Accueil Spiritualité La rumeur court…

La rumeur court…

2

La rumeur court... 15032208465417181813095396

Bonjour à tous,

Il y a une vilaine rumeur qui court au bureau en ce moment. On dit qu’un chef de service aurait une relation un peu trop intime avec l’une de ses subordonnées. Beaucoup s’insurgent, qu’attend-on pour prendre des mesures ?

D’autres sont plus mesurés, il s’agit avant tout d’une affaire privée.

Pour ma part je reconnais avoir ri cinq bonnes minutes à l’évocation de l’affaire. Vous savez, le fameux effet, non ? C’est pas vrai !

Pourquoi aime-t-on tellement les cancans selon vous ? D’après une collègue, c’est sympa, ça fournit un sujet de conversation. Mais quel sujet de discussion justement, on rit sous cape, on se moque, on fait des commentaires. Et surtout on espère au final ne jamais faire les frais de telles gausseries. 

D’autant qu’en pareille occasion ressortent tous les vieux dossiers, c’est encore mieux que facebook. Vous vous souvenez quand Untel a eu une liaison avec Telle-Autre ? Et quand Machin a dû être muté parce qu’il sortait avec Truc ? Et vous vous rappelez de la manière dont a fini l’histoire de…

C’est Caméra café en vrai.

C’est dans ces moments-là que l’on se souvient de la raison pour laquelle on préfère souvent porter un masque au bureau. Il est difficile de se montrer authentique dans un cadre où tant d’éléments ne résultent pas d’un choix direct.

De l’extérieur c’est tellement simple de condamner tout ragot, de se montrer outrer devant les personnes qui propagent les rumeurs. Mais tous les jours vous êtes là, avec ces personnes que vous n’avez pas choisi. Votre intelligence vous dicte que la bonne conduite à suivre est celle de la cordialité neutre, dans un premier temps. Puis vous comprenez que pour rester neutre, ou vous acceptez de passer pour un asocial ou vous devenez hypocrite.

Alors au bout d’un moment, qui varie chez chacun, vous en arrivez à assumer certaines convictions. Ou par préférer l’asocialité. 

J’avoue ne pas vouloir me résoudre à un choix si radical pour ma part. J’ai fait le choix de ne parler que de choses légères me concernant. Je sais que bien d’autres ont fait le même. 

Ce n’est plus de la cordialité neutre ceci dit car on donne aussi nos avis, sur tel ou tel point et sur les rumeurs notamment. Sans les propager. Après avoir ri j’ai réalisé que je n’apprécierai pas que l’on parle moi de cette manière.

En outre je suis d’accord avec ceux qui pensent que ce genre d’histoire relève de la sphère privée.

Néanmoins le point que je voulais soulever est la difficulté d’interagir chaque jour avec des personnes que l’on n’a pas choisi. Soyons objectifs, toutes ne deviendront pas des amies.

Pourtant, quand chacun s’efforce de faire preuve d’intelligence et de respect, ça peut marcher.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

2 Commentaires

  1. crystallia

    30 mars, 2015 à 11:53

    Bonjour Liliane,

    Quand on peut oui, un début de solution.

    Bise ;)

  2. Liliane

    29 mars, 2015 à 21:01

    Coucou,
    Ah oui dur dur la vie en entreprise et pas que, je pense que couper la poire en deux est un début de solution …

    bises ;)

Consulter aussi

Vouloir être heureux

Bonjour à tous, « Certaines choses sont compliquées. Il n’y a presque plu…