Accueil Spiritualité Rallumer la lumière

Rallumer la lumière

19

Rallumer la lumière 15121403043317181813829453

Bonjour à tous,

« La fin de l’année arrive il est temps de songer à nos listes de noël. Aussi, je vous propose de faire la liste de ce que vous êtes prêts à réaliser pour modifier ces petites ou grandes choses qui vous dérangent dans vos propres vies.

Cette liste vous donnera les moyens de voir se dégager des objectifs précis. Vous disposerez ensuite d’une année pour atteindre lesdits objectifs ou mettre en place ce qui vous permettra de les concrétiser.

Pour ma part, ma liste à l’heure d’aujourd’hui est courte et se résume à ceci : ne plus manger de crocodiles.

Il se trouve qu’il se passe une chose étrange quand je me trouve devant un paquet de crocodiles, surtout si c’est la version acidulé.

J’adore les acidulés…

Je dévore, je dévore, je dévore dès qu’il y en a bouh ! 

Mais pourquoi est-ce que les bonbons existent ? Oh je sais que ce n’est pas du tout la bonne attitude à cultiver. Se poser ce type de questions vaines n’apporte rien.

Vous croyez que Dieu a permis qu’on invente les crocodiles pour éprouver notre force intérieure ? Parce que c’est comme ça que je le vois.

C’est malheureux quand même tous ces bonbons merveilleux qui donnent mal au ventre.

Bref revenons au sujet. Vous l’aurez compris, je me suis fixée un objectif ambitieux. Je vous invite à faire de même, il ne faut pas craindre de se lancer des défis.

« Tu es une personne complexe Sylvie. », me dit Gabriel.

Pourquoi dis-tu ça ?

« Les personnes qui te lisent depuis un moment ne s’attarderont pas sur cette histoire de crocodiles. Auxquels tu as brillamment su résisté la semaine dernière alors qu’ils avaient été achetés en partie pour toi. Le second jour du moins.

Mais peut-être est-ce plus facile de parler de futilités pour expliquer une méthode de développement personnel qui fait appel à la volonté et qui peut s’avérer bénéfique à beaucoup de monde.

La fameuse méthode qui t’a permis de financer tes voyages cette année et ceux de l’an prochain. »

Tout est affaire de choix, je l’ai déjà dit. Mais sous cet angle les choses auraient paru laborieuses alors qu’avec des crocodiles, je suis sure que certains ont souri de ma gourmandise.

« Les choses te paraissent-elles laborieuses ? »

Non justement, surtout quand je vois que je peux profiter du résultat.

« La notion de profit, au sens large, voilà ce qu’il conviendrait de développer. Tu as pris un exemple négatif avec tes bonbons qui donnent mal au ventre. Alors que le profit induit une dimension agréable.

Tes gâteaux te donnent-ils mal au ventre ? »

Je sais comment remplacer ce qui me donnerait mal au ventre. Je sais même remplacer le sucre raffiné maintenant.

« Cuisiner t’a grandement aidé. »

Voilà.

« Un exemple positif. Il ne s’agit pas de ne plus manger de crocodiles pour ne plus avoir mal au ventre mais plutôt de déterminer comment combler le besoin qu’apaisent les crocodiles d’une manière plus saine.

Alors, comment s’y prendre ? »

En faisant la liste des choses positives et agréables qui font que je n’en ai pas besoin. Et comme ça je sais pourquoi je n’en ai pas besoin.

« Exactement, une façon de rallumer la lumière. Répète. »

Rallumer la lumière.

« Ainsi tout reste positif. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres articles liés
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Tendre l’autre joue

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais tâcher de répondre à Fleur sur ce que peut sign…
  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Fêter sa mère ?

    Bonjour à vous,  Tout d’abord je vous souhaite une magnifique journée de fête des mè…
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
  • Les aléas

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui c’est le jour du mariage et ma pauvre maman est s…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

19 Commentaires

  1. Witchlight Dreams

    27 décembre, 2015 à 6:38

    Coucou,

    Merci Sylvie pour cette jolie idée. :)
    Ca tombe bien, j’ai 2 semaines de vacances ! Je vais en profiter pour la mettre en application.

    Je te souhaite de belles fêtes de fin d’année !
    Et un agréable nouveau cycle !

    Bise

  2. crystallia

    26 décembre, 2015 à 20:47

    Bonjour,

    Il n’y a rien d’inaccessible dans cette liste je trouve.

    Tu pourrais commencer par une petite méditation lunaire quotidienne de quelques minutes.

    Tu t’installes, tu visualises une belle pleine lune et tu laisses aller chaque jour une envie, une aspiration, une crainte à évacuer.

    Tu visualises la pleine lune et tu lui parles de ce que tu veux, pendant quelques minutes.

    Tu pourrais faire ça pendant quelques temps.

    Bise ;)

  3. Witchlight Dreams

    26 décembre, 2015 à 18:04

    Coucou,

    Oula, lol, bonne question.

    Ce qui pourrait faire que je n’ai pas besoin de crocodile :
    - être heureuse (tout « simplement » lol)
    - m’aimer moi même suffisamment pour combler le manque affectif
    - me sentir soutenue par la vie (lien conscient avec la Source ?)
    - arriver de nouveau à être touchée par la beauté de la nature
    - passer du temps avec les gens que j’aime
    - rire, beaucoup, beaucoup… et sourire
    - me sentir bien dans ma peau et assumer mon corps
    - guérir ma blessure liée au féminin et à la sexualité
    - être en pleine forme (et pas avoir de crise de fatigue chronique à cause de mon endométriose), ne plus être malade !
    - être zen et détendue (plus d’angoisses et de peurs à tout va)

    Cette liste est sacrément balaise, j’ai l’impression que c’est une montagne énorme que je ne vois pas comment gravir…
    Comment des éléments aussi vagues et aussi « gros » peuvent-ils me permettre de dégager des actions réalistes ? Pour chaque point, il faudrait déjà des dizaines de sous objectifs…

    ça me laisse un peu désemparée…

    Bise

  4. Witchlight Dreams

    23 décembre, 2015 à 19:45

    Bonsoir,

    Lol, tu as tout à fait raison pour le ral-de-bol. Même si ça parait toujours plus évident quand c’est quelqu’un d’extérieur qui le reformule.

    Franchement, cette fameuse liste me donne du fil à retordre, ça me frustre d’avoir la sensation de ne pas comprendre : c’est ce qu’on veut, ne veut plus, ce qu’on sait positif pour nous mais qui demande des efforts ?

    J’imagine que je peux résumer ma liste (de ne je sais pas quoi, et je ne sais pas ce que je vais en faire) à :
    -retrouver la capacité à voir et vivre du positif
    -prendre des vacances de ma maladie

    Ou est ce que c’est le genre de liste, type « les crocodiles viennent compenser » : la fatigue, l’angoisse du futur, le stress du travail, le découragement, la culpabilité face à la maladie, la tristesse de la rupture… etc ?

    Bise

    • crystallia

      25 décembre, 2015 à 15:07

      Bonjour Camille,

      Maintenant fais la liste inverse, qu’est-ce qui pourrait faire que tu n’aies pas besoin de crocodiles ?

  5. crystallia

    21 décembre, 2015 à 23:37

    Salut,

    Tu exprimes un ras-le-bol révélateur d’un fait, tu ne vois plus le positif.

    Bon, que pourraient venir compenser les crocodiles ? Je t’invite à faire une liste, aussi longue que tu voudras.

    A bientôt.

  6. Witchlight Dreams

    21 décembre, 2015 à 18:52

    Bonsoir Sylvie.

    Justement, tu mets le doigt dessus, j’ai du mal à comprendre ce que tu englobes dans les « crocodiles ». Ce sont les habitudes qui sont mauvaises pour nous mais qu’on a du mal à s’empêcher ? Ou sous forme positive… ? Je n’arrive pas à le formuler.

    J’ai du mal à cerner ce que je veux au juste (si c’est ça que les crocodiles représentent). Peut être juste être moins fatiguée constamment, être en meilleure forme. Sauf que j’ai essayé plein de trucs et que je n’ai pas trouvé. Que les médecins ne savent pas, à part que c’est probablement du à l’endométriose. Et qu’il n’y a aucun régime conseillé ou aucun truc d’identifier pour améliorer ça. Comment tu fais alors pour lutter contre quelque chose que tu ne peux même pas identifier ?
    Comment tu peux remplacer des crocodiles, si tu ne sais pas ce qu’ils sont en réalité ?

    Je ne sais pas si je me pose les bonnes questions, lol.

    Bise

  7. crystallia

    21 décembre, 2015 à 0:50

    Bonjour Camille,

    Que sont tes crocodiles ?

    Commençons par là.

    Bise ;)

Consulter aussi

Michael Jackson – Little Susie

Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose de découvrir ou de redécouvrir une chans…