Accueil Spiritualité Être capable de faire quelque chose

Être capable de faire quelque chose

11

Être capable de faire quelque chose 15012504112417181812903198

Bonjour à tous,

Nous allons revenir sur la présence de cette ligne que vous êtes apparemment un certain nombre à sentir, la ligne de la folie.

Mais plutôt que d’aborder la question de front, je vais vous raconter une petite histoire. C’est l’histoire d’une médium, qui prise au dépourvu par les élans sincères émanant des commentaires liés à un article qu’elle avait écrit en se laissant guider par son inspiration sans trop savoir pourquoi il était sorti à ce moment-là, est allée vite fait demander de l’aide à ses guides afin de pouvoir répondre au mieux.

Hélas, ils n’eurent pas la réaction escomptée. Loin de l’aider à capter les informations dont elle pensait avoir besoin, ils se hâtèrent de lui rappeler que les questions que peuvent se poser un être humain à un moment donné peuvent trouver réponse dans l’expérience d’un autre être humain. Partiellement. Pour compléter, il faudra toujours s’en revenir à sa propre expérience. 

Bon, j’arrête de parler de moi à la troisième personne et donc de me défiler. Je l’ai déjà dit, en ce qui concerne ma propre expérience, c’est la foi qui a servi de phare dans ma nuit et m’a permis de m’éloigner de la ligne de la folie. La foi et ma propre puissance spirituelle. J’ai eu la chance de pouvoir recevoir l’enseignement dont j’avais besoin sans intermédiaire extérieur. Aujourd’hui je dis que c’est une chance, je ne l’ai pas toujours pensé.

Mais je dois reconnaître que je n’ai pas rencontré les énormes problème de contrôle des perceptions de beaucoup au moment de l’éveil de ma kundalini.

Je n’ai jamais vu la vague me submerger. Ni cette vague-là ni aucune autre. Pourtant j’en ai vu, de près de loin…

Il y a toute sorte de vagues et il y en aura toujours.

Le génie c’est le développement parfait de notre potentiel. Dès lors que l’on peut prendre conscience que l’on est capable de quelque chose, les vagues apparaissent. Et elles se renouvellent sans cesse. Sans jamais s’arrêter, sauf, quand on atteint le génie.

Non, vous ne connaissez pas cette dernière étape ? Mais si voyons, vous savez c’est quand soudain vous vous sentez en phase avec tout ce que vous êtes et faîtes. Cela arrive quand une activité vous correspond parfaitement.

Au fond, ce qui importe c’est de se souvenir que c’est une bénédiction d’avoir conscience d’être capable de faire quelque chose et non pas une croix à porter.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. crystallia

    8 juillet, 2017 à 13:23

    Bonjour Naedune,

    Et quelle est la situation au juste ?

    A bientôt. ;)

  2. Naedune

    7 juillet, 2017 à 16:02

    Cet article m’a foutu les larmes aux yeux.C’est tellement dur parfois quand on s’écoute.Même des actions qui semblent vraiment déraisonnables.Je ne sais plus où aller…

  3. Sylvain84

    10 février, 2015 à 20:57

    Salut,

    Ce n’est pas une foi à développer, mais à découvrir.

    Les chemins sont multiples :
    -méditer,
    -se relaxer,
    -écouter ou lire profondément un maître éveillé,
    -rêver consciemment,
    -demander grâce avec l’intention de se réformer,
    -faire ce qui nous anime profondément et oublier le temps,
    -et peut-être prier (je n’ai jamais pratiqué)

    En fait, c’est plus un état d’esprit qu’une activité en particulier.

    Je pense que la foi des gens éveillés provient de ce genre de solutions.

    Après, la profondeur est déterminée par la ferveur.

    Bonsoir

  4. Sylvain84

    9 février, 2015 à 21:06

    Bonjour,

    Une foi profonde est une foi aboutissant à la vertu sans même que celui qui la porte ne se rende compte qu’elle passe par lui.

    L’ego est donc dépassé comme s’il n’avait jamais existé.

    Bonne soirée

    • crystallia

      9 février, 2015 à 23:29

      Bonsoir,

      Ainsi voilà la foi que tu souhaites développer ?

      Et à quoi ressemble le chemin ?

      Bonne soirée.

  5. Sylvain84

    7 février, 2015 à 13:30

    Salut,

    C’est drôle, tu présentes la foi comme étant une solution.

    Et je l’a vois plutôt comme un aspect du résultat.

    Quelles sont les solutions menant vers une foi profonde ?

    Voilà une question importante pour moi.

    • crystallia

      7 février, 2015 à 17:54

      Bonjour,

      Je ne sais pas.

      Qu’est-ce qu’une foi pas profonde ?

      De mon point de vue il n’y a pas de degré dans la foi. Et ce qui a fait naître la mienne, c’est la reconnaissance de la personne que je suis.

      Bonne journée.

  6. Guillaume

    26 janvier, 2015 à 12:52

    bonjour,

    Quelque part je sais depuis longtemps que je suis capable de faire quelque chose,comme la plupart d’entre nous,voir la totalité d’entre nous sur ce blog.

    Seulement voilà,tant que cette ligne n’est pas clairement définie,autrement dit lorsque la connaissance de ses propres limites est trop justes,il est très difficile de flirter avec le génie sans déraper dans la folie ou la dépression.
    À croire parfois qu’il y a là un lien de cause à effet..

    Il y a ainsi des peintres qui se coupent l’oreille,de très grands artistes qui sombrent dans de longues dépressions,voir même qui se suicident.

    Rester au sommet de son art est permis qu’à très peu d’élu,peut être meme personne…
    Le génie s’apprivoise sur quelques périodes de vie pour moi.

    En même temps je me dit que l’on doit se sentir bien seul, si celui ci nous habite tout au long de notre vie…car il est difficile d’être compris,ainsi la porte s’ouvre pour la folie!!!!!

  7. crystallia

    26 janvier, 2015 à 11:48

    Bonjour Emilie,

    Quelqu’un qui aime te regarder, ça aussi c’est joli.

    Bise ;)

  8. Lilianah

    26 janvier, 2015 à 11:46

    Ouin, vu comme ça lol !

    J’avoue que cela a du sens :)

  9. Emilie

    26 janvier, 2015 à 10:36

    Bonjour Sylvie,
    L’image des vagues est bien parlante. J’ai cru une fois que la vague allait submerger le bateau comme elle m’avait déjà arrachée une fois à mon rivage et puis miracle : le bateau est monté sur la vague géante et a continué sa route en filant à toute allure. Chaque pleine lune amène ses nouvelles marées, sur une ligne qui confine avec la folie alors je me souviens maintenant qu’il y a quelqu’un qui aime me regarder jouer dans les vagues au bord du rivage.

Consulter aussi

Le paradis comme l’enfer

Bonjour à tous, « Le paradis comme l’enfer se trouvent sur Terre, penses-…