Accueil Spiritualité Prends tes vacances

Prends tes vacances

8

Prends tes vacances 137819DED50

Bonjour à tous,

« Je voulais te parler, discuter un peu avec toi, ma douce enfant. », me dit Lauviah avant de me laisser avec Elémiah.

Bonjour Elémiah.

« Alors Sylvie, petite Sylvie, le weekend arrive doucement. »

Oui.

« L’heure d’aller de nouveau passer la journée sur un catamaran aussi. »

Oui !

« Puis ce sera la dernière semaine avant les vacances. »

Oui !!!

« Te souviens-tu qu’il y a plusieurs années, tout était devenu si lourd, la vie si difficile que tu disais que tes années d’insouciante étudiante te manquaient ? »

Je me souviens.

« Pourtant, ce n’était pas une période entièrement frivole. Elle était même très dure d’un certain côté. Tu t’épanches peu dessus, laissons le passé là où il est, parlons plutôt du présent. Tu sembles avoir retrouvé ton insouciance. Ta fausse insouciance. Petite Sylvie.

Tu n’as pas de mal à crier sur tous les toits que tu pars faire plein de shopping. Tu t’amuses à droite, à gauche, tu veux t’inscrire dans ce club de randonnées, c’est une bonne idée.

Tu es si douée pour sourire. D’ailleurs un collègue te faisait remarquer que tu étais toujours souriante. Et tu es facilement prête à partager des plaisanteries.

Mais dis-moi, étais-tu réellement si insouciante quand tu étais étudiante ? »

Ma famille a connu des problèmes à cette époque. Forcément cela me touchait.

« Et aujourd’hui qu’est-ce qui te touche ? »

Je ne suis pas en marbre. Chacun gère les vicissitudes de l’existence à sa manière. Il y a bien des choses qui m’ont touchée récemment, seulement elles ne concernent que moi.

« Ou tu ne sais pas comment en parler. Je vais t’y aider. Il est normal que tu éprouves de la tristesse après que le médecin ait confirmé que ta tante ne guérira pas de son cancer.

Il est normal aussi, vu ta facilité à ce niveau, que tu aies reçu de l’aide pour accepter cette information. Celles-ci et d’autres.

Dis-nous pourquoi tu ne veux plus travailler comme médium. »

J’ai promis à la Source que je ne le ferai plus.

« Tu pourrais le faire gratuitement. »

Non je ne peux pas.

« Pourquoi ? »

Parce que j’ai du mal à gérer mes problèmes et ceux des autres. C’est ma mère qui sait faire cela. Un niveau de compassion qui dépasse de très loin celui de toutes les personnes que je connais.

« Oui, elle est une personne douée d’une immense compassion. Elle n’a pas pourtant plus de facilité que toi à gérer ce que tu évoques. Et tu reçois plus d’aides.

Ta mère semble moins égoïste et puérile que toi. En apparence. Tu es un meilleur guide qu’elle. Tu acceptes les gens comme ils sont. Du moment qu’ils ne t’ont pas irritée d’entrée. »

Lol !

« La vérité est que tu ne parviens pas à gérer ton empathie. Celle de ta mère ne lui pose pas de problème. Tu auras toujours besoin de t’occuper de toi-même pour compenser. Et plus tu es sollicitée, plus ce besoin s’accroit. »

J’avais compris. Je resterai la reine du shopping on dirait.

« A priori on dirait bien oui. Ou la reine de la randonnée. »

Lol !!!

« Tu aimes être médium ? »

Oui. C’est comme le reste, normal. Si demain il n’y avait plus cet Amour qui m’entoure en permanence, ce serait bizarre. Et le monde paraitrait froid hors de chez moi.

« Le monde ne sera jamais froid. Seulement parle-moi. »

J’ai grillé tellement d’énergies à Marseille, dans mon ancien boulot. J’étais tellement fatiguée Elémiah. Ici ça ne se voit pas. Je m’en suis bien sortie avec juste des fibromes. Mais j’aurais pu me ruiner dans cette aventure.

J’ai trop dépensé. Aujourd’hui, je suis à bout. Tu comprends ? Je ne peux plus rien sortir énergétiquement, j’utilise des énergies qui ne sont plus les miennes en tant que médium.

Je crois que ça ce n’est pas grave. Je vois toujours Il/Elle me sourire quand j’ai besoin d’aide à ce niveau. Et les Anges qui sourient aussi.

Mais donner plus, je l’ai déjà dit, je ne peux pas. Il faut que je reconstitue mes propres énergies. Seulement c’est plus compliqué avec mes intolérances…

 Et le boulot. La vérité est que j’avais besoin de vacances.

« Oui. C’est vrai. Tes énergies, tu vas les reconstituer petit à petit. Dans deux ans tu auras récupéré la moitié de ce que tu as dépensé pendant ta nuit. »

La moitié ? Dans deux ans !

« Tu peux continuer de recevoir l’aide dont tu as besoin pendant ce temps. Ce n’est pas gênant, n’est-ce pas ? »

Euh non.

« C’est cette fatigue la véritable raison qui t’a poussée à fermer ton blog. Mais il y a une autre solution. Prends tes vacances. »

Merci Eémiah.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Bluebird

    5 août, 2015 à 17:01

    Merci Elémiah, merci Sylvie pour cette fenêtre de clarté.

    Je n’avais pas compris tout ça.Pas avec le coeur.

    En quelques clics, je suis tombée « par hasard » sur un message de Roéchel qui explique combien les réponses personnelles que tu as donnes sur ce blog te demandent de l’énergie (ton post est intilulé « toc, toc, toc »).

    Je ressens de la confusion, de la gratitude, de l’admiration…et aussi une immense joie.
    C’est bizarre.

    Depuis que je me suis reconnectée sur ton blog ce matin, c’est comme un feu d’artifice de signes et de réponses qui m’aident. Je peux les trouver moi-même à travers tout ce que tu as écrit, sans te prendre de l’énergie :) C’est cela qui me donne de la Joie !

    Vive le repos, l’accueil de la Fatigue et la reconstruction des stocks énergétiques :)

    C’est à ça que ça sert les vacances d’été, hein ? ;)

    Bises

  2. camille fraise

    2 août, 2015 à 15:22

    Coucou Sylvie,

    Ca m a fait bizarre de voir que tu avais promis de ne plus travailler comme medium.
    Enfaite quand je vois que tu tiens toujoyrs le blog, je me dis que quelque part, ca nourrit toujours cette part de guide spirituel que tu es.
    Peut etre etait ce simplement la contre balance energetique a trouver pour eviter la perte de ton equilibre.

    Je me pose beaucoup de questions sur la maniere de se sentir en harmonie avec soi mais ce qui compte c est que chacun s y retrouve.

    Je me demande si moi aussi je fais autant d effort pour aller vers ce qui m apporte le sourire je serai aussi heureuse…

    Rahlala….

    Parfois c’est fatiguant. Mais heureusement que je suis en vacances moi aussi… rahlala les vacances qu on echangerait pour rien au monde…

    Bises !!

  3. crystallia

    2 août, 2015 à 10:56

    Coucou !!!

    J’espère que tout le monde passe un joli weekend, le mien est déjà bien sympa…

    Bise à tous ;)

  4. Gui...Gui

    31 juillet, 2015 à 20:02

    Quand je dis que tu es à l’Aube,cela signifie que tu es à l’Aube de sentiments nouveaux auxquels tu aspires et dont tu es suffisamment prête et armée pour les recevoir.
    Je suis heureux que la surprise vienne envahir ta vie,fait moi confiance…c’est mon petit doigt qui me l’a dit,lol !

    Enfin pour toi je n’avais pas besoin de rajouter cela…tu avais compris la signification de l’Aube.

    Have a nice dream!

  5. Gui...Gui

    31 juillet, 2015 à 18:54

    Bonjour Sylvie,

    D’après ce que je ressens,ce que j’entends,ce que je comprends…Tu es à l’Aube.

    Bises à la statue de la liberté de ma part,la semaine prochaine.
    Toi aussi tu es en avance sur ton temps,
    Prends celui de instant,meilleure façon de reprendre l’énergie que l’on a envoyé trop loin dans le temps ou l’espace.
    Chaque Seconde est précieuse,
    Chaque Seconde est là…

  6. liliane

    31 juillet, 2015 à 17:28

    Bonjour Sylvie,

    Hum Elemiah, merci d’avoir poser toutes ces questions à Sylvie, c’était en tout point ma liste au père Noël :) il ne faut irriter Sylvie au premier abord et ça ne sert à rien d’être fausse avec elle ce serait pire, un peu comme nous tous je crois. :) Ceci étant même si le passé est derrière soit, ses effluves viennent toujours nous frôler dans le présent et la mémoire des événements douloureux peut souvent venir ralentir notre élan vers l’avant. Tu es un guide Sylvie et comme tu nous dis souvent fais toi confiance mais avant tout repose toi.

    Bises ;)

  7. Fleur

    31 juillet, 2015 à 13:56

    Oh ! Sylvie et Élémiah !

    Pourquoi ce deuxième article ? et pourquoi sur la Fatigue, ce mal qui tue à petit feu ! Insidieusement sans que personne ne s’en rende compte autour de soi !

    Bises

    Je te souhaite de Belles Vacances et de belles choses pour toi, rien que pour toi !

  8. Émilie

    31 juillet, 2015 à 13:53

    Hello,
    Comme « on » dit:reposes toi, tu n’es pas une machine!

Consulter aussi

Cette plage

Un pas puis un autre, Le soleil te guidant, Tu passes et repasses sur cette boucle qui s&r…