Accueil Spiritualité Le calme intérieur

Le calme intérieur

15

Le calme intérieur 15011804194217181812884856

Bonjour à tous,

Peu de personnes parlent du fait qu’il arrive que le médium ou l’artiste, c’est un phénomène qu’on peut retrouver chez les deux, sente qu’il passera sa vie à osciller entre deux choix, le génie ou la folie.

Et quand bien même le choix paraîtrait évident, ce qui est moins avouable est la tentation de flirter souvent avec la folie.

Il est possible de faire un choix définitif ceci dit, mais cela suppose de dominer ses propres passions. Et quiconque sait la passion et le pouvoir qu’elle transmet peut comprendre qu’il puisse être difficile d’y renoncer volontairement.

Cela est pourtant aussi nécessaire que salutaire, das un premier temps. Car la passion ne disparaît jamais, elle change de forme c’est tout. S’installe alors le génie, le vrai génie, celui qui permet de réaliser dans la paix du cœur.

La principale difficulté du médium, de l’artiste, est l’inspiration permanente qui jaillit de l’ouverture béante de ces innombrables portes qui nous conduisent au plus près de la Source.

Le voyage est difficile, pour aller comme pour revenir et pourtant l’on ne bouge jamais. Et pourtant tout est toujours stable.

C’est dans la foi que se trouve la solution pour le médium comme pour l’artiste. La foi en cette inspiration qui permet de tout voir et de tout comprendre sans même avoir reçu de préparation.

La foi qui permet d’accepter un cadeau qui semble au départ trop imposant et trop lourd pour soi.

La foi encore qui seule peut amener à réaliser que tout est en fait lié à soi. Et que ce que l’on reçoit, est simplement mérité.

La paix du cœur, le calme intérieur, se gagnent ici, au prix d’un travail sur soi qui peut prendre des allures de lutte parfois, tant que l’on n’accepte pas.

Mais quand on lutte on découvre ses forces autant que ses faiblesses, on fait la part de beaucoup de choses, on apprend à se connaître.

Il suffit ensuite de se laisser une chance de s’aimer soi-même et quand le courage et la force manquent, il suffit de se rappeler que l’on pourra toujours obtenir de l’aide.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

15 Commentaires

  1. crystallia

    26 janvier, 2015 à 1:25

    Bonsoir,

    Merci à tous pour vos divers commentaires.

    Je n’aurais pas pensé que cet article parlerait si bien à tant de monde.

    Bise ;)

  2. Sylvain84

    25 janvier, 2015 à 21:06

    Bonjour,

    Un autre point de vue…

    La folie est du génie sans apporter de solutions à la souffrance.
    Le génie est de la folie qui soigne les plaies avec de bons résultats.

    Le fou est un génie qui n’exprime pas de compassion.
    Le génie est un fou qui solutionne les problèmes.

    L’artiste qui a du génie serait-il comme un guérisseur qui transmute des énergies dysharmonieuses en harmonieuses ?
    Alors que l’artiste fou provoque encore plus de chaos ou de conflits ?

    Si le médium est dans le conflit intérieurement et extérieurement serait-il fou ?
    Si le médium engendre l’apaisement en lui et autour de lui, est-il un génie ?

    Et si folie et génie ne s’opposait pas (sans même avoir à les confondre) ?

    Les scientifiques aussi peuvent être perçus comme des fous ou des génies suivant si leurs théories sont acceptés par la communauté ou pas.

    Parfois, les mêmes théories sont d’abord perçues comme folie, puis comme du génie. Et c’est juste le regard extérieur qui a changé sa position.

    Ciao

  3. Guillaume

    25 janvier, 2015 à 11:11

    Bonjour,

    Oh oui,la frontière est mince entre le génie et la folie,notamment pour les hypersensibles…
    Après plusieurs discussions récentes,les artistes seraient pour la plupart des bi-polaires.
    Et bien justement,pour être honnete je viens de passer deux séjours en clinique de repos.
    Tout cela est très récent dans ma vie.
    Le 1er pic de sur-estimation a eu lieu lors de mon arrivée sur la black-list,lol…
    Le 2ème pic,une dépression sévère du jour au lendemain sans trop savoir pourquoi…
    Aujourd’hui mes émotions sont tentées d’être reguler par un traitement assez contraignant.
    le calme intérieur est effectivement une recherche,mais compliqué à maintenir lorsque l’on est un rêveur sans limite.

  4. Nicolas

    25 janvier, 2015 à 10:50

    Bonjour

    Ces écris me rappelle des vécus, cette fameuse paix, j’arrive à l’avoir quand je suis chez moi, dans cette bulle protectrice, ou quand je suis en famille, par moment je me sens bien, comme porté par la vie, dans un grand calme, dans un vide intérieur, et tout ce qu’il y a autour se passe, c’est tout. Mon père le ressens et me fait revenir par les bons mots : « tu as fumé quoi pour être comme ça », « rien du tout » je lui répond. Ou alors quand quelqu’un m’agresse, un grand vide se fait en moi et il me faut quelque seconde pour prendre conscience et ressentir ce que l’on vient de me dire et de me faire.
    Il peut m’arriver de sentir cette paix, ce vide le matin ou quand je suis au boulot en train d’être en moi.
    Quand à ce combattre sois même, ça m’est arrivé, et ça m’arrive encore, surtout quand mon mental se fait trop fort par rapport à un vécu…, je me dis que je suis dans l’apprentissage parce que je suis encore humain, je le vois comme ça…
    D’après les écris des Maitres d’Ascension (Géraldine Innoncante), si l’on se centre uniquement sur la source/Dieu en sois, on peut ressentir un immense bonheur et aucunes envies humaines, aucunes envies de personnalités/d’égo.
    Quand à la Foi, j’ai la chance en cette vie de l’avoir solide et forte. merci.

    salut

  5. lapriereducompositeur

    25 janvier, 2015 à 9:39

    Des fois j’ai l’impression que tu parles de moi quand même hein… :p
    Des bisous.

Consulter aussi

Le vrai soleil

Bonjour à tous, « Tu sais qu’il y a des personnes qui se demandent ce à q…