Accueil Spiritualité Qu’est-ce que l’initiation spirituelle ?

Qu’est-ce que l’initiation spirituelle ?

16

Qu'est-ce que l'initiation spirituelle ? 15033001015117181813120381

Bonjour à tous,

Je me souviens de la peur que j’ai pu ressentir au début de mon parcours spirituel et de nombreuses fois encore après. Le cheminement spirituel est un chemin de doutes ne pouvant être balayés que par une foi puissante.

Mais cette foi, peut-on l’acquérir en restant gentiment assis à l’arrière de la voiture, la ceinture bien attachée ? Je ne crois pas. Il n’y a pas un jour où mille occasions de remettre ma propre foi en question ne se présentent. 

Et ce alors que cela fait bien longtemps maintenant que j’ai été éjectée du véhicule de l’insouciance des certitudes établies. Pourtant j’étais bien dedans, la route était sympa, pas trop cahoteuse…

Quand j’ai dû me relever et me mettre à marcher après mon éjection, mon appel spirituel, je trouvais tous ces cailloux sur la route bien inconfortables. Et il n’y avait même pas un petit banc quelque part pour que je puisse me reposer deux minutes.

D’un coup, tout a volé en éclats et je me suis retrouvée à errer croyais-je…

Or, tout ne vole pas en éclat en réalité. Nous ne volons pas en éclat, il n’y a que le décor qui tombe tout à coup. Plus ou moins vite selon les gens et les parcours mais il tombe. Apparait le vrai paysage alors mais il n’est jamais rassurant.

Le vrai paysage est composé d’un ciel d’une couleur douteuse, de plantes inconnues et de créatures bizarres car jamais vues auparavant.

Bienvenu dans une réalité dont on se serait passé tant elle est éloignée de celle que l’on connait. Comment survivre ? On s’obstine à rechercher ce qui autrefois constituaient nos repères, quelque chose de familier, n’importe quoi.

En vain.

Le but même de l’appel spirituel est de vous faire quitter le véhicule. Les adultes ne s’asseyent pas à l’arrière. Ils conduisent leur propre voiture. Seulement vous n’avez pas encore de permis à ce stade, il va falloir aller le chercher.

Toutefois ce n’est pas encore ce que vous voulez. Vous n’aviez même pas conscience que vous n’étiez pas à votre place à l’arrière. D’où l’initiation. La toute première a pour but de vous donner les moyens de gagner le permis dont vous aurez besoin pour prendre le volant.

Je n’ai pas encore mentionné le fait que vous êtes fauché et que par conséquent vous n’avez pas les moyens d’acheter un véhicule. Même d’occasion. J’en profite pour rappeler qu’une voiture d’occasion ne pourra constituer qu’une première étape et que tôt ou tard il vous faudra trouver le moyen d’en acheter une neuve. Qu’il faudra entretenir et dans laquelle il faudra mettre de l’essence régulièrement.

Sans parler du fait que c’est aussi à vous d’entretenir la route. Du moins, quand vous l’aurez trouvée. En outre, il n’y a qu’un seul panneau, tout au début. Ou tout à la fin, cela dépend du point de vue, c’est celui qui vous a entraîné dans le décor avant que vous ne soyez éjecté.

Oh vous ne l’aviez pas remarqué car vous ne regardiez pas la route ? C’est dommage, il y avait tout ce que vous désirez savoir maintenant dessus.

Vous ne savez pas comment le retrouver ? C’est normal, figurez-vous qu’au départ d’une initiation, le premier repère qui s’efface, c’est justement l’ancienne route !

Revenons à des choses plus concrètes. Ceux d’entre vous qui ne sont pas médium n’ont pas dû voir un Dragon venir à eux la première fois qu’ils ont réussi une méditation, comme ce fut mon cas. C’était Thor, passant devant moi tout naturellement.

Pour beaucoup d’entre vous le changement se situe plutôt en eux et autour d’eux. Soudain on n’est plus en phase avec ce que l’on avait toujours pensé et du coup avec nos propres fréquentations. 

Bien sûr pour tout le monde c’est vous qui soudain avez un souci. Vous êtes le seul à savoir qu’il se passe quelque chose d’important sans trop savoir quoi. Alors vous combattez. Vous vous combattez.

A cet instant vous ignorez que vous perdez votre temps. Puis vous le comprenez et alors vous êtes démuni.

Manifestement, un certain nombre d’entre vous ont déjà vécu une ou deux initiations mais au lieu de vous souvenir que la phase « démuni » a pour but de vous permettre de vous délester de ce dont vous n’avez plus besoin, vous vous accrochez…

Il faut comprendre que l’initiation devient dure quand on refuse de lâcher justement. Quand on refuse de se laisser une chance d’accueillir la foi véritable.

Ainsi que je le disais au départ, la foi n’est pas une voie de certitudes acquises et figées à tout jamais.

C’est une voie de remise en question perpétuelle dans laquelle on ne peut trouver la paix que dans la confiance.   

Certains semblent regretter l’époque où ils étaient assis à l’arrière de la voiture. Alors que ce qui est intéressant, c’est de découvrir la route en choisissant soi-même de tourner à droite ou à gauche aux différents carrefours.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

16 Commentaires

  1. Emilie

    2 avril, 2015 à 15:07

    Bonjour Sylvie,
    C’est évident Dr. Watson! il faut attendre cette fin de semaine, Sylvie, Chrystallia (si tu cherches les références).

  2. Liliane

    2 avril, 2015 à 10:06

    Pourquoi ça ne m’étonnes pas ? :)

    Coucou et Bises :) cela va de soi

  3. crystallia

    2 avril, 2015 à 1:47

    Bonsoir,

    Je voudrais vous répondre mais on me demande d’attendre la fin de la semaine.

    Ok, j’attends la fin de la semaine.

    Bonne soirée à tous ;)

  4. Eve

    1 avril, 2015 à 11:12

    Bonjour à tous,

    C’est merveilleux toutes vos expériences!!! Quelle maturité!!!
    Je ne me reconnais pas du tout dans l’initiation spirituelle, ou alors, c’est que je suis trop paresseuse… Mon sentiment en lisant ce texte, comme celui de la nuit de l’âme, c’est de ne rien savoir, d’être immature.
    Est-ce que c’est possible de s’incarner pour juste se reposer??
    Je me demandais, pourquoi certaines personnes sont extrêmement protégées?
    Merci pour ces écrits et pour vos échanges, c’est toujours un plaisir de te lire Sylvie et de vous lire…
    Bises,
    Eve

  5. fairyangel

    1 avril, 2015 à 10:45

    Merci Sylvie, tu n’a pas idée comment tes paroles prennent plusieurs sens et qui nous aide a nous réveillé.

    Je n’arrive toujours pas a méditer mais chaque fois que je ferme les yeux j’y voie en ombre un dragon immense avec ses ailes, une fois il s’est incliner, une autre il me survolait et fesans des ronds autour de moi. Il est toujours la quand je ferme les yeux. Enfaite il est telement toujours la que je m’imagine que je l’imagine simplement et qu’il n’existe pas que tous le monde doivent voir ce genre d’ombre en fermant les yeux.

    Le mien est noir, immense. Quand je doit voir une ombre je peut voir aisement ses ecailles, sa tete, les petit details de son anatomie.

  6. Liliane

    1 avril, 2015 à 10:10

    Coucou Sylvie,

    Je ne sais pas trop par où commencer… :???: Bon tout d’abord pour une raison mystérieuse, j’ai changé ma routine du matin: réveil, callback de toutes mes séquences des rêves de la nuit, demande d’éclaircissements à Michael tirage de carte des rêves et comme toujours corrélation parfaite et compréhension des symboles évoqués dans le rêve sans même lire les explications données par le petit livret :P . Ce matin, smartphone, mise à jour de la page du blog de Sylvie et je tombe sur ton article. Depuis pratiquement une semaine il y’a le mot initiation spirituelle qui revient, avec le violet, le vert, le jaune, le rouge, le blanc, le bleu…j’ai lu l’article et dès le début, j’ai compris que je devais faire attention à chaque mot.
    Au début du mois de mars j’ai rêvé de moi assise dans une voiture, insouciante , c’est ma mère qui était au volant et tout ce que je remarquais de la route c’est qu’il y’avait la forêt des deux côtés et nous allions au village; chez nous en Afrique le village est considéré comme un lieu de retraite, bref. Oui j’étais insouciante, les yeux braqués sur mon smartphone, ayant confiance au chauffeur sur une route quand même qui ne me revenait pas. Par la suite, j’ai vu un tigre blanc à rayures noir au cours d’une médiation, je l’ai revu au cours de l’exercice sur le bouquet de fleur, et il y’a deux jours au cours d’une méditation j’étais assise dans l’herbe près d’un étang, il est sorti de la forêt derrière moi et est venu s’allonger près de moi. :???: Non moi je n’ai pas vu de dragon, Michael était là aussi mais jusqu’à présent je n’arrive pas à voir « sa face » :) et c’est un drôle de sujet entre lui et moi parce qu’il me demande comment je le perçois, et on discutait de l’apparence que les choses prennent selon nos croyances.
    Non je n’ai pas vu de dragon mais dans un rêve vendredi dernier un monsieur nommé THOR était présent, je savais juste au réveil que c’était un Dieu égyptien, il était question de marée montante aussi, je n’ai pas creusé plus que ça je me suis dis de toutes les façons on verra après. Et après c’était dimanche, je comprend les images et les symboles et It’s not what it seems to be et une phrase qui caractérise mes rêves, et c’était bien le dieu THOR dans mes rêves que j’avais vu et il venait m’apprendre à vivre avec la part de moi que je néglige. J’ai vu juste avant le réveil dimanche, des visages et des mots en accéléré et je savais qu’il s’agissait de moi dans des vies antérieures.Il y’a eu beaucoup de visages de femme j’ai été esclave, moine, réligieuse, métisse au cractère trempé (lol je ne vois vraiment pas où je veux en venir… :???: )et je n’ai remarqué qu’un seul visage d’homme et le mot qui lui était associé c’était un synonyme de brigand.:D Tu parles que mon côté masculin peut être dangereux! Loool et c’est ce qu’il apporte dans la création au quotidien et de la vie que je veux que je dois travailler.
    En ce qui concerne les croyances…hmmm ça aussi! Laisser aller ce qui ne me sert plus, il y’ avait pas pour moi plus parlant que ces cadavres sur des tombeaux recouverts d’une épaisse couche de terre durcit qui cachait à peine pour certain leur pied et plus je descendais j’en voyais qui avais encore le visage découvert, j’ai même vu une jeune fille qui semblait encore bouger et quelqu’un m’a dit que ce n’était que des mouvements reflexes que la petite était morte. J’étais pas bien le matin (c’était lundi) et c’est là que avant même de tirer les cartes, Michael m’a dit que ces cadavres représentaient ce qui était mort en moi et que je devais enterrer, la place des cadavres c’est dans la terre pas au-dessus et qu’il ne sert à rien de faire semblant en recouvrant et que la petite fille c’était ma naïveté mon ignorance, que je devais arrêter de prétendre que je ne connais pas, que je dois accepter et grandir.

    J’ai été longue :) sorry mais ton article je l’ai vécu à ma manière dans mes rêves et méditations de ces jours et je suis contente que ma routine ait été changé pour ce matin.

    Merci Sylvie, l’examen que je passais en rêve lundi je crois vraiment que ça a un rapport avec tes articles de cette semaine. Je vais faire le point sur ce que j’ai réappris.

    Bises à toi et tous :)

  7. Bluebird

    1 avril, 2015 à 9:53

    Hum…

    Ton message m’interpelle. Comme ceux que tu as déja écrit sur l’Eveil spirituel et la Nuit de l’âme…Il n’y a pas de pause heureuse prévue en route, c’est ça ?

    J’ai connu une phase de crise existentielle terriblement décapante, entre début 2012 et fin 2014.C’est d’ailleurs cette crise qui m’a amenée à ton blog et à la spiritualité. Un total séisme.
    Mais, là, j’ai l’impression d’avoir atteint une zone de joie, de calme, de confiance…et pourtant, je sais que je n’ai pas traversé la Nuit de l’âme, et que je suis loin d’une ouverture spirituelle telle que tu la décris.
    Ca ne colle pas avec l’itinéraire que tu décris si précisément.
    Alors ???
    Peut-être que ma Nuit de l’âme n’est pas pour cette vie-ci ?

    Bon, je suis surement là pour quelque chose, de toute façon. Peut-être reprendre des forces pour être prête la prochaine fois ? ;)

    Bises
    Lara

  8. Marianne

    1 avril, 2015 à 8:41

    Bonjour,

    tous comme Muffin je n’ai pas vu de Dragons en méditation. Pourtant, j’en ai vu à plusieurs reprises : la première fois j’ai cru avoir une hallucination car je l’ai vu passer au dessus de moi alors que je rentrer de travail de nuit, il étais bleu et cela a été rapide. La seconde fois, c’étais lors d’un rêve, un dragon rouge que j’ai apaisait cat il étais en colère. Par la suite j’ai eu des soucis important au travail, et j’ai pris la décision de démissionner…
    J’aime tes articles car ils me parlent. Je sais que j’ai beaucoup de chemin à parcourir, mais que pour se faire je dois me libérer de ce qui me pèse, le problème étant d’arriver à briser ses chaines qui pour le moment m’entrave encore…

    Biz et Bonne journée.

    Marianne
    J’ai refait un rêve il y a quelques temps, avec cette fois un dragon blanc qui étendue prés d’une étendue d’eau avec une jeune femme a ses cotés…

  9. Emilie

    1 avril, 2015 à 8:25

    Bonjour Sylvie,
    Je voudrais revenir sur ta remarque : « Il faut comprendre que l’initiation devient dure quand on refuse de lâcher justement. Quand on refuse de se laisser une chance d’accueillir la foi véritable.. »
    Cela fait moins d’un an que l’on m’a dit à propos d’un de mes rêves/vision que cela ressemblait à une initiation mais cela faisait plus de 2 ans que cela avait commencé. Le décor autour de moi n’avait pas spécialement changé, c’était plutôt ma conscience qui se modifiait depuis que j’avais perdu mon corps au cours d’une méditation. On m’avait demandé de me déshabiller pour la Vérité et j’avais été surprise d’accepter de le faire. Avec le recul, je me rends compte que j’ai petit à petit retiré les couches accumulées. Ce n’est pas terrifiant mais pénible quand il faut conjointement rétablir son ancrage qui a été arraché au passage; on se sent mal, on n’éprouve plus aucun désir ni plaisir; la notion du temps et des nécessités nous échappe et il faut continuer à faire face aux responsabilités et aux charges d’avant en se maudissant de semer le désordre autour de soi. Le shopping et l’évasion sont devenus des brindilles et non des branches tandis que l’on continue de se faire botter les fesses chaque fois que l’on se trompe de direction, en explorant ce que pourrait être la médiumnité vue par les autres.
    Cela ressemble à une série qui s’étale sur plusieurs saisons car avant même d’aborder la conduite, il a fallu se pencher sur la mécanique et sur le code de la route. On comprends juste un peu mieux le jour où l’on vous dit « tu as perdu beaucoup de sang ». J’en suis arrivée au point où je me dis qu’il y a tant à vivre que plusieurs vies ne suffisent pas et que ce qui compte aujourd’hui c’est ma famille et ce que j’ai choisi de vivre pour me découvrir.
    https://www.youtube.com/watch?v=H1zwtH7Kgys

  10. muffin

    1 avril, 2015 à 8:13

    Bjr Sylvie,

    Personnellement je n’ai pas vu de dragon pendant une méditation mais j’ai fait un rêve il y a quelques que temps de cela ou je me retrouver dans un appartement et la j’ai vu un dragon immense à mes yeux dans mon rêve j’ai regardé autour de moi et je me suis aperçu que j’étais au milieu d’un nid rempli d’oeufs de dragon ça remplissez la pièce j’ai alors compris que cet immense dragon étai la maman dragon lol. J’avoue qu’elle vitesse pour me sauver mais au moment de ma fuite un oeuf à éclot et un bébé dragon est venu au monde il trop mignon trop craquant je dois le dire pis après je me souviens plus mdrrr ça fait quelques temps déjà. Ton article est vraiment intéressant et j’apprends tellement en te lisant parfois je comprends tout de suite parfois il me relire et relire le même article. IL me reste encore beaucoup de travail spirituel à accomplir comprendre même si je sai et compris l’essentiel de ma vocation. Je dois apprendre à lier spirituel et matériel même si Michael me di que j’ai déjà commencé sans vraiment m’en rendre compte parce-que c’est naturel chez moi bah Michael viens de me faire comprendre que j’ai fait hier un dessin pour une petite fille avec qui je passai un moment enfantin j’ai dessiné un arbre et en le dessinant jme suis force et puissance je savais d’avance que je lui offrirait même si le dessin reste scolaire on va dire elle fut vraiment contente que je lui offre et elle va l’accrocher dans sa chambre mdrrr j’ai signé Yael je savais que je devais signé Yael Ça la interpellé immédiatement mdrrr pourquoi signé un prénom qui n’est pas le mien a ces yeux d’enfant. quel fu mon étonnement de la voir signé son propre prénom en l’encadrant à gauche de se dessin. Merveilleuse petite princesse je viens de réaliser à quel point elle a besoin de moi et ce qui la fait souffrir actuellement. Les remises en question il m’en faut et régulièrement c’est ce qui me fait comprendre et avancer si je peux m’exprimer ainsi.

    Quand au permis de ton article j’ai besoin de relire et peu être relire encore.

    Merci Sylvie.

    Bizzzz à toi

Consulter aussi

Embarquement !

Bonjour à tous, Camille, tu voulais savoir ce que je voyais depuis mon charmant balcon. Al…