Accueil Spiritualité Avec ou sans amour ?

Avec ou sans amour ?

11

Avec ou sans amour ? 15100402402517181813631310

Bonjour à tous,

« Il fait beau, il fait chaud, comme tu aimes. », me fait remarquer Lauviah.

Oui, tant mieux.

« Tu sais, il y a des personnes qui se posent des questions en amour. »

Oui je sais. Je m’en pose aussi.

« Certaines personnes n’admettent pas que l’on puisse éprouver du désir pour un tiers quand on est en couple. »

Demande-leur pourquoi.

« Pourquoi es-tu si fermée ? Tu ne veux pas me parler ? »

Il est tout à fait normal d’éprouver du désir pour un tiers, qu’on soit ou non en couple. Il faut savoir faire la part des choses. Ce n’est pas parce que son compagnon ou sa compagne remarque quelqu’un dans la rue qu’il va lui courir après.

Ensuite, il y le fameux cas de figure qui fait peur, celui où la compagne ou le compagnon a repéré quelqu’un dans son entourage, une personne qu’il ou elle va voir et revoir.

Eh bien c’est là qu’il faut se souvenir que tout ce que nous sommes capables de faire, l’autre peut le faire aussi.

« C’est justement ce qui vous fait peur généralement. »

L’autre n’est ni meilleur ni pire que nous en général. C’est pour cette raison qu’on a choisi d’être ensemble.

Il faut se faire confiance, à soi-même. Face à un choix l’autre fera ce qu’il a vraiment envie de faire. Et s’il estime qu’il a plus à perdre qu’à gagner, il ignorera son désir.

Nous pouvons tous vivre ce genre de situations. C’est ce qu’il faut bien avoir en tête.  Après, tel ou tel contexte peuvent être propices à des choix qu’on n’aurait pas forcément fait au début de la relation, dans un sens ou dans l’autre.

Beaucoup de personnes se contentent de la vie qu’elles mènent. Ce qui n’est pas la même chose qu’être sincèrement heureux.

Parfois on a besoin de faire repartir le cœur. Je l’ai dit cinquante fois je crois, une majorité de personnes reçoivent leur enseignement spirituel au travers leur vie amoureuse. Du coup elles sont confrontées à toutes sortes de situations.

« Que toi tu connais toutes par cœur. »

Pourquoi les autres ne les connaissent pas, c’est ce que moi je ne comprends pas.

« Je voulais te parler. Tu sais qu’avoir un enfant n’est en rien une obligation. »

Pourquoi tu me dis ça ?

« Je te le dis c’est tout. Ce n’est pas une obligation. Tu n’as pas d’enjeu d’incarnation à ce niveau. Tu en créeras un si tu fais un enfant. Et il sera médium comme toi.

Comme ta grand-mère avant toi. Elle n’était pas aussi avancée sur son chemin spirituel. Tu es capable de guider autrui. Ce n’est pas une chose facile pour tous les médiums.

Mais nous voulions que tu le saches. Tu n’as pas d’enjeu d’incarnation au niveau de la maternité. Si tu fais un enfant, ce sera un vrai choix. »

Je vois. Je ne sais pas si je ferai un enfant. Je sais que si j’en ai un ce sera un peu plus tard. Je n’en veux pas là maintenant.

« Qu’est-ce que tu veux ? »

Mes vrais objectifs actuels me concernent, moi. Ils n’incluent pas forcément un homme.

« Oui, nous le savons. »

Ma vraie souffrance vient du fait que je ne sais toujours pas faire face au regard des autres. S’il n’y avait que moi, j’attendrais tranquillement de rencontrer quelqu’un avec qui je m’entends bien.

Mais il y a toujours, toujours, toujours quelqu’un qui ne comprend pas que je puisse rester célibataire. Et j’aimerais bien que cette situation cesse.

« Les gens ont besoin de sexe pour se sentir bien, pour se sentir aimer et pour se sentir vivre. Voilà pourquoi il est plus facile de rester en couple même quand vous êtes mal ou que vous n’éprouvez plus d’amour. Et quand il n’y a pas de sexe, la présence de l’autre vous permet de vous rappeler que vous pourrez toujours rencontrer quelqu’un. »

Je n’ai pas à m’expliquer sur ce point-là.

« Certes, c’est ce que certains auraient voulu que tu fasses ceci dit, c’est ce qui te met mal à l’aise. Nous le comprenons.

Ne réponds pas si tu ne veux pas répondre. Mais, vous avez souvent du mal à comprendre que quelqu’un ne réagisse pas comme vous. C’est tout. D’autant que vivre célibataire signifie vivre sans amour pour beaucoup de personnes. »

Je ne vis pas sans amour. 

« Vis ta vie comme tu l’entends, pour toi. Tu songes toujours à ta reconversion. Tu as raison. Nous développerons ce point une autre fois. Passe une belle journée. »

Tout sort facilement avec toi, c’est ce que je disais !

Merci Lauviah.

Bonne journée à tous ;)

PS : photo prise à Antigua

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres articles liés
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. Mélissa

    29 février, 2016 à 10:07

    Salut,

    Je te relis, et je suis d’accord, mais comment faire?
    C’est long, et ça à l’air dur.
    Développer de la confiance en soi.

    Bonne journée, bisou.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Et la Lumière fut…

  Je marche sans bruit dans un océan de peur et de douleurs sourdes, étouffées. Le bruit d…