Accueil Spiritualité Regarde devant toi

Regarde devant toi

23

Regarde devant toi 16010909032617181813884081

Bonjour à tous,

« Alors, tu sais chez quel hébergeur tu vas publier ton blog de cuisine ? », me demande Astaroth.

Oui.

« Tu vois une route devant toi, n’est-ce pas ? Une jolie route source d’épanouissement personnel. »

Oui !

« Comme quoi, il faut prendre le temps de poser des bases solides avant de pouvoir construire. Même si au final, ton but est davantage de faire ce qui te plait que de construire pour construire. Peut-être est-ce là le secret. Nous ne développerons pas ce point ceci dit.

Je voulais surtout te rappeler une chose. Ce qui importe, au-delà d’une destination quelconque, c’est de savoir pourquoi tu as fait le choix de te mettre en route.

Il faut que tu saches toujours ce qui motive tes actions. Chaque action. Tu dois vivre de manière consciente. 

Nous te l’avons déjà dit, la spiritualité est un élément de la vie. Et ce qui importe c’est justement la vie.

Les seules fondations ne suffisent pas pour bâtir un édifice. Encore faut-il qu’ensuite les matériaux employés soient de qualité. »

Justement, ce nouveau blog n’est pas une finalité, il s’agira d’un matériau.

« Bien. Tu as l’expérience du blogging. Tu aimes non pas cuisiner mais préparer de bonnes choses à manger. Tu es créative. Tu as compris de quelle façon tes intolérances alimentaires pouvaient être un avantage.

Il s’agit effectivement d’un matériau intéressant. Que tu penses parvenir à exploiter ? »

Je pense oui. 

« Mais tu n’es pas encore prête à le lancer. »

D’ici la fin du mois je le serai.

« Et où en seras-tu dans 12 mois ? »

Je ne sais pas, je ne me projette pas.

« Il est temps d’apprendre à te projeter avec intelligence et réalisme. Si tu me dis que le blog de cuisine est un matériau c’est que tu as une autre idée en tête.

Quelle qu’elle puisse être, ton objectif cette année est de faire en sorte que le vrai projet que tu as en tête aboutisse.

Car si tu me dis que le blog de cuisine est un matériau, c’est que le véritable projet est clairement défini dans ton esprit. Si tel n’est pas le cas, alors aucun matériau ne saurait être de qualité.

Tu comprends ? Intelligence et réalisme. Regarde devant toi, vois ce que tu désires obtenir et mets en œuvre les moyens adéquats. 

Patience et réactivité devront t’accompagner sur cette route. Si tu as confiance en toi tu atteindras ton objectif.

Cela n’est pas valable pour tout. Vous devez apprendre à discerner les projets viables des autres.

Certains élèves du cours de dessin ambitionnent secrètement de pouvoir exposer assez rapidement. Si nul n’a décelé leur talent jusqu’à aujourd’hui, c’est sans aucun doute pour une bonne raison.

Parfois il faut travailler longtemps. D’autres fois il faut regarder dans une autre direction. Après avoir travaillé longtemps pour peu de résultats.

Souvent vous ne voyez pas les pierres dorées à vos pieds. Tu te souviens de ce message des fées ?

Certains de tes lecteurs doivent  se demander quel est ton véritable projet au lieu de se demander où ils seront eux-mêmes dans douze mois, où ils ont envie d’être et ce qu’ils vont mettre en place pour y parvenir.

Peut-être ressemblent-ils à certains élèves du cours de dessin. Et qu’ils vont devoir travailler très longtemps avant de pouvoir s’exposer.

Tu ne le leur souhaites pas, nous non plus. Mirages de la vie, vous avez en main tout ce dont vous avez besoin mais il faut vous en rendre compte.

Regarde devant toi. Et si certains te posent des questions suite à cet article, donne-leur le même conseil. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

23 Commentaires

  1. Witchlight Dreams

    12 janvier, 2016 à 19:00

    Coucou,

    Merci pour la réponse, même si c’est flou pour moi. Idem que les filles, je ne cerne pas trop ma catégorie, lol.

    Bluebird, moi aussi ton commentaire me parle, merci !

    Bise

  2. Carène

    12 janvier, 2016 à 12:34

    Merci Lara pour ton commentaire qui m’éclaire grandement sur ma propre situation.
    Bises

  3. Bluebird

    12 janvier, 2016 à 10:53

    Bonjour Sylvie,

    Merci pour ce commentaire !
    Comme Fleur, je ne sais pas trop à quelle catégorie j’appartiens :)

    J’ai trouvé drôle aussi vos échanges à propos d’Astaroth.
    Personnellement, je ne sens pas ses énergies.
    Mais je sens un drôle de parallèle avec les messages que je reçois en ce moment dans ma vie.
    Ils m’invitent à développer :
    - à la fois ma Volonté ( énergie de la guerrière, savoir poser mes limites, être efficace etc..)
    - et à la fois la Bienveillance de la Mère intérieure ( douceur, prendre soin de moi,apaisement des peurs, écoute de mes besoins physiologiques…).
    Et je reçois aussi l’information que les 2 sont comme les 2 faces d’une même pièce. Cela n’est pas contradictoire, c’est complémentaire pour que je puisse réaliser mon intention.

    Je trouve que cela fait un joli écho avec votre vision d’Astaroth avec une grosse poitrine :)

    Bises ;-)
    Lara

  4. Fleur

    12 janvier, 2016 à 9:39

    Bonjour Sylvie,

    Merci pour ton commentaire-réponse ! bon je ne suis pas sure de la catégorie à laquelle j’appartiens mais je vais bien finir par comprendre !
    Moi aussi j’avais « senti » la mère mais c’est vrai que c’est les seuls ressentis que je peux avoir.

    Merci ! Bises

    Bonjour Camille,
    Astaroth n’était pas du tout décrédibilisé dans l’anime, de belles formes généreuses n’ont jamais empêché le reste …, c’est surprenant en effet au vu des descriptions que vous faites de lui, mais en même temps je suis étonnée car je pensais que les démons et anges étaient des « amas » d’énergies et que du coup ils n’avaient pas de forme définie et qu’ils se présentent à chacun comme il est le plus à même de les accepter.
    Mais c’est vrai que c’est plutôt la « Mère » que je ressens dans l’article et du coup les seins ramènent à la maternité mais pas celle de « porter l’enfant » celle qui guide et rassure ! (comme une mère terrestre quoi !)

    Bises

  5. Camille-fraise

    12 janvier, 2016 à 3:42

    Coucou

    Hahaha jme marre ! C est la version Astaroth 2016. Faites gaffe… !!! Y a du changement dans l air !

    Je vais peut etre rire bien jaune quand il-elle va revenir me voir pour me donner la fessée !

    @Fleur
    Ton commentaire m a fait rire ! Ca a du serieusement le decribiliser… quoi que ! Une belle poitrine ne nous empeche pas nous les femmes d assurer a max !

    Astaroth avec ou sans gros lolos, perso… ca me va aussi. Vu la douceur des energies que je sens. Ah non je retire ce que j ai dit. La presence est tjrs aussi presente quand elle veut.
    *pitie ! Sois indulgent avec moi Sitoooooplait – promis je ne dirais plus de betises !!!!*

    Bises à tous !

  6. crystallia

    12 janvier, 2016 à 3:21

    Bonsoir,

    Camille, Astaroth dégage effectivement des énergies féminines.

    J’aime bien voir la façon dont vous vivez les choses les uns les autres…

    Il faut vouloir d’abord souvent.

    En fait pour certains il faut vouloir pour pouvoir croire, dans le sens trouver sa vraie foi.

    Pour d’autres il faut être capable de se poser et d’accepter ce qui est. Ceux-là on besoin de sentir que tout est parfait.

    Et il y a ceux qui croient parce qu’ils se savent aimés.

    Chacun sa route, comme chantait l’autre…

    Bise ;)

  7. Miss X

    11 janvier, 2016 à 23:33

    Salut,

    Il y-a-t-il moyen de rendre quelque chose de difficile plus agréable, plus plaisant?

    Bonne soirée ;)

  8. Bluebird

    11 janvier, 2016 à 18:59

    Coucou !

    J’aime toujours autant lire les messages que tu écris au sujet de tes échanges avec tes guides de l’Ombre. C’est pour moi comme une fenêtre vers une autre vision du monde, que j’ai vraiment besoin d’explorer.
    C’est fou comme tes mots sont clairs et aidant.

    Depuis Noel, je suis en train de faire ce travail dont tu parles. S’est venu de très profond, comme un besoin irrépressible de structure et de changement. J’ai posé le plus clairement possible mes intentions et j’ai cherché les matériaux à portée de ma main pour commencer le chemin.
    Je vois où je voudrais être dans 12 mois :)

    Mais pour avancer vers cet objectif, j’ai l’impression d’apprendre à marcher à 38 ans comme un bébé!
    Il y a des jours où je suis hyper fiere de moi et en confiance. Tout cela a vraiment un « gout » intérieur très solide, coloré, et qui me parle vraiment de mon Etre profond.
    Et d’autres jours,je désespère d’arriver quelque part, je pers le contact, et la confiance en moi… Mais bon,je sens que ces oscillations font partie de l’apprentissage de la Volonté.

    Faut dire que je pars de tellement loin :-/

    Bises et merci à toi et à Astaroth !!!

    Lara

  9. Witchlight Dreams

    11 janvier, 2016 à 15:50

    Coucou,

    Ça s’interprète comment d’un point de vue spirituel, le fait d’être incapable de se projeter dans moins de 12 mois ? De ne voir que du néant absolu ?

    ça fait déjà des mois que j’essaye de réfléchir à où je voudrais être dans un an ou plus, dans ma vie plus tard, histoire d’avoir au moins un objectif pour me guider. Mais j’ai l’impression d’un gros blocage, qui provoque une angoisse terrible…

    Comment je peux ne pas savoir ce dont j’ai envie concrètement ?? (parce que personne ne le saura à ma place, et j’ai beau cherché…)

    Bise

  10. Emilie

    11 janvier, 2016 à 11:35

    Bonjour Sylvie,
    Parfois devant nous s’étale un horizon inconnu, non identifiable où tout reste à construire. Quand je suis découragée je me fais une liste d’objectifs à court terme pour me retrousser les manches et je regarde par dessus mon épaule pour mesurer le chemin parcouru afin de me rappeler que la route a parfois été longue. Cela se résume à peu de choses « aides toi et le ciel t’aidera ».
    Il y a des victoires dans la reconnaissance de ses défaites et de la confiance qui peut naître des doutes.

Consulter aussi

Si ce n’est le coeur alors quoi ?

Bonjour à tous, Ma mère est malade. Je n’aime pas qu’elle soit malade, elle es…