gouts, et je comprends bien que ma passion puisse vous laisser de marbre. Rien ne peut égaler un bon gâteau au chocolat, je suis d’accord…
    Mais quand même. Il y a tellement de trésors cachés dans les légumes :)

    Bises avec un clin d’oeil
    Lara

    Répondre

  6. Cel

    14 janvier, 2015 à 0:33

    Bonsoir,

    Merci beaucoup Sylvie pour la réécriture de ton exercice. Merci Arc pour ta part de gâteau réconfort. Vous m’avez beaucoup touchée :)

    Avec ce que tu me proposes Sylvie, la chose paraît moins dure, à portée de main, ça redonne envie.
    J’hésite entre des madeleines toutes simples ou un gâteau parfumé à la fleur d’orange. Quelque chose de simple, facile à faire et réussir, qui met en confiance avant de tenter plus compliqué. Cela me permettrait de m’acclimater à mon nouveau four (à gaz, qui n’a pas de contrôle de température!!).
    Je ne me souviens plus des recettes exactes alors il faudrait que je cherche dans mes cartons de déménagement mon livre préféré de recettes de gâteau.
    Je comprends mieux maintenant l’intérêt de cet exercice, merci Sylvie. ça me redonne même envie de cuisiner !!

    Sinon oui Arc, je m’habille parfois comme une madonne italienne, lol ^^. Parce que j’aime le noir qui me procure discrétion et sensation de protection (et puis c’est trop classe). Mais aussi par habitude j’avoue (je ne sais pas trop assortir plus de 2 couleurs sur moi même ^^ »). Sinon j’adore le rouge :D (et non je ne vis pas dans une cave avec des chauve souris ^^ lol)

    Bise,

    Cel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Vivre avec un esprit différent

Bonjour à tous, « Ta mère aussi s’est rendue compte que vous aviez tous l…