Accueil Spiritualité Sans heurt, dans la douceur

Sans heurt, dans la douceur

27

Sans heurt, dans la douceur  15091903533217181813592991

Bonjour à tous,

Mon adorable petit neveu, que me sœur appelle affectueusement son Trésor Précieux, est à l’âge où il se sent l’âme d’un explorateur intrépide.

Il ne craint ni les prises de courant qui attirent ses petits doigts comme des aimants, ni les insectes, ni les objets qui trainent par terre.

Il semble également être persuadé que pour connaître il faut tout goûter.

Aussi, malgré sa petite taille, le fait qu’il ne sache toujours pas dire un mot, qu’il ne marche pas encore non plus et qu’il rejette encore la cuiller lui préférant le biberon, lorsqu’il est présent, on ne voit que lui.

Il occupe tout l’espace et ne sait que faire de sa formidable énergie tandis que nous voyons les nôtres s’évaporer à mesure qu’il s’extasie.

Sa présence m’a permis de prendre conscience de deux choses. La première est que je ne veux pas avoir un enfant maintenant.

La seconde est que je suis contente qu’il soit venu nous rejoindre, dans notre famille et qu’il soit l’enfant de ma sœur.

Je ne souhaite pas expliquer pourquoi mais il était très important pour elle d’avoir un enfant. Elle est dans une période stable de sa vie, depuis un moment maintenant, et c’est agréable de la voir heureuse.

Après mon père, elle est sûrement la personne la plus pessimiste que je connaisse. Toutefois je constate, je ne suis pas la seule, que cela tend à changer.

Grâce à son Trésor Précieux notamment. Et à tout ce qu’il y a autour.

C’est drôle de voir ce qui peut se passer quand finalement l’objectif déclencheur commence à disparaître.

Quand petit à petit on réalise ce que l’on était venu faire.

Quand on commence à se réaliser en somme.

Mon frère a récemment dû fournir un très gros effort financier qui l’a amené à revoir totalement sa façon de vivre et de dépenser. Il a ainsi revu ses priorités et a compris ce qui importe vraiment à ses yeux. Aujourd’hui il mesure ce que ces difficultés lui ont apporté.

Moi-même je me pose des questions en ce moment. Je me sens dans une période de transition, plutôt heureuse que douloureuse. J’ai des choix à faire, je me demande ce qui compte le plus pour moi, ce que je souhaite vraiment.

Je réalise que c’est sur le plan personnel que j’ai le plus à faire. Je veux que l’intérieur et l’extérieur se rejoignent mais sans heurt. Dans la douceur. 

Et je suis contente de constater que c’est un objectif réaliste.

Bonne journée à tous ;)

PS : photo prise en Guadeloupe

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

27 Commentaires

  1. Gui...Gui

    25 septembre, 2015 à 8:55

  2. Gui...Gui

    25 septembre, 2015 à 8:25

    Bonjour Émilie,

    Tu n’avais pas à répondre à ma maladresse.
    Bien que cette plateforme ne soit pas faite pour parler de sa privée,je vais le faire une dernière fois…Car comme dit cela ne se reproduira plus.Mais ton Émouvante réponse me pousse à le faire.

    Je me doutais bien qu’une épreuve Lourde faisait partie de ta vie .
    Tu m’en vois sincèrement touché de plein fouet,permet moi de renforcer le courage que tu mets pour faire face avec brio.

    Ceci me vient à te dire que lorsque la question de donner un frère ou une soeur à Julia,je n’ai jamais trouver les ressources nécessaires à le faire de peur que mes enfants soient orphelins de leur père suite à mes problèmes de santé dus à mon accident.
    Aujourd’hui la question ne se pose plus puisque la séparation avec la mère de ma fille est effective.
    Par contre je ne renie pas le fait que ma fille aura un jour un demi-frère ou une demi-soeur d’un coté ou de l’autre pour sa plus grande joie.

    Je n’y suis moins catégorique car je pense que je possède le don de guérison que j’applique à mon corps inconsciemment.
    Voilà aussi G des intuitions sur un éventuel don de révélation(expliqué dans la colonne de gauche).
    D’où cette proportion à heurter,que je ne maitrise pas…je reste un jeune palawane,lol.

    J’espère d’ailleurs ne pas te heurter en te disant que ce drame vécu a pris cette forme d’épreuve pour un de tes enjeux d’incarnation.
    Reçois mes félicités à ton courage,
    Et permet moi de le renforcer quand je te lis sans forcément te répondre.

    J’espère aussi que tu as pris le temps d’écouter ta chanson jusqu’au bout quand le grand oiseau(Julien Clerc)dit: »au revoir Émilie,et tourne bien toutes les pages »

    Reçois mes amitiés solaires,
    take care,
    keep walking;)

    P.S:Tu faisais partie du comm qui n’a pas été diffusé à l’attention de Nicolas pour les raisons que G compris ultérieurement.

  3. Emilie

    25 septembre, 2015 à 7:33

    Bonjour Gui,
    Le parpaing est parti sans aucun doute sans douceur (la vieille machine à parpaings dont j’ai héritée reprend parfois du service). Pour éclairer ta lanterne : mes enfants sont orphelins de père depuis de longues années et c’est un sujet que je ne souhaite pas développer car hors sujet. Je suis leur mère et leur tutrice « sous administration judiciaire », le régime légal qui s’applique aux enfants ayant perdu un de leur parent. C’est la loi en vigueur et la loi nous protège même quand elle fait l’effet d’un parpaing, qui fracasse les châteaux en Espagne de Don Quichotte.
    http://www.dailymotion.com/video/x1841n_zazie-rue-de-la-paix_music

  4. Gui...Gui

    21 septembre, 2015 à 12:46

    Merci Émilie pour ton entièreté et ta repartie…
    Ça me fait du bien pour une fois que c’est pas moi qui me fout un gros coup de parpin dans la tête!!!!
    J’espère user un jour suffisement mes Gros Sabots pour pouvoir m’en débarrasser.
    Excuses moi.
    C’est facile de s’excuser…ça ne se reproduira plus.

    Passe une bonne journée.

  5. Fleur

    21 septembre, 2015 à 11:26

    Merci Carène !

    Il est vrai qu’avec ce jeu, je n’avais pas la même approche qu’avec le tarot de Marseille. Mais avec le recul, c’est important de reconnecter les différentes expériences.

    Bises

  6. Carène

    21 septembre, 2015 à 11:18

    Ah une dernière précision : les arcanes majeurs représentent les différentes étapes de l’évolution spirituelle de l’homme.
    Voila ! avec ça tu as tout pour inventer ton propre tirage… :)

  7. Carène

    21 septembre, 2015 à 11:13

    Je t’en prie Fleur !
    Ca me fait plaisir de savoir que ça t’aide.
    Belle journée à toi !

Consulter aussi

Pas d’urgence, pas de sujet

Bonjour à tous, « Alors finalement, tu as atteint ton objectif en matière de ge…