Accueil Vie magique Le pont de minuit

Le pont de minuit

35

Le pont de minuit  dans Vie magique 15041702392117181813177927

Bonjour à tous,

Pour démarrer cette belle semaine, je vous propose un petit exercice extrêmement simple.

Vous arrivez devant un pont qui ne s’abaisse qu’à minuit. Qu’est-ce qui vous attend de l’autre côté ?

Une fois n’est pas coutume, voici la bonne réponse : cet Autre.

Mais qui est-ce ? Et dans quel cadre ? Voici encore une fois la bonne réponse à cette dernière interrogation : chez vous.

Alors, qui est cet Autre et à quoi ressemble donc votre chez vous ?

Pour la dernière fois voici la seule réponse correcte : vous ne savez ni l’un ni l’autre.

Voilà, extrêmement simple donc. J’ai bien hâte de vous lire. Une dernière chose, l’indication de départ au sujet du pont, a son importance.

Je vous dis tout de suite pourquoi, le pont de minuit est l’élément qui me permet de vous inviter à vous projeter énergétiquement dans une « direction » donnée.

Ceux d’entre vous qui se sentent donc capables de se passer du cadre de départ, peuvent le faire.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Et le beau temps !

    Bonjour à vous, Je suis enfin guérie ! Franchement, je n’aime pas ces grippes dures …
  • Une nette préférence

    Bonjour à tous, « Tu sembles avoir une nette préférence pour la magie lumineuse…
  • Vigilance

    Bonjour à tous, Aujourd’hui, je ne vais pas m’étendre sur ma semaine. Je revie…
Charger d'autres écrits dans Vie magique

35 Commentaires

  1. Flo

    22 janvier, 2016 à 20:49

    Mais alors c’est Magnifique…

    Bises !!

  2. Flo

    21 janvier, 2016 à 10:58

    Bonjour Sylvie,
    Et vous tous,
    C’est vrai que c’est un peu loin dans le passé, mais j’ai bien aimé lire vos ponts, et passer le mien, alors je ne résiste pas à mon envie de vous raconter…
    Donc mon Pont est en bois rouge au sol blanc, en arc, c’est un pont japonais de l’époque Edo. Il y a plein de petites maison éclairées, de lanternes, lampions, c’est chaud et gai.
    La nuit est douce, il y a des gens partout, c’est tranquille et heureux.
    Je mets du temps à trouver ma maison, ce n’est pas simple pour moi. C’est une petite maison, dans un endroit où il y a plein de végétaux. Je pose mes chaussures dans l’entrée. Je dis « je suis rentrée », c’est éclairé à l’intérieur.
    Il y a un homme à l’intérieur, il est très fort, costaud, les cheveux aux épaules. J’essaye de voir ses mains, des mains fortes.
    Je ne ressens rien en provenance de lui… Il est simplement là.
    Tout l’intérieur est éclairé, mais je ne sais pas comment…
    Je n’insiste pas d’avantage, je ne peux pas là tout de suite, je pense qu’il faudra revenir.
    Voilà, et merci pour tous ces voyages !

    • crystallia

      22 janvier, 2016 à 1:53

      Bonjour Flo,

      « La Lumière vient du cœur. »

      C’était un message de Gabriel.

      Bise ;)

  3. crystallia

    19 mai, 2015 à 2:13

    Bonjour Emilie,

    Je te remercie pour ce que tu as écrit ici, cela me parle aussi.

    Bise ;)

  4. Emilie

    18 mai, 2015 à 23:44

    Bonjour,
    Je savais que je n’avais pas tout écrit et que j’avais sauté un petit morceau pour le garder pour moi.
    Les commentaires lus dans « panne sèche » m’incitent à me rappeler ce que je n’avais pas voulu écrire sur le moment.
    C’était juste avant : « J’ai demandé qu’est-ce que je voyais et on m’a dit quelque chose du genre « ce qui sera » (cela n’existe pas encore). »
    On m’avait dit que je devais aller explorer mon nouveau royaume mais je voulais encore que l’on m’accompagne. On m’avait répondu : »je suis sure que tu te débrouilleras très bien toute seule ». C’est ensuite que j’ai demandé quelle était cette ville que je voyais.
    Si ce sont des loups qui doivent m’accompagner au bout du compte, je vais devoir m’adapter pour apprendre. Quelque part c’était évident qu’il fallait changer d’air.
    Bisous

Consulter aussi

Tout ce qui vibre

Dans la douceur du matin, souviens-toi, Tout ce qui vit est pareil à son chant, Tout ce qu…