Accueil Spiritualité Les choses nécessaires

Les choses nécessaires

3

Les choses nécessaires 15070504542517181813420317

Bonjour Lauviah,

« Comment vas-tu ma douce enfant ? »

Très bien. Alors tu es revenu ?

« Je passe. Je suis toujours avec toi de toute façon, même quand tu me sens loin. »

Je préfère quand tu es près. Tu n’as qu’à rester.

« Je suis juste venu discuter avec toi. »

De quoi ?

« Des choses qui sont nécessaires et de celles qui le sont moins. »

Mais encore ?

« Tu sens que tu es aimée n’est-ce pas ? »

Oui.

« Cela est nécessaire.  L’Amour pour toi est comme l’air que tu respires. Comment va ton neveu ? »

Il va bien, il est tout mignon, tout adorable. Et il a déjà l’âme d’un explorateur !

« Il ressemble à ta sœur au même âge, n’est-ce pas ? »

Oui ! C’est drôle. 

« Et il t’a permis de prendre conscience que pour l’heure tu préfères t’amuser plutôt que d’avoir un enfant à ton tour. »

Certes. C’est-à-dire qu’un bébé, c’est vraiment exigeant. On ne peut pas le laisser seul, il faut toujours le divertir, pour l’instant, je n’ai pas envie de cela dans ma vie.

« D’accord. Tu penses que cette position évoluera ? »

Je veux avoir un enfant. Mais pas avant deux ou trois ans.

« Je voulais te rappeler que tu as le droit de ne pas vouloir d’enfant maintenant. Ou que tu as le droit de préférer t’installer seule et te faire plaisir.

Je voulais te rappeler qu’il n’y a pas qu’un choix de vie possible et que le tien est tout aussi valable que celui de ta sœur.  

Je voulais te rappeler que chaque personne fait ce qu’elle a à faire et que ce qui importe c’est de se sentir en phase avec ses propres choix. 

Je voulais te dire que cet Amour si important pour toi, tu le trouveras toujours. Tu n’as pas besoin de courir après.

Les choses nécessaires sont et seront toujours là. »

Et qu’est-ce qui est superflu ?

« Le point de vue d’autrui. C’est le tien qui compte. Celui qui est basé sur la satisfaction de ce qui est nécessaire.

Tu vois, il n’existe pas de parcours meilleur que les autres du moment que vous avez su suivre le vôtre. Peu importe les cris d’autrui, au final, ce qui importe c’est que toi tu sois bien dans ta vie. »

Pourquoi tu me dis ça maintenant ?

« Tu vois, ce qui compte dans la vie c’est de pouvoir se dire, je suis content d’être là. Le reste n’est jamais nécessaire.

La peur des autres et de leur jugement n’est jamais nécessaire.

Ce qui compte c’est de pouvoir se dire, je suis content d’être là. Tu comprendras ce message, en temps utile. »

Merci  à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

3 Commentaires

  1. crystallia

    11 juillet, 2015 à 0:48

    Bonsoir,

    J’ai peu de temps ce soir, je pars plus tôt que prévu et pour quelques jours.

    A bientôt.

  2. Witchlight Dreams

    9 juillet, 2015 à 20:11

    Coucou,

    Je te comprends au sujet des enfants. Moi je n’ai pas envie d’en avoir, j’ai envie de m’occuper de moi et de mon couple. Je ne suis pas attirée par l’idée d’avoir la responsabilité d’une autre vie dans mes mains.
    Et je ne sais pas si cette position évoluera. Mais ce n’est pas grave. Parce que du moment que je me sens en phase avec moi même sur cette question, je suis capable de repousser les questions ou critiques sur ce sujet.

    Et sinon, tu as déjà ton plan déco pour ta maison ? Tu comptes mettre de la couleur un peu partout ou des toiles/scultpures, etc ?

    Bise,

    Cel

  3. Fleur

    9 juillet, 2015 à 8:57

    Bonjour Sylvie,

    Je te souhaite une belle journée ensoleillée !

    Bisous

Consulter aussi

Plus qu’un simple passage

Bonjour à tous, « La vie est effectivement plus qu’un simple passage. La …