Accueil Méditation Votre forêt

Votre forêt

28

Votre forêt dans Méditation 15040212181817181813132000

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose un petit jeu tout simple.

Fermez les yeux et visualisez une forêt aux arbres multiples et variés. Qu’est-ce qui ressort ? Le bruit du ruisseau qui court quelque part, les bruits des oiseaux ou autres petits animaux, la quiétude de l’endroit ?

Qu’est-ce qui vous touche, la beauté du lieu, sont apparence étonnante ou encore la superficie de la forêt ?

Naturellement il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Tu es mon soleil, mon rayon de soleil…

    Bonjour à tous, Il fait beau il fait chaud et c’est bientôt les vacances, youpi !!! …
  • Vers le ciel

    Bonjour à tous, Il pleut, il mouille, c’est la fête à la grenouille. Toutefois cela …
  • De la joie

    Bonjour à tous, Le jour éclatant sera bientôt levé alors faisons comme si, c’est ven…
Charger d'autres écrits dans Méditation

28 Commentaires

  1. crystallia

    4 février, 2016 à 1:24

    Bonsoir,

    Le bruit de l’avenue ou le bruissement des feuilles dans les arbres…

    Mais le choix est-il si simple à faire ? Il y a le bruit de l’avenue mais aussi la proximité des commerces et de toutes les infrastructures face à la tranquillité de la campagne mais aussi les kilomètres à faire pour acheter ne serait-ce qu’une baguette.

    Je schématise à gros traits mais après, tout dépend de ce qui nous importe.

    Bise ;)

  2. Camille-fraise

    3 février, 2016 à 21:26

    Coucou

    @Flo
    Oua ! J adore la nature pour ça justement… voilà aussi pourquoi je me dis que je ne pourrais pas vivre en ville toute ma vie.
    Entre la forêt avec les biches et le bruit de l’avenue, le choix est vite fait ! Lol

    Bises

  3. Flo

    3 février, 2016 à 19:47

    Merci Sylvie… Et aussi pour tout cet air frais qui passe par là.
    Camille il y a une forêt juste derrière chez moi, et hier soir j’y ai vu des chevreuils de dos (ils ont eu peur), et un peu plus loin une biche qui a bondi au dessus du chemin : je me suis sentie gâtée !
    Bises

  4. Camille-fraise

    3 février, 2016 à 2:20

    Coucou ,
    Tiens c est marrant mais quand j ai lu le titre de ton article, une phrase m est venue.
    « La forêt est le coeur de notre humanité. »

    C est pas souvent que ca m arrive alors voila. Je le partage.

    Bises

Consulter aussi

Rester sur la quatrième montagne

Bonjour à tous, Après réflexion je me dis que ce serait une bonne chose de creuser la ques…