Accueil Anges Quand la vie…

Quand la vie…

24

Quand la vie... dans Anges 15081104315217181813500512

Bonjour à tous,

« Quand la vie parait dure, souviens-toi de cet endroit dans ton cœur où rien d’autre que la paix n’existe. »

Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Anges

24 Commentaires

  1. crystallia

    22 août, 2015 à 1:54

    Bonjour,

    Ça peut être sympa aussi de se laisser glisser sur la vague.

    Bise ;)

  2. Gui...Gui

    21 août, 2015 à 22:15

    Salut Liliane

    Oui formidable plateforme de partage…
    G appris la signification de la résilience que dernièrement.Etonnante boucle de réflexion.

    Plaisir de lecture partagé,
    Bonne soirée.

  3. Liliane

    21 août, 2015 à 21:28

    Gui…Gui au plaisir… mais tu viens de lancer un petit challenge là je suis moi aussi allé à la collecte des articles publiés le jour de mon anniversaire depuis la création du blog :) bel exercice:

    mars 2009: Mes chakras
    2010: Rituel pour explorer l’astral
    2011: Dure Nouvelle
    2012 (pas d’article)la veille : Le jour où apparaît la forêt
    le lendemain: Ainsi font font font :P :P
    2013: Read all about it (j’aime beaucoup cette chanson I wanna scream till the words dried out)
    2014: Sens dominant
    2015: Carrefours de la conscience

    je remarque juste que les articles vont crescendo, cette montée du rythme comme un orchestre…juste magnifique et ces 8 articles me donnent l’impression de cerner une boucle du parcours…

    Merci pour ton partage Sylvie ;)

  4. liliane

    21 août, 2015 à 12:47

    Coucou Sylvie,

    Tu as vue juste, c’est ça. J’ai essayé Elle va vraiment mieux je suis contente. Quand j’y pense, pendant les périodes troubles ou quand je suis « furax », c’est cette sensation de fondre comme un miel que je ressens souvent qui me ramène et me calme mais tu sais des fois je refuse souvent de laisser cette sensation se rependre bah oui quoi, je veux bouder et Lui/ Elle veut que je glisse sur la vague pffff

    Bon… Bises ;)

  5. crystallia

    21 août, 2015 à 12:17

    Bonjour,

    Camille, cherche la paix autour de toi alors. Même si c’est dans le fait de cuisiner.

    Dans un premier temps cela devrait t’être utile.

    Guillaume, sourire est toujours essentiel.

    Bise ;)

  6. Gui...Gui

    21 août, 2015 à 11:51

    Bonjour,

    Par simple Curiosité,je suis allé regroupé les titres des articles du jour de ma naissance…
    Les voici,lol:

    2009:la croix de force ou la croix de sophie
    2010:les dangers du spiritisme
    2011:(pas d’article ce jour)la veille:entre deux rêves
    le lendemain: »entends »
    2012:Où est ce que je souhaite aller?
    2013:le fameux message
    2014:Tout et son contraire
    2015:Dans la matière

    Cette Curiosité n’apporte pas forcément de réponses,disons simplement qu’elle m’a fait sourire…
    Et c’est bien là l’essentiel!!!

    Bonne journée.

  7. Cel

    21 août, 2015 à 7:02

    Coucou,

    Merci à Sylvie et merci à tous les autres pour vos réponses et vos partages.

    Finalement cette question, c’est l’histoire de mon quotidien depuis que j’ai pris conscience d’un gros traumatisme il y a plus d’un an… Je ne trouve plus la paix en moi, et je me sens m’épuiser et me vider de mes énergies sans réussir à me ressourcer, comme si le lien avait été coupé. J’essaye diverses choses, dormir beaucoup, colorier, méditer, randonner, me faire plaisir… Mais rien ne semble me nourrir intérieurement et m’offrir cette paix. Pourquoi j’ai su (ou cru savoir par le passé) et n’y arrive plus ?

    Lire ta réponse Sylvie m’a carrément fait pleurer et pas bouder. Je sens plus une détresse à l’évocation de tout ça qu’autre chose, et ma première pensée à la lecture de « Cet endroit dans notre cœur est celui de la source de notre foi. » est « c’est impossible que j’y arrive… »

    C’est marrant Liliane, le seul endroit où je sois bien moi aussi c’est dans mon lit. Mais c’est quand je dors et que le reste s’efface de ma conscience.

    Bise,

    Cel

  8. Gui...Gui

    21 août, 2015 à 1:03

    Salut Lilliane,

    Merci pour le lien…
    La lecture m’est compliquée avec ma vue,les livres audios sont une excellente alternative pour moi.
    Et figure toi que G commandé ce livre sur amazon hier…avec deux autres:
    -Mémoires d’un voyageur du temps-Patrick Drouot
    -Enquete sur l’existence des anges gardiens-Pierre Jovanovic

    Quand la vie…

  9. Liliane

    20 août, 2015 à 22:35

    Une réponse bien inspirante devant ma petite boutade…
    https://www.youtube.com/watch?v=zJfjdQJ8HJY

  10. liliane

    20 août, 2015 à 19:55

    Hmmm… Je vais me montrer un ptit peu grognon, une petite bouderie amicale quoi…

    Aujourd’hui j’ai eu une grosse impulsion pour soulager la tendinite au poignet droit d’une collègue de travail. Ça fait plus d’une semaine qu’elle traîne une attèle et elle a même été arrêtée, elle ne pouvait plus conduire. Bref je refreinais cette pulsion mais aujourd’hui j’ai craqué, je ressentais sa douleur et je savais que je pouvais la soulager, je l’ai donc entraîné à mon bureau, j’ai débarrassé son poignet et j’ai appelé Raphaël (en douce) et j’ai été surprise par sa réaction. Elle m’a qu’elle savait ce que je voulais mais que ça n’allait pas marcher, j’ai tressailli un peu puis je me suis ressaisit, je savais ce que je faisais et je n’avais pas de doute que j’allais avoir accès à la quantité d’énergie nécessaire pour la soulager. À peine j’ai commencé à effleurer sa peau elle a juré :) et a confirmé qu’elle ressentait des choses se passer. Je l’effleurais juste et parfois je gardais mes mains au dessus de son poignet.Les mouvements que je faisais étaient intuitifs, elle allait nettement à la fin j’ai ressenti son soulagement.

    Ma longue histoire de la journée (que j’ai écourté) pour dire que même si c’est évident pour moi aujourd’hui que j’ai su appeler et utiliser les énergies aujourd’hui, je sais que je suis comme une ampoule qui s’allume. Pour ceux qui n’ont pas connu l’allumage de l’ampoule en 4 temps ça va être dur de saisir. J’ai des moments d’éclaircis et des phases d’obscurité mais j’apprends tous les jours à me souvenir que ce j’ai je ne le perdrais que j’ai souvent juste besoin de calme
    Dans mon lit je suis au calme je peux faire abstraction de tout pour être avec le Silence et observer les détritus qui flottent au dessus de l’eau avant de faire le ménage plus tard en sortant courir et remettre tout à la Terre, à l’Air, à l’Eau, le Feu c’est bon il est en moi :) . C’est dans ce Silence que j’ai réappri à vivre Sa présence.

    Je ne sais pas si j’ai été suivi jusque là mais voilà. Bon pourquoi je boude? Hmmm je ne sais plus mais je me.souviens que je me suis sentie un peu mal à l’aise après avoir lu les réponses, il y a certainement des choses qui sont remontées à la.surface donc je vais aller courir ;)

    Merci.

    • crystallia

      21 août, 2015 à 1:37

      Liliane, c’est chouette que tu aies pu soulager ta collègue.

      Tu boudes parce que tu te sens déjà liée à la Source.

      Essaye de sentir sa présence quand ce n’est pas calme ou que tu ne peux pas te concentrer.

      Bise ;)

Consulter aussi

L’eau et le miel

Bonjour à tous, Avant que je ne parte la semaine dernière, il me restait une unique boutei…