Accueil Spiritualité Cette maison-là

Cette maison-là

7

Cette maison-là 15020502022517181812934009

Bonjour à tous,

« Alors, comment te sens-tu ? », me demande Sammael.

Ça va.

« Oui, tu as retrouvé un vrai sourire. Ma jeune Sylvie. Mais tu ne comptes pas aller voir le conseiller des salariés. »

Non, ce serait vain. Pour l’instant je ne peux pas acheter la maison. Je pourrais chercher autre chose, pour l’instant je ne le souhaite pas. Je vais attendre la période de l’évaluation annuelle. Si j’obtiens une augmentation tant mieux, je prendrai rendez-vous tout de suite. Si ce n’est pas le cas, il faudra que je revois ma copie. On verra.

« Tu te souviens, il y a plusieurs années déjà nous te demandions à quoi pourrait ressembler ta maison idéale. Tu avais répondu, certaine de ne jamais voir l’idée se concrétiser, avec toute ton innocence encore enfantine malgré ton âge. Tu voulais une maison avec vue sur la mer à la fois proche de la ville et de la campagne avec un jardin et un balcon sur lequel prendre le petit déjeuner chaque jour. »

On a de ces idées…

« La maison que tu convoites disposes de deux terrasses, d’une vue sur la mer et est proche de la ville. Plus que de la campagne. Neuve, elle te serait inaccessible.

Il y a également un jardin, certes à réaménager et éloigné par une servitude de passage. Mais il n’y a qu’une seule chose que tu souhaites y faire pousser. »

Un manguier ! 

« Une variété endémique à la Martinique, celui qui donne tes fruits préférés. »

Oui !

« Concrètement tu aurais les moyens d’acheter la maison en l’état au prix demandé. »

Oui, mais je ne peux pas emprunter plus. Ça règle la question. 

« Tu pourrais acheter un appartement, un produit qui dans plusieurs années te permettraient d’acquérir plus intéressant. »

Oui, oui. C’est tout à fait sensé. C’était mon idée de départ après avoir compris qu’il était temps de me lancer.

« Il y a même un cour dans cette maison. Avec une petite pièce à réaménager. Tu t’intéresses assez à la décoration intérieure pour savoir ce que tu pourrais faire de cet espace. »

Ah, tu parles si je sais…

« Beaucoup de personnes autour de toi ont acheté en couple ou avec l’aide de leur famille. Tu n’as pas de terrain comme un de tes collègues ? »

J’aurais aimé, je n’ai rien du tout. Je dois partir de zéro alors, ça va être simple je pense. Soit j’obtiens l’augmentation soit, j’aurai ma maison autrement.

« Même tes cousines qui ont acheté ont renoncé à la villa avec vue sur la mer. »

Elles voulaient un peu Marseille Pointe Rouge, il s’agit de sortir 700 000 €, c’est toujours pareil. Pour une maison d’habitation, sans visée locative, il faut pouvoir suivre. Il n’y a pas que le remboursement des mensualités, il y a les impôts, l’entretien…

Il faut que le reste à vivre soit conséquent.

Une collègue nous avait parlé des 8000 € d’impôts locaux qu’elle devait payer pour sa résidence principale et sa résidence secondaire. Elle ne parlait plus que de vendre. Pourtant, tout le monde sait qu’elle n’est pas dans le besoin.

« Ta collègue a un second métier. Et un ami qui la soutient financièrement. En outre son père lui a permis d’accéder à la propriété. Et lui a légué un bien ensuite. Le tien fera-t-il cela pour toi ? »

Non, il l’aurait fait s’il l’avait pu. 

« Et si le prix de la maison baissait davantage ? »

Je l’achèterais. 

« Seulement ça fait beaucoup de si. Comme quand tu te dis que tu aurais dû être plus carriériste. Tu sais, si tu courrais après l’argent, tu n’aurais pas arrêté tes consultations. Et tu aurais repris tes études depuis longtemps. »

Au moins j’aurais de quoi m’offrir ce que je veux. Il y a cette réalité-là aussi. Je vais être honnête avec toi, je m’en veux aussi de ne pas pouvoir m’offrir une maison. Je m’en veux de ne pas pouvoir m’offrir un vrai choix.

« Et qu’est-ce que le fait de t’en vouloir t’apporte de positif ma jeune Sylvie ? »

Rien. En vérité il y a une autre possibilité. 

« Avant de l’évoquer, est-ce que cette possibilité correspond à une aspiration de ton cœur ou à une aspiration de ta raison ? »

Avec ma raison j’aurais déjà l’argent.

« Et tu serais plus heureuse ? »

Tu poses toujours les mauvaises questions Sammael !

« Et quelle est la réponse, le cœur ou la raison ? »

La raison.

« Alors il n’y a pas de chemin dans cette direction. Tu as voulu la maison parce que tu as vu ta grand-mère et que cette suggestion a fait naître un sentiment de cohérence et de paix en toi. C’est cette paix-là qui est précieuse. »

Oui, je le sais.

« Un jour tu as reçu un message. Peu de personnes comprendront avec leur cœur à moins d’avoir vécu une épreuve similaire sur le plan spirituel mais, l’Univers te doit une maison, c’était le message.

Beaucoup de gens se demandent comment tu as pu arriver à te faire expulser. Toi tu sais. Et tu sais aussi que l’Univers te doit une maison.

Tu auras cette maison-là. Publie cet article. Tu auras cette maison-là. Parce que c’est celle qui t’est due. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. Bluebird

    6 février, 2015 à 18:25

    Bonsoir Sylvie,

    Je suis touchée…il y a tellement d’élan dans tes réponses à Sammael…ce n’est pas toujours comme ça dans tes posts. Là, j’ai l’impression que ça vient toucher un désir fort, ancien, quelque chose qui va bien au-delà de la maison ou du manguier…comme si cette maison venait juste incarner une aspiration très profonde ?

    Bah. En tout cas, c’est de cette façon que ton article résonne en moi.
    Et c’est joyeux de lire les dernières phrases :
     » Tu auras cette maison-là. Parce que c’est celle qui t’est due. »
    J’étais encore plus émue et réjouis pour toi.

    Bises ;)
    Lara

  2. crystallia

    6 février, 2015 à 1:06

    Bonjour à tous !

    Merci à vous, ça m’a touchée d’écrire cet article.

    Bise ;)

  3. Jackdurden

    6 février, 2015 à 0:22

    Salut,
    Intéressant. « Publie cet article », il s’adresse donc à tout le monde.
    Serions-nous censés obtenir ce qui nous est dû ? Ahahah
    J’ai souris. C’est important de sourire. Mais pas toujours.
    Ce qui est intéressant dans le sourire, c’est qu’il peut tout dire. Et ce sans que le besoin de l’ouvrir ne se fasse ressentir. Ce qui est questionnant sur l’avenir, c’est ce que l’on peut en obtenir.
    Mais lorsqu’il s’agit d’obtenir, on peut se sentir languir, ou bien saisir.
    Bonne journée à tous.

  4. Witchlight Dreams

    5 février, 2015 à 21:19

    Coucou,

    Ouah, je suis épatée que l’Univers reconnaisse sa dette de manière si claire !! Je comprends bien ce que veut dire Sammael. J’ai aussi eu parfois la sentiment dans mon coeur que l’Univers me devait des choses pour compenser les épreuves spirituelles qui m’ont été infligées. Mais sans savoir si le ressenti de mon coeur blessé était juste ou pas, ni avoir une réponse claire de l’univers.

    Dans tous les cas, tu as mérité cette maison, par la manière dont tu as fait face à tes épreuves spirituelles. Et je suis bien contente que tu en sois récompensée.

    Ca me rassure aussi, ah… alors l’Univers n’est pas si injuste ? Ahah, j’ai tellement perdu la foi en lui que je ne l’aurais pas cru.
    Et que cela faisait un moment que je me demandais si tu avais bien ce que tu méritais.

    Désolée si je sonne amère et sans une once de gratitude — je sais que ce n’est pas la bonne attitude – (mais c’est au dessus de mes forces en ce moment).

    Bise,

    Cel

  5. Carène

    5 février, 2015 à 19:07

    Coucou !
    Je ne serais pas surprise que ce soit quelque chose de cet ordre la qui se soit produit à mon niveau. C’est vraiment magique quand ça arrive. Toutes les étapes précédentes prennent leur sens, même les plus difficiles… Je me sens bénie des dieux et tellement pleine de gratitude.
    Je suis heureuse pour toi :)
    Bises

  6. Emilie

    5 février, 2015 à 8:33

    Bonjour Sylvie,
    Remue ciel et terre ! il faut demander pour être entendue. Good luck

  7. Eve

    5 février, 2015 à 4:03

    Re bonjour Sylvie,

    Quelle joie! Quelle chance! C’est trop cool! C’est merveilleux! Je suis très contente pour toi :-)

    Bise, Eve

Consulter aussi

Fais chanter ton coeur

Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me suis réveillée de cette humeur mitigé…