Accueil Spiritualité L’ile sans plage

L’ile sans plage

5

L'ile sans plage 15120209211417181813800110

Bonjour à tous,

L’ile de Saba est une exception dans la Caraïbe. Point de plage interminable, ses côtes sont majoritairement constituées de falaises.

C’est de cette ile sans plage que j’ai rêvé la nuit dernière. J’y accostais en faisant escale lors d’une croisière.

En réalité je n’y ai jamais mis les pieds.

« La croisière commerciale renvoie à un séjour à l’hôtel, ma belle enfant. », me dit Elémiah.

Je sais, mais je ne voyais pas le bateau en fait. Je me voyais sortir du bateau pour m’engager sur un pont presque immergé et devoir le traverser pour rejoindre l’ile. Je n’avais pas peur, contrairement à d’autres. En fait c’est en les voyant que j’ai réalisé le danger potentiel.

Je suis passée facilement donc…

« Étais-tu mouillée ? »

Non.

« Et comment était l’eau ? »

Agitée, d’un très beau bleu mais agitée.

« Et tu n’étais pas mouillée ? »

Non. J’ai traversé très facilement.

« Et comment était Saba ? »

Couverte de magnifiques flamboyants rouges en fleurs. Il y en avait plein partout. Et surtout là où j’allais lol.

« Le flamboyant rouge symbolise la passion. Toutefois, il s’agissait d’un rêve spirituel. »

Je sais, je me suis endormie dedans. Je ne m’endors jamais dans mes rêves, c’était la première fois. A mon réveil je me suis vue seule, coupée du groupe et j’ai cru que le bateau était reparti sans moi. En marchant un peu affolée, je suis arrivée dans cette cour pleine de flamboyants rouges. Puis j’ai reconnu mon groupe. On aurait dit les élèves de mon cours de dessin.

Le truc c’est que je crois que je ne pouvais pas repartir. J’ai essayé après mon réveil. Tu sais, quand on se replonge dans un rêve pour revivre la fin en étant lucide. Mais je n’ai pas pu. Lauviah a dit que je ne pouvais pas partir.

La fin normal du rêve était que je reste à Saba.

« La croisière ou l’hôtel renvoient à une période de transition. Quitter un bateau de croisière pour rejoindre la terre ferme est une image intéressante. L’annonce qu’une transition s’achève. C’est un joli rêve.

Traverser un pont est aussi un signe qu’une étape a été franchie, d’autant qu’il ne paraissait pas sûr mais que tu n’as pas eu peur.

Maintenant pourquoi Saba ? Une ile sans plage renvoie à la symbolique du bateau de croisière que tu ne retrouves pas. Il ne s’agit pas d’un lieu de vacances, d’un espace transitoire mais plutôt d’un lieu d’ancrage, d’où les flamboyants.

Les élèves du cours de dessin permettent de comprendre que c’est le choix du cœur et non pas celui de la raison que tu es prête à faire.

Il existe des flamboyants rouges, bleus et jaunes. Le rouge je te l’ai dit symbolise la passion. Nous avons déjà dit que la passion peut être ce qui vous élève comme ce qui vous asservit.

En l’occurrence tous les arbres étaient sains et leurs fleurs épanouies. Tu remarquais le bois des branches ce qui nous renvoie encore à l’ancrage.

Une chose tout de même, tu t’es vue te réveiller. Tu ne t’es pas vue dormir, tu t’es vue te réveiller, le matin. Le matin était déjà bien installé apparemment. Tu as regardé autour de toi et tu as réalisé que dans ce superbe paysage tu étais seule. Et tu as eu cette projection typique d’un rêve spirituel, la solitude qu’il y a dans ton cœur s’est projetée autour de toi.

C’est à ce moment-là que tu as remarqué les flamboyants dans la cour. Et leur branches de bois sombre.  Une couleur qui rappelle la couleur de la terre.

Le flamboyant rouge dans ton rêve renvoie à la force de la vie. C’est un rêve qui marque un réveil.

Le bateau va définitivement s’en aller sans toi on dirait. »

Un rêve d’éveil donc ?

« Non, un réveil, pas un éveil. Comme un rappel. Comme si tu avais laissé une partie de ton cœur hiberner. Soudain il se réveille, voilà ce dont tu as rêvé. »

Je vois. Je ne savais pas trop quoi faire à la fin de mon rêve.

« Tu es restée à Saba. Tu as rejoint le groupe. C’est un joli rêve.

Tu as fini ton livre de recettes ? »

Non voyons.

« Bon, tu le finiras bientôt. Tu n’as pas envie de fraises ? »

De fraises ? Tu sais bien que je n’aime pas ça.

« Qui sait, les goûts peuvent évoluer. Passe une belle fin de journée. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    4 décembre, 2015 à 10:55

    Bonjour,

    De l’air frais, oui c’est ça Fleur et ça fait du bien.

    Émilie, parfois certaines choses dans nos vies sont si évidentes qu’on ne les voit plus.

    Alexandre, je n’ai jamais eu de chat noir par conséquent je ne sais pas.

    Par contre je précise que c’est sciemment que j’ai fermé l’accès aux commentaires sur les pages.

    Bonne journée.

  2. alexandre

    4 décembre, 2015 à 0:04

    Te remercier désolé pour l oubli suis très tête en l air biz

  3. alexandre

    4 décembre, 2015 à 0:03

    Bonsoir Sylvie,
    Je voulais pour cet article il était très intéressant ce que j a i apprécié le plus quand je l ai découvert c ton article sur les familiers j ai adore la photo du chat blanc puis je te poser une question à ce propos crois tu que les chats noirs ont des pouvoirs occultes particuliers? J ai constaté qu’ils étaient plus sages et intuitifs que les autres et qu’ils avaient un sens très développé de l empathie bisous

  4. Fleur

    3 décembre, 2015 à 9:28

    Bonjour Sylvie,

    C’est comme si tu laissais de l’air frais, qui t’es destiné depuis toujours, enfin entrer par ta bouche pour gonfler tes poumons !

    ça doit être sympa à peindre de beaux flamboyants ! avec de belles couleurs éclatantes !

    Bises

    Et Merci !

  5. Emilie

    3 décembre, 2015 à 8:41

    Bonjour Sylvie,
    Je te souhaite une bonne installation à Saba !
    Les rêves spirituels ont décidément de drôles de tournures. Je me suis récemment retrouvée en train de chercher ma route au volant d’une petite voiture de sport jaune canaris (pas vraiment discret). Le gps n’est pas intégré et j’ai du faire demi tour pour retrouver le bord de mer.
    Pour l’instant, chaque fois que je gare la voiture j’ai des soucis avec les places de parking. Vu la carte routière qui montre la destination, je dois aller d’ouest en sud en me basant sur ce que je sais.
    Cela fait vraiment une drôle d’impression de perdre le fil d’un rêve et de se réveiller tout seul.

Consulter aussi

Pas de fatalité

Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…