Accueil Spiritualité Un air de vacances

Un air de vacances

4

Un air de vacances  15050810234217181813249040

Bonjour à tous,

Ce que j’apprécie le plus aux Antilles c’est cette facilité avec laquelle on peut déconnecter et se sentir comme en vacances, l’espace d’une seule journée.

Cette semaine je vous emmène aux Anses d’Arlets, sur la plage de Grande Anse. Ce n’est pas ma préférée, elle est assez touristique. Mais il y a plein de petits restaurants dans lesquels il est possible de bien manger.

On peut même faire comme nombre de très jeunes gens qui commandent leurs pizzas et les mangent sur la plage. Encore que je préfère être attablé confortablement pour ma part.

C’est à ce type de détails que je suis obligée de me rappeler que je ne fais plus partie des très jeunes gens. Vous savez, tous ces jeunes adolescents qui profitent des weekends pour aller s’amuser sur la plage. Ou pour ennuyer les adultes qui ont envie de suivre le film au cinéma.

Où est donc passé le temps où j’allais en bande au cinéma moi aussi ?

Et que dire du temps encore plus lointain où je pouvais me remettre en 24h d’une journée « on n’est pas fatigué » ? Vous savez, la journée plage après la nuit blanche.

Enfin, ce qu’il y a de bien quand on vieillit c’est que l’on se connait et se comprend mieux. Je ne voudrais pour rien au monde retourner à l’adolescence.

Même si je n’ai vraiment pas hâte de voir apparaître mes premières rides. Oh mais attendez, elles sont déjà là, quand je plisse le front ! Les vilaines.

Je suppose que ça va avec le reste ceci dit. Le reste, le vaste reste. Comme la capacité à savourer la beauté de la mer un jour ensoleillé.

Certains choses paraissent normales quand on est ado. En Martinique il y a la plage, c’est normal.

Puis un jour on réalise que les nuances, les reflets, le vent, le sable, le paysage finalement, est un peu différent à chaque fois. Et chaque fois qu’on se retrouve devant du coup, on a quelque chose de nouveau à admirer, dont on peut profiter.

Bonne journée à tous ;)  

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    12 mai, 2015 à 11:39

    Coucou !

    Je suis heureuse que mes photos vous touchent aussi.

    Me suis-je recentrée, un début de matinée difficile hier m’a pourri une bonne partie de la journée.

    Si bien que j’ai eu envie de me décentrée on va dire.

    Mais là ça va !

    Merci à vous tous.

    Bonne journée.

  2. surii

    11 mai, 2015 à 8:33

    Hello chère sylvie , merci de résonner si bien et de façon si synchrone avec le bouquin, qui m’occupe en ce moment, celui de Eckhart tollé sur le moment présent … Merci :)

  3. liliane

    11 mai, 2015 à 8:04

    Coucou Sylvie,

    Pour ma part, je crois que je n’aurais pas la patience d’attendre d’être énergie pour visiter d’aussi beaux paysages ;) merci pour le partage en espérant que la semaine commence bien et que tu t’es recentrée ;)

    Bises

  4. Nicolas

    11 mai, 2015 à 5:42

    Bonjour Sylvie

    En voyant tes photos et la manière dont tu nous décris là où tu vies, on comprend que c’est superbe et magnifique par chez toi.
    Quand je ne ne serai plus matériel, redevenu énergie,j’irai voir ces sublimes paysages.

    Merci de nous montrer et de nous décrire de si beaux endroits existant par chez toi.

Consulter aussi

Sortie de scène

  Elle ôte sa longue robe rouge et défait ses cheveux, pour la dernière fois. Par trois fo…