Accueil Réponses Éclaircissements ?

Éclaircissements ?

5

Éclaircissements ? dans Réponses 15050704194017181813243136

Bonjour à tous,

Le thème de la semaine est le plus complexe que j’ai abordé depuis le virage que j’ai choisi de prendre il y a quelques temps. Ou que j’ai choisi de suivre…

Bref.

La quantité d’exercices est dû à cette complexité. On va reprendre une base toute simple, l’un des tous premiers enseignements spirituels que j’ai pu recevoir.

Le bien et le mal n’existent pas. Le bon et le mauvais non plus. Le beau et le laid pas davantage. Le haut et le bas sont des illusions également.

Imaginez un monde dans lequel il n’y aurait aucune raison de rire, de sourire, d’être gai. Quelle horreur n’est-ce pas ?

Imaginez maintenant que dans ce même monde il n’y ait aucune raison d’être triste, d’avoir peur, d’être stressé, de souffrir.

Imaginez un monde où il n’y a jamais de raison d’être ni heureux ni malheureux.

Imaginez un monde où tout ce qui est parait simplement normal.   

Imaginez un monde d’où l’erreur est absente et où les récompenses n’ont pas de sens.

Imaginez un monde parfaitement neutre sans couleur ni saveur particulière.

Imaginez le néant, en ayant tout déconstruit.

Et à partir de ce néant, reconstruisez. Qu’allez-vous y mettre ? Réfléchissez au fait que pour déconstruire vous avez dû renoncer à ce que vous saviez.

Alors comment reconstruire ? En réapprenant le monde saveur par saveur et mot par mot.

Ainsi le néant deviendra votre univers et cet univers trouvera sans mal sa place dans le plus vaste monde possible, puisqu’il n’y a pas de limite. 

C’est ce travail de dé-construction que j’aimerais que nous fassions ensemble. Notez que je n’ai pas écrit destruction.

Je l’ai déjà dit, je vais le répéter, je ne suis pas favorable aux méthodes brutales, à l’usage soi-disant  nécessaire de drogue ou au gourou tout puissant.

Voilà pourquoi je vous propose plutôt de petits exercices que de trop grands discours. Vous pouvez les faire et ainsi vous voir avancer dans une direction qui ne sera pas forcément la mienne.

Moi je suis liée à la Lumière, ce n’est pas le cas de la majorité d’entre vous. Pour moi seule voilà comment les choses se passent,  dès que j’en ai besoin les réponses apparaissent.

Je sais qu’au Milieu il faut chercher. Dans l’Ombre il faut se donner la peine aussi. Dans la Lumière les choses sont faciles en aval et difficiles en amont. Dans l’Ombre c’est l’inverse.

Au Milieu, c’est la grande inconnue le plus souvent. En apparence du moins parce qu’en vérité tout est comme posé devant vous, mais dans le désordre.

Ne nous voilons pas la face, cela prend beaucoup de temps de dé-construire. A ceux qui me regarderaient en se disant, c’est facile pour elle, elle a ses guides.

Sachez que l’ouverture du cœur et de l’esprit est difficile pour tout le monde.  Aujourd’hui je peux écrire les articles que je vous propose seulement il faut savoir que je me suis éveillée il y a dix ans. Je ne me suis pas levée un matin en réalisant que tout était soudain facile.

Ce sont mes dix ans que vous voyez maintenant. Et encore, moi non plus je n’ai pas fini de reconstruire mon monde.  Il y a des moments où les matériaux me manquent.

Il n’y a pas de supermarché pour ça, il faut les fabriquer et on n’a pas toujours le cœur. 

Si je me fie à ce que je vois au travers vos commentaires, vous êtes un certain nombre à ne pas vouloir achever la dé-construction.

Ce n’est pas grave, cela viendra. Vous vous demandez peut-être à quoi je le vois où à qui je pense. Eh bien, permettez-moi de rester dans le flou, encore quelques jours.

Le temps que vous puissiez par vous-mêmes avoir idée de ce que peut être ce néant si bizarre. Avec votre cœur plutôt qu’avec votre esprit conscient.  

Et pour ceux qui sont déjà en train de reconstruire, il peut arriver qu’on ait plus de quoi fabriquer des briques. Il suffit d’aller profiter de l’air pur là où il y en a pendant quelques temps.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres articles liés
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Un beau weekend…

    Bonjour à tous, Bon, j’ai su pour quelle raison on s’en était pris à moi. L&rs…
  • L’enjeu des liens d’âmes multiples

    Bonjour à tous, « Comment te sens-tu ma douce enfant ? », me demande…
  • Au revoir, Lauviah

    Bonjour à tous, « Tu en as assez de tes ennuis de santé mineurs, ma chère enfan…
Charger d'autres écrits dans Réponses

5 Commentaires

  1. crystallia

    8 mai, 2015 à 2:01

    Bonjour,

    Ce qui est clair pour les uns l’est moins pour d’autres…

    Merci à tous.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Emilie

    7 mai, 2015 à 16:31

    Bonjour Sylvie,
    Tu as vraiment mis des mots sur ce que je ressens et l’appréhension de ce no limit qui est tellement dans l’air du temps.
    Parvenir à faire preuve de discernement face à nos émotions et nos conditionnements est vraiment une entreprise complexe.
    Ce texte m’a fait penser à ce rêve que j’ai fait dernièrement où je perdais mes clefs de voiture et télécommande et les retrouvais à côté d’une paire de chaussures que l’on me conseillait d’essayer et de porter. Le problème c’est qu’il s’agissait de chaussures parfaitement extravagantes : des genres de richelieus en vernis rose pale à talons hauts avec des lacets noirs. Les chaussures m’allaient mais j’avais vraiment envie de dire qu’il ne fallait pas compter sur moi pour sortir dans la rue avec ces choses là aux pieds. On aurait dit que je n’assumais pas bien mes chaussures ou alors que j’avais des goûts farfelus et contestables. Mon propre jugement était fortement conditionné par le regard des autres : leur jugement.

    Répondre

  3. Nicolas

    7 mai, 2015 à 11:52

    Bonjour

    Je crois qu’il faut arrêter de parler en terme de clan d’après vie, ombre, lumiere, milieux…, nous sommes tous lumiere et nous devons tous revenir à la lumiere. Il n’est pas besoin de chercher plus. Et c’est l’Amour qui est le sens de la vie, le moteur dans l’action et la compréhension.

    Autre chose, le bien le mal existe tout le karma négatif ou positif, tout ca parce que nous sommes humain. A nous d’agir en tant qu’être de lumiere, en tant que beaux êtres.
    Nous sommes tous lumiere, je le réécris. Pour nous qui sommes en apprentissage dans une vie humaine et matérielle (qui est très très très importante d’ailleurs), le bien et le mal [...] existe parce que nous l’avons créé en allant de vie, soumis à nos émotions non maitrisé.

    Nous sommes tous en apprentissage, peu importe que l’on soit médium et tant d’autre chose, nous sommes tous humain et matériel, nous vivons tous un apprentissage.

    La personne que nous sommes est prévu, avec nos qualités et nos défauts, notre manière d’être, nos capacités artistiques, physique, mentale, spirituelle tout ça c’est prévu, programmé dans la personnalité, l’égo que nous sommes. Nous sommes tous un extrait de la source/Dieu.

    Nous avons tous un libre arbitre, mais sachez qu’il est minimisé sur terre surtout quand on est destructeur et dans la non maitrise, qu’on est à l’inverse de Dieu/la Source. Libre, oui, mais quand on créé beaucoup trop d’énergies nauséabondes, alors ça sera un retour dans le matériel obligatoire pour transformer en lumiere ce que nous avons créé de mauvais.

    Nous avons tous des choses à vivre qui sont prévu et on ne peut pas y échapper.
    Peu importe qui l’on est, peu importe ce que nous sommes, nous avons une vie à vivre et la finalité, l’arrivé véritable d’une vie matérielle et humaine, c’est de prendre conscience en la lumiere qui est soit, de créer énormément d’énergie vertueuse et positive.
    Et c’est Dieu, la source qui décide si en une vie nous sommes prêt ou non, à le/la rejoindre.

    Merci beaucoup. : )

    Nos actes, nos pensées, nos paroles, tout ça est pris en compte, c’est vu, c’est c’est entendu, c’est ressenti et ceux en permanence.

    Répondre

  4. liliane

    7 mai, 2015 à 8:30

    « Il suffit d’aller profiter de l’air pur là où il y en a pendant quelques temps »

    Le nombre de fois que je suis tombée sur ce message ces jours….

    Répondre

  5. liliane

    7 mai, 2015 à 8:10

    Bonjour Sylvie,

    Je suis heureuse :P cet article en plus est tellement bon :P J’étais un peu à l’ouest au début je voulais savoir dans quelle catégorie j’étais en réfléchissant un vieux réflexe :) mais mon coeur a pris le dessus et la compréhension est venue tout d’un coup comme un éclair. Un ensemble de petites choses ont pris forme pour que la compréhension soit claire pour moi. Depuis que j’ai repris le travail (lundi) petit à petit j’avais du mal à organiser mes séances de méditation du soir et j’avais peur de reproduire le même scénario que lors de ma précédente expérience professionnelle et du coup il est devenu évident pour moi qu’il fallait que je trouve une meilleure organisation mais laquelle ? Je ne savais pas. J’ai demandé. J’ai eu la réponse en tirant les cartes mais je n’ai pas su interpréter, Michael m’a aidé mais je ne voyais toujours pas comment mettre en oeuvre. Ce matin c’est arrivé limpide et c’était plutôt très évident tout compte fait. Je lis tes deux articles et je me dis oui j’ai vraiment passé un cap. Dans l’exercice du désordre mes valises et mes cartons bien qu’encombrant la chambre ils étaient fait, manque plus qu’à déménager ;) et pour le néant je l’ai ressenti mais je n’ai plus eu peur c’était c’est en anglais ce serait it was still attendant que je parle pour que les choses soient.

    Bises ;)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Importance de la notion de pureté

Bonjour à tous, « Alors Camille t’a expliqué ce qu’est le double en…