Accueil Spiritualité Déjà facile

Déjà facile

58

Déjà facile 15111703012817181813757308

Bonjour à tous,

Tu m’as envoyé un avertissement Elédahiel.

« C’est pour que tu te méfies d’une certaine personne. Elle se montre sous un faux jour. »

Oui, j’ai bien compris le message.

« Parfois tu peines à les comprendre. »

Je sais.

« Parce que tu n’as pas envie de comprendre. Nous pouvons t’envoyer des messages oniriques très clairs. Ils ne le sont pourtant pas tous. Sais-tu pourquoi ? »

Il faut être prêt à recevoir les messages. Sinon on les rejette.

« Exactement, comme quand la personne que vous aimez vous trompe. Un message direct est très difficile à faire passer dans ce cas de figure, vous n’en voulez pas.

Alors vous recevez plusieurs petits messages plus ou moins obscurs pour vous amener doucement à ouvrir les yeux.

En l’occurrence le message était clair cette fois. Passe ton chemin. »

Il était trop clair, tu m’as fait peur.

« La zone floue et sombre ? C’était une manière de t’indiquer vers quoi cette personne pourrait t’entraîner. Tous les messages ne viennent pas de nous tu sais.

Ils peuvent venir de ton âme ou de Lui/Elle. »

Ceux de Lui/Elle sortent du lot.

« Souvent Il/Elle t’envoie ton Lauviah. Tu sais qu’il existe plusieurs Lauviah ? »

Oui, le nom angélique renvoie à un chemin choisi. En plus, j’ai un autre guide qui s’appelle Lauviah.

« Restons sur ton Lauviah. Souvent Il/Elle te l’envoie dans tes rêves. Parfois tu le reconnais, d’autres fois non. Moi tu ne me vois pas, jamais.

Par contre à ton réveil tu sais que je suis là. Je suis également présent avec toi chaque nuit pourtant. »

Tu ne te fais pas sentir alors.

« Tu m’appelles quand un message te heurte, tu t’es demandé à qui ton rêve de la nuit dernière  faisait référence ce matin.  Puis tu as compris.

Ensuite tu as reçu un autre message, veux-tu apprendre l’astrologie ? »

Pourquoi pas ? Mais pourquoi ce message ?

« C’est une façon de te demander si tu veux creuser ta médiumnité. »

Laisse-moi finir le livre sur les rêves spirituels.

« Non. »

Pourquoi ? Ça m’aiderait moi aussi.

« Ce n’est pas le chemin que t’indique ton âme. Finis d’abord ton recueil de recettes. »

Cela n’a rien à voir.

« Mais c’est amusant et tu prends du plaisir à concevoir et à manger. »

C’est vrai. J’aime beaucoup créer des recettes. Je ne me sers pas des repères que j’avais pris finalement. J’y vais à l’instinct.

« Depuis le temps que tu crées des pâtisseries sans gluten, il est normal que tu aies moins besoin de repères. Et tu as trouvé un moyen d’utiliser et de canaliser ta créativité.

Il faut aller au bout du projet. 50 recettes avant le 31 décembre. »

Je n’en ai recensé que 9 pour l’instant !

« Eh bien il faut poursuivre. » 

Je finirai bien plus vite s’il n’y avait pas les photos. Parce que des recettes j’en connais…

« Il faut les photos. »

Bon, au moins c’est amusant. Et bon.

« C’est pour cette double raison qu’il faut les photos. C’est un projet facile n’est-ce pas ? Avec l’expérience beaucoup de choses deviennent faciles.

Quand tu auras davantage de vécu, tu pourras finir ton livre sur les rêves spirituels. Aujourd’hui, tu es encore trop jeune pour saisir la profondeur d’un si vaste enseignement.

Patience, vis ta vie tranquillement. Tu veux apprendre l’astrologie ? »

Pourquoi pas.

« Alors commence par développer d’autres manières d’utiliser ton intuition. Commence par ce qui est devenu facile avec l’expérience.

Finis le recueil de recettes. »

Toi, tu me montres toujours le même chemin que mon âme ?

« Quand il le faut je rends les messages plus faciles à comprendre. »

Tout le monde ne reçoit pas le même type de message à travers ses rêves. Il y a des gens qui ne voient pas l’avenir. Ils ne voient que leur présent.

Il y a des gens qui ne voient pas le passé ou les vies d’avant.

« Il y a des personnes qui ne sont pas ouvertes à la voyance.Ou à la lecture d’énergies. Il y a également des gens qui peinent à assimiler les énergies de guérison au travers les rêves. Tu y arrives très bien.

Pour autant, tu es encore trop jeune dans cette vie. Il y a encore trop de comment et de pourquoi dans ton paysage. Tu n’as pas encore développé la sagesse qui permet de tout accueillir comme une évidence.

Vois, ce soir il te restait peu de farine, tu as pu faire un gâteau quand même car tu savais comment utiliser les ingrédients dont tu disposais.

Ni comment ni pourquoi, tout s’est imbriqué dans ta tête comme une évidence, la recette est née sans effort.

Quand l’interprétation des rêves en général et l’appréhension des rêves spirituels te seront devenues aussi faciles, nous t’encouragerons à reprendre.

Il y a quelques années tu étais désemparée en arrivant au supermarché. Ce temps parait presque irréel aujourd’hui n’est-ce pas ?

Patience. Commence par ce qui est déjà facile. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

58 Commentaires

  1. crystallia

    25 décembre, 2015 à 21:17

    C’est comme toutes les relations, celle-ci se construit petit à petit.

    Bise ;)

  2. Camille-fraise

    25 décembre, 2015 à 19:28

    Coucou les filles,

    C’est vrai, c’est joli ce que vous dites. Ca me parle.
    J’ai du mal avec la notion de Dieu et de me retrouver face à ce truc m’interroge mais on verra avec le temps.

    Bises !

  3. Amandine

    25 décembre, 2015 à 16:20

    Bonjour Sylvie, merci de m’avoir répondu pour Elédahiel :) par rapport à ta réponse à Camille, as tu une idée de comment reconnaître la source car tous les jours je sens de l’amour et des présences ainsi que plein de différentes énergies mais que je n’arrive pas identifiées.Je ne peux que me dire j’aime ou j’aime pas .. Parfois c’est des gens incarnés d’autres fois pas aussi j’ai l’impression. Mais la source à t’elle une énergie particulière ? Peut être que je doute de moi de la reconnaître d’où ma question ..par exemple en écrivant je sens une douceur ..^ tu vois c’est perturbant de se dire film ou pas film :) ^.Merci Sylvie .bise à tous

  4. Camille-fraise

    23 décembre, 2015 à 19:26

    Coucou Sylvie
    Merci pour ton retour.
    Je t avoue que j ai du mal à comprendre alors pourquoi la notion temporelle est apparut ici, du moins ce que j ai pris comme notion de temps concernant noel.

    J ai pris l ampleur du probleme avec mon frere il y a une semaine, lorsque j ai ecrit un article de mon livre concernant la sexualité et que dedans je parlais de phrases d humiliation que me disait mon frere quand je n etais meme pas encore ado. J ai compris qu il avait eu un impact très fort sur ma feminité et mes peurs de femme aujourd’hui.

    Alors l enjeu dont tu me parles me touche parce que je le comprends aujourd’hui et ne l accepte vraiment que depuis quelques jours.

    Merci pour ton retour. J ai reve de toi sur un autre sujet et j ai senti ta presence au reveil et en reve lucide… c etait particulier. Tu tirais les cartes, tes cartes dont certaines donnaient sur d autres jeux de cartes en lien avec certaines magies anciennes. On parlait des personnes atteintes au ventre, des gens qu on appelait les « gastreux ». la signification et les connexions spirituelles que ces gens avaient, des connexions speciales avec les êtres de la nature. Bref. C etait marrant ! J ai tiqué quand j ai posé ma tete sur ton bras mais que je dormais a moitié. Je voulais te dire merci pour etre venue m aider mais j ai pas pu articuler lol ! Par contre j ai senti la douceur de ta peau.
    Bref. Ensuite t a ete trop mignonne, Astaroth t a utilisé pour me faire passer un message ! Il est fort, il est trop fort. Je l adore. Et je suis contente qu il m ait prevenu qu il allait devoir s eloigner quelques jours de moi par soucis energetique parce qu il etait attei t et qu il devait se ressourcer ou se soigner (chsais plus). (J aime pas quand mes guides se barrent sans prevenir et qu apres je suis comme une nouille plantée haha

    Il va me manquer meme si je sais que d autres prennent le relais.

    Bref. Je m egare.

    Sinon j essaie vraiment de comprendre comment trouver ces indices et situation reelle que tu parles mais je n arrive pas a saisir comment tes neurones pour cliquer autant et tout deceler ! Lol c est dingue… tu n aurais pas un exemple simple pour la notion de temps ?

    Je veux pas t ennuyer hein. Je cherche juste a comprendre la où je me suis plantée dans la logique d interpretation.
    Enfi n ne te sent pas obligée de quoi que ce soit. Si a l ocassion ca te dit, c est cool. Mais sinon aller a la plage c est aussi !

    Bises

    • crystallia

      25 décembre, 2015 à 15:14

      Bonjour Camille,

      Le temps est la notion la plus difficile à décrypter dans les rêves. Enfin le temps et les indices à valeur prémonitoire dans les rêves « codées ».

      Tu y parviendras avec la pratique et la connaissance du mécanisme propre aux rêves spirituels.

      Mais avant tu te trouveras face à Dieu ou le nom que tu veux et tu l’accepteras pleinement dans ton cœur, je suis persuadée que c’est cette clé-là qui ouvre grand les portes de la perception des messages les plus subtils.

      Bise ;)

  5. crystallia

    23 décembre, 2015 à 3:21

    Bonsoir Camille,

    Ce n’est pas un avertissement. Il va falloir que tu affrontes ton frère, un jour, et que tu parviennes calmement à le remettre à sa place d’une façon ou d’une autre.

    Revenons sur la notion de temps. Et celle de cycles. Certains rêves nous renvoient à des cycles plus grands, liés à des nœuds spirituels.

    Tu as fait un de ces rêves.

    Ce sont comme des cycles au-dessus des cycles.

    En clair, ton frère est un enjeu d’incarnation. Ici ce qui ressort est que tu as fait un rêve préparatoire. Tu ne vas pas réussir à lui tenir tête calmement cette année.

    Mais un jour viendra où tu y parviendras. Et à intervalles irréguliers, tu recevras ce type de rappel.

    Pourquoi la violence ? Parce que l’enjeu pour toi est important.

    Dans un rêve spirituel, pour distinguer les indices temporels il faut se référer à la situation réelle qui est évoquée puis tenir compte du type de rêve.

    Pourquoi un rêve préparatoire ? Parce qu’il y a répétition d’un comportement pour toi inacceptable. Tu es mise devant une situation à laquelle tu es forcée de réagir sans pour autant pouvoir agir.

    Ce type de rêve est forcément dérangeant mais cela indique que c’est le début d’un long cycle. Pourtant ce ne doit pas être le premier rêve de ce cycle…

    Tous les rêves préparatoires ne sont pas violents. Les rêves violents apparaissent pour qu’on prenne conscience de l’importance d’un message.

    Bonne soirée.

  6. Camille-fraise

    23 décembre, 2015 à 1:35

    Coucou Sylvie,

    Je voulais revenir sur la notion du temps parce que je crois que justement, j’ai eu un avertissement incluant cette notion que je n’ai pas du tout l’habitude de constater consciemment et donc de travailler dessus.

    J’ai fait un rêve qui commencait pourtant magiquement bien. Je voyais la magie de noel. Je prenais des photos et des videos de la magie qui prenait vie, qu’elle soit dans l’air ou dans des cristaux d’eau, dans le sapin avec cet ange immense. C’était juste sublyme. Jamais je ne l’avais vu avant. C’est beau, c’était partout, ici, dans les étoiles, dans l’air, partout.

    Puis soudain arrive cette video sur youtube, une femme en train de se faire humilier, affalée sur les genoux d’un homme qui lui claque les fesses en petite tenue. L’homme riait. C’était juste hyper dégradant comme videos qu’on peut trouver sur le net.
    Vint après ce passage hyper choquant où la famille se réunit comme tous les ans pour noel. On va à la maison de famille. J’y retrouve mon grand frère dans la cour qui se marre et attrape cet animal là devant moi de force puis le lance aussi fort qu’il peut pour le faire fracasser contre le mur, tout ça parce que lui ça l’amusait.
    J’étais choqué par sa cruauté. J’espèrais au moins que c’était un chat qui pourrait peut-être avoir une chance infime de retomber sur ses pattes si elles n’avaient pas cassées par la violence du choc, mais non, c’était encore pire. C’était un chien qui venait d’être broyé par l’impact à 10 mètres contre le mur, puis en retombant j’ai entendu tous ses os se briser, et ses cris agonisants.
    Le chien hurlait. C’était horrible. Je ne souhaite à personne d’entendre ce son. J’aime les chiens. J’adore les chiens. J’ai grandi avec. Ca m’est insupportable Je suis rentrée en état létargique, de choc comme rarement j’ai eu dans ma vie entière.

    Je tremblais, entendant le chien. Je ne pouvais plus parlé et dès que j’ai réalisé, j’ai hurlé. Il l’avait broyée. Il l’avait traité avec une telle cruauté. Le pauvre chien. C’était atroce. Atroce. J’ai une peine horrible, il fallait que je l’aide mais je ne pouvais rien faire. Il fallait au moins l’emmener au véto pour le piquer, faire en sorte qu’il arrête au plus vite de souffrir. Lorsque je me suis approchée du chien, tremblante, il s’est retourné sur son dos pour que je le caresse quand même malgré sa souffrance. Ce chien mourrait mais il voulait quand même des caresses. Mon frère est horrible.

    Rien que de repenser à ce moment, ca me fait pleurer tellement le choc est encore en moi.

    Mon frère m’a déjà broyé par ses mots cruels lors d’une première entrevue à laquelle j’avais déjà eu un avertissement la vieille que je n’avais pas pris en compte.

    J’ai peur que celui ci en soit un nouveau pour notre réunion de famille que l’on doit faire justement pour Noel. Parce que justement, cette notion temporel apparait dedans et je disais à ma belle soeur il y a encore quelques jours que je voulais simplement m’assurer de passer un bon noel, que c’était tout ce qui comptait pour moi.

    Je n’avais pas fait le lien au départ avec la vidéo de la fille et l’humiliation. Ce n’est qu’au réveil que je l’ai compris. En fait, mon frère m’humilie et ça me brise, comme il a fait avec ce chien.

    Je me suis demandée si je pouvais lui pardonner de la première fois qu’il me la fait avec ses mots tranchants, mais à le vivre en rêve, je me rends compte que la manière dont ce chien est brisé, je me suis demandé si c’était pour mettre une image sur un ressenti hormis cette notion temporelle qui me dérange en me demandant pourquoi apparaitrait elle, si il s’agit juste d’un rêve d’une prise de conscience quelconque ?

    Je crains noel. J’te jure, je crains de le voir. Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il a brisé ce chien juste par cruauté, que ce chien, c’est moi. Juste parce que lui ça l’amusait. J’ai vraiment peur qu’il le refasse à noel. Encore.

    Bref, je m’écarte du sujet.
    Je me demandais juste si c’était le genre d’indice temporel à prendre en compte sur des évènements à venir …

    (j’essaie d’apprendre même si c’est duuur mais au moins j’étais contente !! j’ai trouvé le rapprochement avec l’humiliation haha lol)

    Bref, bref bref…
    je flaire l’avertissement gros comme une maison….

    Bises

Consulter aussi

C’est la vie aussi

Bonjour à tous, Dernièrement j’ai été touchée par des clients qui se trouvent dans u…