Aparté

8

Aparté 15031302265717181813063900

Bonjour à tous,

« Tu vas mieux qu’hier soir ? », me demande Lauviah.

Oui, merci.

« C’est vrai ? »

Oui.

« Tu veux continuer l’article sur le lien parent-enfant ? »

Oui.

« Tu vas pouvoir ? »

Bon faisons un aparté, on ne publiera pas, juste entre toi et moi. Tout le monde est tellement déçu et amer au travail. Moi-même j’avais pensé payer une partie de mes vacances avec la prime. Qu’est-ce qui s’est passé ? 

D’autant que la semaine dernière la direction a publié un rapport élogieux sur les résultats de 2014. 

Je ne parle même pas de la variation du point, c’est juste une mauvaise blague. Personne ne comprend que les syndicats aient signé l’accord. 

Quant à cette remarque de la direction sur le fait que nous serions déjà très chanceux d’être dans notre position…

J’en ai parlé avec mes collègues, devant le montant de la prime de cette année, laisse-moi te dire que personne ne se sent chanceux !  

« Tu comptes une fois de plus toucher ton quinzième mois en janvier ? »

Je n’ai pas de quinzième mois !

« Tu es payée sur 14 mois. »

Oui.

« + 1. »

Pas du tout, il n’y a pas de quinzième mois. Je peux me faire payer mes RTT non utilisés. C’est une option. Je pourrai aussi les prendre, il n’y a pas de quinzième mois.

« Tu vas les garder pour janvier prochain ? »

Je pense, c’est bien pratique juste après noël je dois dire…

« La prime t’aidera à payer une partie de tes vacances. »

L’an dernier elle était bien plus importante !

« Tu feras avec. Que vas-tu faire de la prime d’intéressement ? Tu vas placer l’argent ? »

Je ne sais pas, on me dit de penser aux impôts…

Je ne sais pas encore.

« Beaucoup de personnes pensent que les salariés des banques sont plutôt bien lotis. »

Nous avons exactement deux primes dans l’année. Auxquelles il convient d’ajouter un surplus. 

« Et le treizième et le quatorzième mois. »

Certes, c’est courant dans le milieu bancaire.

« Et le quinzième mois. »

Pourquoi vous en parlez ainsi ? Il n’y a pas de quinzième mois.

« Tes collègues sont amers, ils ont l’impression qu’on ne reconnait pas leur travail. »

C’est ce que je pense aussi.

« La direction souhaite privilégier l’avancement au mérite. Elle souhaite l’encourager. Prochainement des décisions vont être prises qui feront grincer plus de dents encore.

Les responsables sont encouragés à repérer les salariés qui s’impliquent le plus, font des efforts. Nous te disons régulièrement de ne pas être pressée de partir le soir. Ne prends pas tes RTT pour partir en vacances. Pas pour l’argent mais parce que c’est volontairement que la direction vous laisse la possibilité de décider qu’en faire.

Choisis le quinzième mois plutôt que les vacances. Et ne demande pas à travailler moins dans la semaine. Attends d’avoir une vraie raison pour cela, une raison objective. Tout le monde sait que tu es célibataire sans enfant.

Vois les collègues qui se plaignent, trop de travail, trop de stress, les mêmes qui voient leur salaire stagner. 

D’autres font des formations internes. Tu t’es inscrite, tu as compris l’idée. C’est cette direction-là qu’il faut suivre.

Tu vois, tu as le choix. Ou tu fais comme d’autres et tu te plains. Ou tu ouvres les yeux et tu réalises qu’il y a de réelles possibilités de se faire remarquer de la façon qui te permettra d’atteindre un résultat satisfaisant sur le plan matériel. 

Car tu as compris que dans ton monde, c’est la mobilité même interne qui est intéressante. On vous met en avant le parcours des collègues qui passent d’un poste à un autre, embrassant plus de responsabilités au passage.

Tu peux le faire aussi. Tu n’as pas peur de réapprendre un nouveau métier n’est-ce pas ? »

Peur non mais c’est du boulot.

« Oui, mais qui peut te permettre de te voir avancer. Il va falloir que tu creuses la question de l’épanouissement intellectuel. Indispensable à bon nombre de personnes dont tu fais partie.

En attendant, souviens-toi que tu as les moyens d’avancer par toi-même. Ton chef regarde à quelle heure vous arrivez, à quelle heure vous partez. Combien de dossiers vous traitez chaque jour. Mais ce qui lui importe, ce sont vos résultats. Officiellement.

Tout le monde attend la période des évaluations individuelles. C’est là que les dents vont grincer.

La direction souhaite que chacun se donne plus. Tu es surprise que nous te le disions ? »

Pas forcément.

« Mais tu peines à nous croire. Attends et tu verras. Ils veulent vous pousser plus. Quitte à encourager ostensiblement certains au détriment de ceux qui se laisseraient vivre.

Peu obtiendront de vraies augmentations. Tu vas voir. »

Et moi ?

« Excellente question. Il est aussi important de construire matériellement que de cultiver son jardin spirituel. Vous êtes sur Terre pour vivre, petite Sylvie.

Tu verras bien. »

Méchant !

« Dis-tu en riant. Je t’aime Sylvie. Tu crois que d’autres pourraient comprendre ce texte ? »

Tous ceux qui travaillent dans une entreprise.  Mes collègues sont vraiment furieux, tu sais…

« Ne le sois pas. Tire profit de ce que tu sais. »

Merci Lauviah.

Bonne journée à  tous ;)  

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. crystallia

    14 mars, 2015 à 23:34

    Bonsoir,

    On récolte toujours quelque chose !

    Bise ;)

  2. Emilie

    14 mars, 2015 à 19:30

    Bonjour Sylvie,
    Je te souhaite un beau dimanche en plus du samedi.
    Si la sagesse est mienne, elle ne coule pas de source et je dois toujours creuser. Peut-être peut-on en récolter un petit peu à la longue.

  3. Emilie

    13 mars, 2015 à 12:16

    Recoucou,
    S’il y a de la sagesse ce doit être la chouette qui m’interpelle la nuit en ce moment. Chouette !

    • crystallia

      14 mars, 2015 à 18:08

      Coucou,

      Ou c’est juste la tienne.

      Bise ;)

  4. crystallia

    13 mars, 2015 à 11:51

    Bonjour Emilie,

    Des paroles pleines de sagesse, merci à toi.

    Bonne journée. ;)

  5. Emilie

    13 mars, 2015 à 11:44

    Coucou Sylvie,
    Le crédo de la banque c’est la théorie du parapluie et du matelas : garanties et rentabilité. C’est plus confortable que pas de parapluie ni matelas et c’est un investissement qui permet de voir venir. On reproche beaucoup aux banques de s’endormir sur leurs matelas bien au chaud sous leur parapluie en ce moment; éternel débat entre la cigale et la fourmis toujours d’actualité à la fin de l’été. Heureusement, il y a de belles plages en Martinique et les fourmis peuvent aussi s’y détendre.

  6. crystallia

    13 mars, 2015 à 10:58

    Bonjour,

    Merci à toi Annais.

    Bise ;)

  7. annais

    13 mars, 2015 à 3:42

    Courage :)

Consulter aussi

La protection spirituelle

  Bonjour à tous, Ce matin j’étais allongée dans mon lit. Je discutais avec mes guid…