Accueil Spiritualité D’autres options

D’autres options

8

D'autres options 15042505274817181813203879

Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous allons aborder la problématique de notre élu. Certains parmi vous connaissent ce sentiment qu’une personne en particulier est la personne avec laquelle ils auraient aimé pouvoir passer leur vie.

Pour X raisons, il arrive que ce désir ne puisse pas se concrétiser. Mais ce n’est pas ce que nous allons développer.

Ce qui nous intéresse c’est ce sentiment qu’une personne nous est en fait destiné. Est-ce un sentiment erroné ? Le plus souvent non. Êtes-vous pour autant destinés à être vraiment ensemble ?

Le plus souvent, non. Nous avons déjà abordé le fait que la vie sentimentale est une voie d’expérimentation spirituelle.

Il arrive qu’au-delà de l’être aimé, nous soyons mis en contact avec cette part de notre âme qui respire au travers la Source.

Et il se trouve qu’une fois que vous avez ressenti cela, vous ne pouvez pas l’oublier. Or, vous n’êtes pas forcément en mesure non plus d’accepter l’idée de vivre « tout de suite » cet amour-là. Alors, vous gardez la mémoire du fait que c’est une personne en particulier qui vous a permis de toucher du doigt cet absolu.

Le fait est que c’est à juste titre que vous pouvez penser que cette personne particulière, est quelqu’un d’à part pour vous et que si vous pouviez vivre votre histoire, le ciel s’ouvrirait devant vous.

Mais voilà, nous l’avons déjà évoqué maintes fois, il faut que de part et d’autre vous soyez capables de gérer et accepter cela.

La puissance spirituelle qui peut naître de ce genre d’union, ne se contrôle pas, elle doit être acceptée telle quelle.

Aussi, lorsque nous n’y sommes pas prêts, il nous est proposé d’autres options sur le plan sentimental.     

Bonne journée à tous ;)

 

 

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Amandine

    29 avril, 2015 à 21:03

    Merci pour ces éclairages Sylvie .. Jolie la photo aussi. ça fait penser à la rose dans  » peau d’âne  » ^^ Celle qui a une bouche de femme et qui conseille le prince sur sa route..

  2. Isabelle

    29 avril, 2015 à 20:48

    Coucou Sylvie
    Essayé de sentir un jour « papa meilland », rouge foncé . C’est un parfum qu’on n’oublie pas;) ou « jardin de bagatelle » chez meilland aussi , rose blanc pur et si…délicieusement odorante:))
    Bises

  3. Émilie

    29 avril, 2015 à 20:38

    En mettant dans une goutte de rosée, un brin du sucre du Jasmin, une pointe de la chaleur du clou de girofle et un souffle de chèvrefeuille, on respire ce parfum de rose ancienne inoubliable : c’est une option ?

  4. crystallia

    29 avril, 2015 à 20:07

    Bonjour,

    Non, je ne connaissais pas le Earthing.

    Oui, je sais que les options aussi c’est bien.

    On est capable de supporter toutes les épreuves qui nous sont soumises.

    La première fois que j’ai vu cette rose sur cette terrasse, je l’ai trouvée superbe. Par contre je trouve que les roses sont souvent peu odorantes.

    Bonne journée.

  5. Emilie

    29 avril, 2015 à 19:23

    Bonjour Sylvie,
    Je ne sais plus très bien mais il ne me semble pas que j’ai jamais cru pouvoir trouvé « l’élu » (c’est quand même fort de dire que l’on peut aimer un homme comme un dieu). Par contre j’ai toujours ressenti que l’amour devait être plus grand que celui que je voyais vivre autour de moi et qu’il était presque impossible de le trouver. J’ai essayé de le vivre quand même, essayé de me rappeler ce que je n’avais pas oublié mais je n’ai rencontré que l’amour mortel. En regardant l’image de cette rose, j’ai simplement pensé que lorsque l’on ne peut pas en faire pousser, on a toujours l’option de cultiver des tomates. J’aime les tomates, il n’y a pas de soucis et je peux rajouter des fraises pour le dessert mais le parfum des roses …

  6. Witchlight Dreams

    29 avril, 2015 à 19:21

    Coucou,

    Je comprends mais en même temps je ne comprends pas… Pourquoi ne serait on pas capable de l’accepter ?
    Et pourquoi alors le toucher du doigt si on sait après coup qu’on n’en est pas capable, on sait aussi qu’on est condamné à n’aimer qu’à moitié tout le reste de sa vie… ? Comment peut-on vivre avec ça ?

    Bise,

    Cel

  7. Liliane

    29 avril, 2015 à 10:17

    Bonjour,

    Quand j’ai cet article à sa publication je me suis dit je comprend rien ça veut dire que ‘est pas pour moi. Je viens de le relire et force est de constater que j’avais vraiment occulté des détails pour me dire que quoi qu’il en soit j’avais trouvé mon élu.

    Il y’a tellement de vies et d’époques qui se mélangent dans ma vie comme dans mon rêve de cette nuit dans lequel il me suffisait à loisir de passer une porte pour être dans une autre époque. Quand j’y repense mon premier amour pour de vrai était l’élu, ensemble nous dégagions une telle puissance, c’est avec lui que j’ai senti qu’il y avait quelque chose de plus grand que nous. Mais cet amour profond et spirituel que nous vivions nous était interdit. J’ai appris il y a peut que ça nous venait d’une autre vie, nous sommes nés le même jour :) comme s’il fallait que je me souvienne toujours de lui. C’est vache!

    Je me suis mariée avec ma meilleure option qui elle (c’est un homme hein :D ) aussi me vient d’une autre vie dans laquelle nous vivions déjà ensemble. Il est un frère, une soeur, un père, une mère, ma meilleure et mon meilleur ami… bref il représente énormément pour moi. Je lui ai donné un aperçu de l’autre côté, celui que je gardais en mémoire mais son instinct de protection à mon égard l’a braqué :( . C’est vache!

    Me voilà donc qui parfois tourne en rond dans ma tête, cherchant tout ce qui peut m’aider à comprendre tous ces noeuds au lieu de les délier, essayant tant bien que mal de ne pas peindre un tableau trop tantôt trop coloré tantôt trop terne. Je suis consciente d’au moins de deux vies surtout parce que j’ai reconnu les acteurs principaux et c’est un peu le foutoir des fois, quand aurait-il été si je me souvenais de plus?

    Les options aussi c’est bien Sylvie, on s’ouvre à cette puissance spirituelle quoi qu’il en soit même si là ça prend du temps, le temps de connecter tous les fils entre vous. Je ne vais pas m’aventurer trop loin ni me montrer intrusive encore moins trop savante mais il me semble que cet article te concerne aussi à bien des égards et encore plus que les autres. J’ai nié trop souvent que je ne pensais plus à ce qu’aurait pu être notre vie mon premier et moi mais en acceptant que ce n’est pas pour cette vie, j’essaye de profiter pleinement de celle-ci avec ma meilleure option en attendant la prochaine et si par hasard il ne revenait plus, je crois que je serais bien embêtée :P mais je sais aussi que mon bagage spirituel me permettra de voir une autre option.

    Si je me suis montrée désobligeante j’en suis navrée :) Je me cache derrière Ariel et Michael :P

    Bises ;)

  8. lapriereducompositeur

    29 avril, 2015 à 0:59

    Coucou,

    … parfois j’ai l’impression que tu parles de moi quand tu parles de tout le monde hein.. :’(

    Bref. J’ai touché du doigt (il y a pas longtemps finalement hein), et non… le plus dur c’est quand tu te rends compte que le ciel s’ouvrirait pas devant toi, que ça ne règlerait pas tout… qu’au contraire… tu foutrais tout en l’air, et que si c’est pas toi qui fout tout en l’air… c’est l’autre, parce que finalement… en général, ni l’un(e) ni l’autre ne sont prêt(e)s.
    Si l’amour suffisait… ce serait pas la terre, ce serait le jardin d’Eden.

    Il me semble que quand on touche ce type d’amour du doigt, c’est pas aussi rose que ce qu’on s’était imaginé… au fond, puisqu’inévitablement ça ne marche pas… quelque chose se brise en nous. Du genre brisure qui ne cicatrise jamais.

    Pour ma part je réalise que sans guérison, sans travail sur moi… rien n’est possible avec personne.
    Ceci dit… tout change dans ma vie, après mon expérience mystique d’il y a quelques mois… je traverse une crise de santé physique… mais je suis tombée sur un remède miraculeux…
    Tu as déjà entendu parler du Earthing Sylvie?

    Pour le coup, si tes guides sont inspirés sur le sujet… je suis preneuse de quelques paroles venant d’eux hein. (Et puis… à mon avis c’est une technique qui t’aide, qui t’a toujours aidée.)
    Moi en tous cas… je crois que j’ai jamais eu une porte en train de s’ouvrir pour changer totalement mon état de santé… ça… ça c’est le ciel qui s’ouvre devant moi. L’amour n’a pas d’espace pour vivre sans ça.

    Des bisous!

Consulter aussi

La mort d’Elisabeth (c’était un rêve)

Bonjour à tous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Ma maman était un trave…