Accueil Créations Poser les bonnes actions

Poser les bonnes actions

21

Poser les bonnes actions dans Créations 16010312514517181813870430

Bonjour à tous,

« Alors ma douce enfant, il semble que tu n’aies pas fait beaucoup de progrès depuis que tu as commencé les cours de dessin, à quoi est-ce dû ? », me demande Gabriel.

Je pense que j’ai une idée de la raison…

« Oui, quelle est-elle ? »

Je crois qu’il faudrait que je travaille un peu plus.

« Que tu travailles plus ou que tu travailles ? »

Que je travaille…

« Tu voulais prendre des cours. Tu aimes d’ailleurs y assister. »

C’est vrai, mais une fois à la maison, je n’ai jamais envie de dessiner. Ou de peindre. Ou de finir les exercices proposés par le prof.

« Oui, tu lui d’ailleurs dit que cela te saoulait. » 

J’ai été aussi directe ?

« Oui, ce qu’il n’a pas manqué de relever, souviens-toi. »

Ca y est oui… 

« Tu avais également expliqué le premier jour que tu aurais préféré t’inscrire en photo et que tu étais là par dépit. »

Je ne l’ai pas dit exactement comme ça mais il y a du vrai…

« Tu vas retourner en cours ? »

Oui.

« Parce que c’est agréable de dessiner un peu après le travail. »

Voilà c’est ça, j’aime bien y aller. 

« Et l’année prochaine ? »

Normalement je devrais passer en deuxième année.

« Dit-elle en riant. Ma douce enfant, tu as envie de poursuivre ? »

Je verrai. J’aime bien ce cours.

« Toi tu as toujours besoin de poser une base avant de pouvoir te lancer. Comme avec la salle de sport. Aujourd’hui tu es capable d’aller marcher toute seule. Avant de t’inscrire, tu ne trouvais pas la motivation. 

Et à présent, tu sais que tu peux donc tu fais avec plaisir. Tu avais toi-même eu l’idée de recenser des recettes sucrées mais tu ne te décidais pas à le faire. Puis tu t’es inscrit en dessin et cela a suffi à mobiliser ta créativité pour quelque chose qui était à ta portée. Comme avec la marche.

Chaque fois que tu es prête à donner une nouvelle impulsion à ta vie, tu empruntes une voie nouvelle pour te donner l’impulsion dont tu as besoin.

Pourquoi pas, le fait est que cela fonctionne très bien pour toi. C’est l’année ou tu t’es inscrite à deux premiers cours que tu t’es remotivée pour trouver un nouvel emploi il y a près de deux ans maintenant.

Vous êtes un certain nombre à réagir comme toi. Vous avez besoin de définir un cadre propice à l’arrivée d’énergies de renouvellement afin de pouvoir les exploiter.

Le fait est que c’est plus facile que de démarrer au milieu d’énergies lourdes ou stagnantes, il vous faut un appel d’air.

Nous comprenons cela. Alors, Lauviah t’a lancé un défi mais tu as déjà trouvé une idée qui te semble plus intéressante. »

Oui.

« Tu aimes les recettes sucrées et tu te sens à l’aise dans cet univers. Les idées viennent facilement. »

Voilà.

« D’accord. Amuse-toi alors. Petite Sylvie qui rigole en pensant aux cours de dessin. Tu ne veux pas t’inscrire à des cours de cuisine ? »

Comment je vais faire ?

« Oui, ce serait compliqué pour toi. Heureusement que tu es capable de faire par toi-même. Peut-être qu’un jour c’est toi qui donneras des cours. Si tu en as envie.

C’est une belle période n’est-ce pas ? Petite Sylvie qui vient de rêver le début d’un nouveau cycle. Et qui en plus se demandait pourquoi. »  

Le premier rêve d’un cycle, cela faisait un moment que je n’en avais pas rêvé.

« Il s’agit du départ d’un nouveau cycle matériel. »

Oui, j’ai vu ça…

« Quand vous posez les bonnes actions, la roue avance. Tu le comprends ? »

Oui.

« Tant mieux, passe une belle journée. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Panne d’électricité

    Bonjour à vous,  Certains disent que la coupure d’eau est pire que la panne d’…
  • Et pourquoi pas ?

    Bonjour à vous,  Ce matin je me suis levée, inondée par l’amour et l’affection…
  • Accueillir ma nouvelle idée

    Bonjour à vous, Hormis une chaleur démentielle depuis plusieurs jours qui commence profond…
Charger d'autres écrits dans Créations

21 Commentaires

  1. Arc

    23 mars, 2016 à 21:34

    Bonjour,

    Notre chemin n’a pas à être droit. C’est à nous de nous redresser sur notre chemin. Alors seulement, parfois, notre chemin devient »droit ».

    Dans la nature (tu en fais partie), il n’y a pas de « mauvaises graines » (de mauvaises herbes) : toutes ont leur utilité. Certaines, contre lesquelles certains jardiniers pestent, assainissent le sol en captant un élément qu’il a en excès (radioactivité, phosphore par exemple). Puis, lorsqu’elles ont accompli leur travail, elles laissent la place à d’autres.

    Tu as en toi toutes les bonnes graines dont tu as besoin pour te créer une vie dont tu seras fière. C’est à toi d’en prendre soin.

    Tu sens l’envie de soleil. C’est bien. Est-ce que tu peux t’offrir un peu de « soleil » chaque jour Mélissa ?

    C’est ok d’avoir peur. Tu peux te dire : « j’ai peur, mais j’y vais quand-même » (un petit aller-retour, puis un autre..). En choisissant des personnes ou des situations qui t’inspirent confiance. Fies-toi à ce que tu sens.

    Depuis le temps que tu espères certaines réponses de l’extérieur (même « via les guides d’autrui »), si elles ne viennent pas c’est que tu dois les trouver en toi. Comprendre que c’est cela l’important sur ton chemin d’âme actuellement : que tu franchisses le seuil qui donne accès à ton intériorité. Eh oui, notre Âme, (nos veilleurs, nos guides) sont implacables parfois. Vas-y ! Que risque-tu ? ;) Mets ton intelligence à profit pour découvrir qui tu es !

    À mesure que tu progresseras sur ton chemin dans un sens qui t’es favorable, tu recevras de petits signaux. Ce pourra être simplement des sensations physiques agréables, comme lorsque tu te remplis de soleil, derrière la vitre de la bibliothèque.

    Tant que tu n’es pas bien et que tu ne sais pas ce qui te touche vraiment, ce sera difficile de faire des études. Alors donnes-toi ce temps pour t’ouvrir à toi-même et à la vie. Avec bienveillance.

    On dit que lorsqu’un problème n’a pas de solution, c’est qu’il est la solution. (Si vraiment insoluble est « ton problème ».)

    Je te lis depuis cinq ans. Les mots que je t’adresse sont pesés. Ceux-ci comme les autres. Au cours de ces années, les fois ou j’ai été cinglante vis-à-vis de toi se comptent sur les doigts d’une main. Peut-être même sur un seul doigt. Tu connais l’expression « un mal pour un bien »?

    Pour ma part, je ne me sens pas impuissante vis-à-vis de toi. Je ne vais simplement pas forcer ta porte. Ni mendier devant. Ma vie ne tourne pas autour de « Mélissa ». J’entends que tu aimerais te voir adressés des messages de qualité. Sache que je n’en attends pas moins, si tu souhaites entrer en dialogue. Et je n’attends pas moins que du respect (je ne parle pas d’un respect de façade, soyons claires.)

    Vois-tu, je suis incapable de « tourner le dos » définitivement à un être. Je sais néanmoins poser mes limites. (Ça n’a pas toujours été le cas.)

    Sur ce, Mademoiselle…

Consulter aussi

Et finalement, balcon !

Bonjour à tous, Le copain avec lequel je devais partager ma cabine s’est vu refusé s…