Accueil Spiritualité Travailler autrement

Travailler autrement

8

Travailler autrement 15101707185717181813669534

Bonjour à tous,

« Alors tu as une question à me poser, je t’écoute. », me dit Roéchel.

Comment pourrait-on travailler autrement ?

« Précise ta pensée ? »

Eh bien, on travaille parce qu’on doit plus que parce qu’on en a envie. Et on passe des heures dans les transports. Et on profite peu finalement parce qu’on peut faire ce que l’on aime vraiment surtout quand on ne travaille pas.

Ce serait bien si tout le monde pouvait s’épanouir dans son travail. Mais nous sommes une majorité à devoir gagner de l’argent et cela crée une chaine tant que l’on ne trouve pas comment faire de cette contrainte une motivation.

« Mais encore, une motivation ? »

Pour trouver le courage de se donner le temps de chercher ce qui nous plairait vraiment puis la force de mettre en œuvre. Mais quand nous agissons ainsi, nous reproduisons souvent le schéma connu et attendons de nos enfants qu’ils fassent de même.

« Et ? »

Ma question est comment faire pour sortir de ce schéma une fois que l’on a transformé la contrainte initiale en motivation ?

« Pourquoi veux-tu sortir du schéma ? »

J’ai trop entendu parler de limites au moment où je cherchais une voie intéressante pour moi. Si j’ai des enfants un jour je veux qu’ils croient que le monde peut être façonné par leur propres mains.

« Et pourquoi croiraient-ils cela ? »

Je tiens bien un blog sur la spiritualité qui inspire des gens. Tu crois que quiconque m’ayant connu il y a dix ans aurait pensé que je puisse faire cela un jour ? Honnêtement ?

S’il est possible de vivre sa spiritualité autrement alors il est possible de travailler autrement. Il doit être possible de faire tout ce qu’on veut autrement.

Seulement il faut le vouloir et ne pas avoir peur de s’investir. 

« Bon, si tu as ta réponse tu n’as pas besoin de moi. Passe une belle journée. »

Merci Roéchel lol.

Bonne journée à tous ;)

PS : sur la photo un superbe fromager 

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres articles liés
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Miss X

    5 novembre, 2015 à 20:33

    Salut,

    J’ai rencontré un prêtre dans mon oratoire.
    Un homme super.

    Il travaille parce qu’il le veut, je peux te le dire.

    Tout les prêtres ne sont pas comme lui, y compris le Diacre.
    C’est bien le seul qui ressort dans toute l’église, du moins de ce que j’ai rencontré du clergé.
    Oui cette profession n’est pas morte.

    Etant montée sur Paris, j’ai pu voir de temps à autres d’autres prêtres, ainsi que des bonnes sœurs.
    Tout le monde devrait savoir où il devrait être.

    Certains sont réellement « là », on va dire.

    ça s’appelle..la vocation!
    J’imagine.

    Dans ce moments on se dit »… d’accord. » , bin, j’y suis pas encore!*

    Bonne soirée. ;)
    Bisou! :)

    Répondre

  2. crystallia

    20 octobre, 2015 à 18:40

    Coucou,

    En fait je crois que là aussi, il ne faut pas trop chercher…

    Et suivre plutôt. Mais ce qui nous touche vraiment.

    Bise ;)

    Répondre

  3. Bluebird

    20 octobre, 2015 à 18:16

    Bonsoir Sylvie,

    Et béh, je n’avais pas pensé qu’on pouvait poser des questions comme celle-là à des guides. C’est top quand même la médiumnité ;)

    Je veux bien intégrer le groupe de travail (!) sur le sujet…je suis aussi en questionnement et exploration depuis 3-4 ans. J’ai trouvé un statut un un contexte professionnel qui me convient parfaitement et qui me laisse toute la liberté dont j’ai besoin, tout en ayant la stimulation du collectif et des projets partagés.
    Mais maintenant, mon problème, c’est ma propre gestion du stress interne, du rapport au temps etc..Autrement dit, Cel : j’ai découvert que j’étais mon propre tyran et bourreau intérieur !

    C’est drôlement intéressant de lire ton échange avec Roéchel. Merci Sylvie.

    Bises
    Lara

    PS : Melissa, j’adore aussi « Que nos règnes viennent » :D

    Répondre

  4. Cel

    20 octobre, 2015 à 8:28

    Coucou,

    ça fait un moment que je me pose cette question.
    Actuellement le travail est pour moi quelque chose qui me demande des efforts parce qu’il ne me correspond pas. Je déteste le fait de « devoir travailler pour gagner de l’argent et vivre ». J’aimerai vraiment ne ps le vivre comme une obligation mais un moyen d’offrir quelque chose au monde en m’épanouissant.
    Donc je cherche toujours ma réponse, lol… Et malgré beaucoup de recherches et d’explorations, elle ne semble pas prête à venir.

    Bise

    Répondre

  5. crystallia

    20 octobre, 2015 à 1:39

    Bonsoir,

    Sur la Terre comme au Ciel, que nos règnes viennent !

    Bise ;)

    Répondre

  6. Miss X

    19 octobre, 2015 à 21:19

    Hum..

    C’est pas simple, ou c’est très simple.

    Le seul mot c’est amour , les uns avec les autre.

    Comme cela, on ne lèse personne.

    Mais voilà.

    On demande le ciel, on à la terre.
    Je vais avoir de la culpabilité à t’envoyer des mails, maintenant!
    Bon,
    Moi je continue ma vie. ;)
    Bonne nuit

    Et si on priait pour que nos propres règnes viennent?

    ah..

    Répondre

  7. Carène

    19 octobre, 2015 à 11:09

    Hello !

    La clé c’est oublier : « FAIRE pour AVOIR pour ETRE »

    mais appliquer : « ETRE pour FAIRE pour AVOIR »

    A travers ton blog, tu as exprimé celle que tu es dans toute ton authenticité. Il s’agit donc de trouver la voie professionnelle qui correspond à celle que tu es.
    Pas si facile ! Enfin pour moi si car je pense que moi c’est ça mon domaine facile. Ce que tu as décrit sur le plan sentimental, je le vis de la même manière sur le plan pro. C’est pour ça que j’aspire à faire un jour de l’accompagnement professionnel pour aider les autres à trouver leur voie professionnelle de réalisation.

    Bises

    Répondre

  8. Liliane

    19 octobre, 2015 à 8:15

    Bonjour Sylvie,

    Loool très drôle :P en effet. Parfois on peut être borné à vouloir faire les choses d’une certaine manière.

    Bonne journée :)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le chemin vers soi

Bonjour à tous, « Le chemin vers soi est un long chemin. Ou une évidence. Ou n&…