Accueil Spiritualité Déjà facile

Déjà facile

58

Déjà facile 15111703012817181813757308

Bonjour à tous,

Tu m’as envoyé un avertissement Elédahiel.

« C’est pour que tu te méfies d’une certaine personne. Elle se montre sous un faux jour. »

Oui, j’ai bien compris le message.

« Parfois tu peines à les comprendre. »

Je sais.

« Parce que tu n’as pas envie de comprendre. Nous pouvons t’envoyer des messages oniriques très clairs. Ils ne le sont pourtant pas tous. Sais-tu pourquoi ? »

Il faut être prêt à recevoir les messages. Sinon on les rejette.

« Exactement, comme quand la personne que vous aimez vous trompe. Un message direct est très difficile à faire passer dans ce cas de figure, vous n’en voulez pas.

Alors vous recevez plusieurs petits messages plus ou moins obscurs pour vous amener doucement à ouvrir les yeux.

En l’occurrence le message était clair cette fois. Passe ton chemin. »

Il était trop clair, tu m’as fait peur.

« La zone floue et sombre ? C’était une manière de t’indiquer vers quoi cette personne pourrait t’entraîner. Tous les messages ne viennent pas de nous tu sais.

Ils peuvent venir de ton âme ou de Lui/Elle. »

Ceux de Lui/Elle sortent du lot.

« Souvent Il/Elle t’envoie ton Lauviah. Tu sais qu’il existe plusieurs Lauviah ? »

Oui, le nom angélique renvoie à un chemin choisi. En plus, j’ai un autre guide qui s’appelle Lauviah.

« Restons sur ton Lauviah. Souvent Il/Elle te l’envoie dans tes rêves. Parfois tu le reconnais, d’autres fois non. Moi tu ne me vois pas, jamais.

Par contre à ton réveil tu sais que je suis là. Je suis également présent avec toi chaque nuit pourtant. »

Tu ne te fais pas sentir alors.

« Tu m’appelles quand un message te heurte, tu t’es demandé à qui ton rêve de la nuit dernière  faisait référence ce matin.  Puis tu as compris.

Ensuite tu as reçu un autre message, veux-tu apprendre l’astrologie ? »

Pourquoi pas ? Mais pourquoi ce message ?

« C’est une façon de te demander si tu veux creuser ta médiumnité. »

Laisse-moi finir le livre sur les rêves spirituels.

« Non. »

Pourquoi ? Ça m’aiderait moi aussi.

« Ce n’est pas le chemin que t’indique ton âme. Finis d’abord ton recueil de recettes. »

Cela n’a rien à voir.

« Mais c’est amusant et tu prends du plaisir à concevoir et à manger. »

C’est vrai. J’aime beaucoup créer des recettes. Je ne me sers pas des repères que j’avais pris finalement. J’y vais à l’instinct.

« Depuis le temps que tu crées des pâtisseries sans gluten, il est normal que tu aies moins besoin de repères. Et tu as trouvé un moyen d’utiliser et de canaliser ta créativité.

Il faut aller au bout du projet. 50 recettes avant le 31 décembre. »

Je n’en ai recensé que 9 pour l’instant !

« Eh bien il faut poursuivre. » 

Je finirai bien plus vite s’il n’y avait pas les photos. Parce que des recettes j’en connais…

« Il faut les photos. »

Bon, au moins c’est amusant. Et bon.

« C’est pour cette double raison qu’il faut les photos. C’est un projet facile n’est-ce pas ? Avec l’expérience beaucoup de choses deviennent faciles.

Quand tu auras davantage de vécu, tu pourras finir ton livre sur les rêves spirituels. Aujourd’hui, tu es encore trop jeune pour saisir la profondeur d’un si vaste enseignement.

Patience, vis ta vie tranquillement. Tu veux apprendre l’astrologie ? »

Pourquoi pas.

« Alors commence par développer d’autres manières d’utiliser ton intuition. Commence par ce qui est devenu facile avec l’expérience.

Finis le recueil de recettes. »

Toi, tu me montres toujours le même chemin que mon âme ?

« Quand il le faut je rends les messages plus faciles à comprendre. »

Tout le monde ne reçoit pas le même type de message à travers ses rêves. Il y a des gens qui ne voient pas l’avenir. Ils ne voient que leur présent.

Il y a des gens qui ne voient pas le passé ou les vies d’avant.

« Il y a des personnes qui ne sont pas ouvertes à la voyance.Ou à la lecture d’énergies. Il y a également des gens qui peinent à assimiler les énergies de guérison au travers les rêves. Tu y arrives très bien.

Pour autant, tu es encore trop jeune dans cette vie. Il y a encore trop de comment et de pourquoi dans ton paysage. Tu n’as pas encore développé la sagesse qui permet de tout accueillir comme une évidence.

Vois, ce soir il te restait peu de farine, tu as pu faire un gâteau quand même car tu savais comment utiliser les ingrédients dont tu disposais.

Ni comment ni pourquoi, tout s’est imbriqué dans ta tête comme une évidence, la recette est née sans effort.

Quand l’interprétation des rêves en général et l’appréhension des rêves spirituels te seront devenues aussi faciles, nous t’encouragerons à reprendre.

Il y a quelques années tu étais désemparée en arrivant au supermarché. Ce temps parait presque irréel aujourd’hui n’est-ce pas ?

Patience. Commence par ce qui est déjà facile. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

58 Commentaires

  1. crystallia

    23 novembre, 2015 à 1:24

    Bonsoir,

    Je vois.

    J’ai pu observer des réactions très diverses autour de moi. Je ne peux pas dire que je les ai toutes reçues et accueillies de la même manière.

    Mais je suppose que chacun donne ce qu’il est capable de donner. Y compris moi.

    Bonne soirée.

  2. Emilie

    23 novembre, 2015 à 0:00

    Bonsoir Sylvie,
    Les paroles du Guru Nanak sont souvent très justes et empreintes de poésie. Ces disciples sont les sikhs. Mon prof de kundalini yoga est proche du sikhisme et je le sens souvent sur son petit nuage, imperturbable et joyeux au point que samedi 14 novembre, il a traversé tout Paris pour donner ses cours, heureux du soleil qui brillait et totalement imperméable à tout autre énergie ambiante. L’heureux homme ! il a été jusqu’à dire au boulanger en achetant ses croissants, qu’il avait vraiment de la chance de vivre à Paris, sans remarquer la peine de celui qui avait repris son travail après une nuit si difficile.
    Est-ce qu’un ciel bleu et un soleil radieux doit vous faire oublier de voir la peine et la fatigue dans le regard de l’autre ? Certes la bienveillance doit d’abord s’appliquer à soi même et on ne peut pas changer le monde mais de là à vivre sur un petit nuage ! le boulanger lui a répondu qu’il aimerait bien vivre ailleurs ce matin là.
    En fait ce qui me dérange c’est que s’éveiller ne devrait pas vous amener à planer mais à ouvrir sa conscience.
    J’ai eu l’impression qu’il prenait les mots de guru Nanak au premier degré pour justifier le fait, qu’il préférait traverser certains évènements sans leur accorder de réalité. On peut le faire quand on se trouve à distance mais c’est une autre paire de manche quand on se retrouve confronté aux énergies.
    Tu en as fait l’expérience durant ton road trip aux Etats Unis et éprouvais le besoin de t’isoler du groupe. C’est ce contraste que je voulais relever.

  3. Witchlight Dreams

    22 novembre, 2015 à 11:57

    Merci :)

    Bise

  4. crystallia

    22 novembre, 2015 à 10:24

    Bonjour Camille,

    Ça me fait plaisir d’avoir pu t’aider.

    Et ton dernier rêve est très beau. Je te souhaite une belle guérison.

    Bise ;)

  5. Witchlight Dreams

    22 novembre, 2015 à 8:58

    Bonjour tout le monde,

    Miss X, je ne sais pas si tu t’adressais à moi ou Camille fraise, mais en tout cas, merci pour tes mots, ils me parlent. Je suis aussi contente pour toi que tu ais trouvé cet outil pour t’aider, tu as en effet l’air plus posé quand on te lit.

    Camille, je comprends ce que tu dis sur les rêves lucides et le tout cuit ^^ J’avoue que je ne cracherais pas sur une compréhension plus aisée des choses lol. En tout cas, je trouve ça super que tu assumes la manière dont tu fonctionnes aussi bien ^^. Je suis toujours épatée par tes rêves quand je les lis sur ton blog !

    Bise

  6. Witchlight Dreams

    22 novembre, 2015 à 8:54

    Bonjour Sylvie,

    Merci beaucoup pour tes explications et la clé que tu me donnes. J’entends très bien ce que tu dis sur la symbolique de la mère, et cela semble évident maintenant que tu l’as dit ! Quand tu parles de sexualité et de blessure plus profonde (sur la confiance sur le plan sentimental), cela résonne en moi et me parle vraiment. Je me disais justement ces derniers jours que la seule solution face à ma peur de perdre l’amour, avec la distance et le temps, de la personne que j’aime, c’est d’avoir foi en son amour, et dans le mien… Il va falloir que je travaille cette confiance…

    J’ai tout compris, sauf l’histoire du prof de biologie ??, lol.

    Je crois que je comprends pourquoi les cycles de rêves de guérison sont imparfaits. C’est à nous de choisir de les prendre en considération ou de les ignorer, à nous de faire un travail conscient pour ancrer ces énergies de guérison dans notre vie matérielle. Je suis vraiment en train de travailler sur ça en ce moment, et c’est vrai que mes rêves m’apportent une guidance (bien que confuse pour moi selon comment j’arrive à interpréter) que je suis heureuse d’avoir.

    Juste pour partager avec toi, ce que, ce que tu m’as apporté, a éveillé dans mon dernier rêve :

    Je suis dans ma maison d’enfance, je souhaite monter dans ma chambre pour m’offrir un moment d’intimité tendre. Je sais que ma chambre est belle comme celle d’une princesse, rose, avec plein de doré et elle est à moi seule (alors que dans la réalité je la partageais avec ma sœur). Alors que je m’apprête à monter l’escalier, ma sœur me dit, « regarde ce qu’il y a dans l’escalier pour toi ». Et sur la première marche je vois un paquet cadeau rose avec mon nom dessus, et puis il y en a d’autre plus haut dans l’escalier. Je l’ouvre et il est plein de cristaux magnifiques, des très gros, des petits, des pendentifs, des brillants, des colorés, des polis et des bruts. Ils sont magnifiques ! Je suis super heureuse et émerveillée. Il y en a tellement que je ne peux pas tout porter dans mes mains, et que j’en pose sur le côté gauche des premières marches. Je sais que ces cristaux sont des cadeaux des femmes de ma famille : ma mère, ma sœur, ma tante…

    Je me suis sentie bien au réveil de ce rêve. Et là je me sens émue de retranscrire ce rêve. Je pense comprendre que la chambre représente mon désir profond d’avoir accès à une sexualité heureuse et épanouie, riche et magnifique. Et que l’escalier représente tout le chemin que je dois parcourir pour y arriver, les efforts et les épreuves. Je n’en suis malheureusement qu’au tout début, mais je ne suis pas seule, parce que je reçois de magnifiques gemmes et cristaux en cadeaux pour m’aider, de la part des femmes de ma famille, soit du féminin sacré je pense.

    Merci pour ton cadeau Sylvie. Je te souhaite qu’il te soit rendu sous une aussi belle forme :)

    Bise

  7. crystallia

    22 novembre, 2015 à 1:02

    Bonsoir,

    Je comprends ta méfiance devant ce mot Émilie, ceci dit je comprends également le sens de cette phrase.

    C’est d’abord au travers mes rêves que j’ai reçu un enseignement spirituel et que je me suis éveillée.

    De mon point de vue, l’âme est une réalité. La Source aussi.

    Mais après chacun doit vivre ses propres expériences.

    Bise ;)

  8. Camille-fraise

    22 novembre, 2015 à 0:50

    Coucou

    @Miss x
    Si c est a moi que tu t adresses c est gentil pour ton interet. Je tiens deja mon blog et mon carnet des reves comment dire ….. est tres riches en aventures, durtout lucides.

    Je suis juste une sale gosse capricieuse impatiente et pas tolérante du tout.
    Avec le temps, j apprends a arrondir les angles comme disait ma grand mere. Mais je ne chnage pas mon caractere. Je m adoucie un peu.
    Je ne regrette pas ce que je suis. Et perso, je ne suis pas a plaindre surtout a la vue du contact que j ai avec mes guides ni de mon chemin parcouru. J en veux plus c est tout. Toujours plus. C es ca mon caractere de bulldozer qui rend parfois la tache ingrate avec mes guides.

    on apprend avec le temps. On vit avec le temps.
    Je n ai jamais pris le decodage d un reve trop a coeur justement parce que pouvant etre lucide, j ai tjrs trouvé ca plus amusant que de me faire ***** (bip ) a decoder.

    Je ne suis pas plus frustree que ca a ne pas etre capable de tout decoder. Comme je lai dit au depart, pr ma part c est plus la notion du tps qui me tracasse parce qu il marrive d avoir des doutes sur un reve annonciateur ou prophetique. Et encore que j en suis pas sur. Mais au dela de ca, je ne vis pas le decodage de mes reves comme une tare.

    Par contre je salue les decodages hautement macgyveriens que certains d eentre vs sont capable !
    Disons que j essaie moi aussi par curiosote et par ouverture du champ des possibles mais j en fais pas une fixette.

    Je suis tjrs partie du simple fait que lorsque je devrai comprendre vraiment un truc, Ils me le diron et d une maniere ou d une autre je percuterai, avec un peu de volonté.

    Parceque je crois que dans la spiritualité , c est ca la base pr se developper ds nimporte quel domaine, de la volonté. Car c est elle qui nous aide à evoluer, pour ceux qui le veulent et pour ceux qui sont pret.

    Bises

  9. Miss X

    22 novembre, 2015 à 0:25

    Lol,
    Emilie, il peut être prof de yoga, et avoir des choses pas nettes.

    ça n’empêche pas.

    On peut être n’importe quel fonction sociale, et avoir des choses pas très claires derrière.. c’est un humain.

    Si tu trouves qu’il y a quelque chose de bizarre, c’est qu’il peut y avoir effectivement quelque chose de bizarre.

    Tant que tu n’as pas de problèmes avec lui..

    Bise ;)

  10. Miss X

    22 novembre, 2015 à 0:20

    Coucou Camille,

    J’espère que mon commentaire pourra te servir, alors je sais pas , je me lance, au tac au tac.

    Depuis que je tiens un carnet, j’arrive à écrire, je le tiens avec discipline et ordre, et ça m’aide à me détendre et à me rassurer : je pense que ça ne fera pas de mal pour toi de te détendre, tout d’abord.

    Depuis que je tiens ce carnet, je tiens au sens plus large de l’ordre dans ma vie, et surtout sur moi-même, fini l’impulsivité, ou limité au maximum, et ça m’aide à mettre au clair tout ce qui bouillone en moi , les émotions.

    ça m’aide à moins me faire du mal ou des préjudices de n’importe quelle manière, comme sortir alors que je le regretterai, ou encore d’exploser un udget d’une manière que je vais regretter, car l’argent tombe pas du ciel, et je veux l’utiliser d’une autre manière pour moi.
    Que de dépenser dans de la nourriture qui ne me sera pas nécessaire, ou encore des boucles d’oreilles, qui, au final, ne me vont pas.

    Ce genre de choses.

    ça m’aide à faire le tri, à me détendre, à fixer des objectifs.

    ça ramène de la volonté, de l’ordre, et de la clarté.
    ça aide à détendre, à rassurer.
    à se reprendre, ou encore à se remettre.

    Et surtout c’est un effort volontaire.

    Peut-êtr que ça te servira pas, mais tu n’as qu’a lire , et à prendre ce qui t’es nécessaire, comme avec le blog de Sylvie.

    Il y a des tas d’autres blogs dehors, et des tas d’autres livres.

    Tu peux aller les lire ou les ouvrir, en écrire des passages, les refermer.

    Bisou, j’espère que ça ira. ;)

    Bonne nuit

Consulter aussi

Elle descend de la montagne à cheval… (air connu)

Bonjour à tous, Astaroth, pourquoi je vois une 7ème montagne ? « Elle ne concer…