Demi-tour

18

Demi-tour dans Féminité Sacrée 16011704123217181813900987

Bonjour à tous,

« C’est difficile de se trouver face aux énergies sexuelles mal utilisées d’autrui, n’est-ce pas ? », me demande Ariel.

Je ne comprends pas ce type d’énergies. Elles sont d’une couleur qui tire vers le marron mais qui n’est pas du marron, c’est presque indéfini, je peine à les lire.

« Quand certaines personnes pensent à leurs propres énergies sexuelles, elles ne voient que celles qui sont liées à votre sexualité effective, elles ne voient pas les énergies de création. »

Les gens ne voient cet aspect que quand ils envisagent d’avoir un enfant. Peu s’intéressent au fait que les énergies sexuelles sont en fait celles qui permettent d’ancrer dans la matérialité, de différentes manières.

« Et que penses-tu de ces énergies abandonnées ? »

Je suis contente de ne les voir que rarement.

« Pourtant, très souvent, c’est ce type d’énergies qui vous empêchent de vous épanouir à la fois spirituellement et matériellement. »

Je sais, la couleur marron m’a permis de le comprendre. Mais après, si je m’approche je vois qu’elle est souvent composé de cinquante mille énergies diverses, toutes entremêlées et il y a des nœuds et des nœuds et des nœuds…  

Ca peut remonter à plusieurs vies antérieures. 

« Ces nœuds peuvent vous affecter de bien des façons. Et avoir un impact considérable sur vos vies. »

Il existe bien un moyen de les dissoudre ?

« Oui, il faut se pencher sur chaque énergie qui forme l’amas qui t’apparait marron. Ou une couleur approchant. »

Chaque énergie ? Il y a forcément une autre méthode. N’est-ce pas ?

« Bien sûr, toutes ces énergies se purifient instantanément dès lors que vous parvenez à incarner la Source en votre monde. »

Donc il faut purifier chaque énergie. Une par une ?

« Il faut remonter à la Source de chacune, sentir ce qu’elle apportait de positif à la base, comprendre en votre cœur pourquoi elle a été abandonnée et alors, il devient possible de la purifier. »

Je vois.

« Vous avez tous ce type d’amas qui t’apparait marron. Certains sont plus importants que d’autres. Veux-tu voir le tien ? »

Non, ça ira. Je ne souhaite pas le voir.

« Pourquoi ? »

Dans combien de siècles aurais-je fini de purifier une à une toutes ces énergies viciées ? 

« Je t’ai donné la méthode. »

Oui, franchement longue.

« Essaye l’autre méthode. »

Incarner la Source en conscience ? Mais j’aimerais bien, si je pouvais déjà je le ferai.

« Tu vas laisser cet amas là, parmi tes énergies ? »

Une par une ce doit être faisable…

« Oui, c’est à ta portée. Quand tu en auras envie ou que tu en ressentiras l’envie, tu le feras. Il faut que tu aies conscience qu’il s’agit d’un travail long et nécessaire. A moins que tu parviennes à rendre à ces énergies leur caractère originel en les réactivant à l’occasion d’un travail créatif ou plein de sens, voire les deux.

C’est souvent la méthode qui vous convient le mieux. Vous vous rendez simplement compte que quelque chose s’est ouvert en vous et vous porte. Vous ne savez pas que vous avez dissous un nœud. Ceci dit vous parvenez souvent à le comprendre plus tard.

Quelle méthode préfères-tu a priori ? »

Cette dernière me semble la moins laborieuse.

« Pourtant elle ne l’est pas. La plus rapide est la nuit de l’âme. C’est cela le désert, c’est ce fameux amas. Tu as su le transformer, tu as créé ce blog. Alors que tu ne comprenais même pas pourquoi tu faisais des rêves prémonitoires au départ.

Quel chemin parcouru, n’est-ce pas ? Tu sembles surprise, c’est pour cette raison que tu sens aujourd’hui la présence de l’Aïeule. »

Elle arrive un peu tôt, non ?

« Tu as su incarner la Mère alors que tu n’as pas d’enfant. Mais le souci est que tu es passé de la Jeune fille à la Mère sur le plan spirituel. Il manque une étape. »

Oui, c’est la Jeune fille, l’Amante, la Mère et l’Aïeule.  

« Il manque l’étape qui permet d’arriver au processus de création. D’où les difficultés que tu as pu rencontrées sur le plan matériel.

Et l’Aïeule est déjà là, devant toi. Elle représente la Sagesse qu’apporte l’expérience, uniquement l’expérience. C’est que tu as dû trouver le moyen synthétiser malgré tout. 

Alors veux-tu voir ton amas ? »

Finalement pourquoi pas, mais je ne vois qu’un fil tout blanc…

« Oui, un fil tout blanc. Si tu regardes bien autour, il y a des énergies qui indiquent un manque de maturité qui ne peut provenir que de certaines expériences. »

 Tu vas me renvoyer à l’étape de la Jeune fille.

« Il le faut, toutes les étapes sont importantes. »

Mais je ne me souviens même pas avoir voulu en sauter une !

« Tu ne peux pas incarner l’Aïeule. Pas en raison de ton âge, tu n’es simplement pas prête. L’Amante est l’étape de la femme consciente de sa propre puissance et de sa capacité de jouir de son pouvoir.

Sache que c’est très souvent cette étape qui vous pose problème. Mais tu devrais éviter un certain nombre d’écueils. Tu connais déjà la vie, tu ne viens pas tout juste de sortir de l’enfance. Tu vois, il y a du bon dans toute situation.

Il y a vraiment beaucoup de femmes qui rencontrent des difficultés au niveau de cette étape. »

Je ne suis donc pas la seule lol.

« Tu l’as sautée. Aie confiance en toi, tu verras que tout se passera bien concrètement. Et tu pourras incarner l’Aïeule d’ici une dizaine d’années. Peut-être une douzaine. »

Quand même !

Il faut prendre le temps d’explorer chaque étape, petite Sylvie. Bon retour spirituel à la fin de l’enfance. »

Lol ! Et ça se traduit comment ?

« Tu verras de quelle façon tu prends conscience de la puissance de la femme que tu es. »

Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)

  • Ni Ombre ni Lumière

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie et je vous souhaite la bienvenue sur ce blog. Je…
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres articles liés
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Synthèse à faire

    Bonjour à tous, « Tu as bien fait d’acheter les chaussures. Elles te plai…
  • La clé de l’épanouissement de la femme

    Bonjour à tous, Neveu a vomi dans la voiture ! « Les enfants font ce genre de c…
  • Carnet de femme

    Bonjour à tous, « Il fait beau et chaud à nouveau, comme tu aimes. »…
Charger d'autres écrits dans Féminité Sacrée

18 Commentaires

  1. Jean Cool

    20 février, 2019 à 21:56

    La puissance féminine… j’en parle depuis 2012. Ma femme est une force de la nature et elle me combattait au début quand je discutais de ceci. La Femme est l’emblême de l’amour et j’ai dû évoluer plus vite qu’elle pour lui donner la chance d’avoir droit à sa vraie féminité. Peu de femnes la ressente et un homme passionné de lumière sait mettre fin à la guerre. : )

    Jean
    Empath éduqué, guerrier de lumière.

    Répondre

  2. crystallia

    24 janvier, 2016 à 12:16

    Bonjour,

    Lara, je suis contente que cet article t’apporte autant.

    Camille, la nuit de l’âme n’est pas que déconstruction. Ce n’est le cas que dans la première phase.

    Bise ;)

    Répondre

  3. Bluebird

    23 janvier, 2016 à 0:36

    Bonsoir Sylvie,

    D’accord ;-)

    Mais franchement, quand je relis cet échange avec Ariel ce soir pour la 4eme fois, ça me scotche encore.
    C’est une superbe clef pour moi cette façon de voir les choses.

    Bises

    Lara

    Répondre

  4. Cel

    22 janvier, 2016 à 6:55

    Coucou à tous

    Moi aussi cet article me parle… merci pour le partage.
    Quand je pense qu’il est déjà galère pour une médium de ton niveau de travailler avec ces amas d’énergies marron, cela ne m’étonne pas que ce le soit aussi pour une personne qui ne perçoit pas les énergies et n’y comprend rien.

    J’imagine bien que mon amas est énorme, au point que je ne sais pas par quel bout le prendre et que je n’en comprends pas le coeur. Clairement les phases d’amante et de mère me posent de gros problèmes. Et je pense que ça prendra des vies et des vies pour faire du ménage. Ce qui des fois me décourage, à quoi bon galérer autant si ce n’est que pour faire un seul pas sur une route de 1000km ? ça me file le bourdon, lol…

    Car je ne comprends pas trop comment la nuit de l’âme permet de démêler ces noeuds là, parce qu’après tout, ça se caractérise surtout par du vide, de la déconstruction…

    Bise

    Répondre

  5. crystallia

    22 janvier, 2016 à 2:37

    Bonjour,

    Merci à toutes pour vos réponses.

    J’aime bien lire de quelle manière cet article vous a touché et ce que vous en tirez.

    Isabelle, pour moi aussi Ariel dégage plutôt des énergies masculines. Mais il n’a pas vraiment d’apparence.

    Mélissa, tout va bien. De toute façon.

    Lara, ne t’inquiète pas pour moi ;)

    Bise à vous ;)

    Répondre

  6. Camille-fraise

    21 janvier, 2016 à 21:02

    @ Liliane
    Je vois ce que tu veux dire.

    Bises

    Répondre

  7. Liliane

    21 janvier, 2016 à 17:57

    Coucou,

    @Camille, je crois que le plus important c’est ce qu’on assimile de manière consciente, ce qu’on expérimente et ce qu’on est prêt à vivre. Moi je sais que je n’abandonnerais jamais l’insouciance de l’enfance c’est mon anti stress, la mère et l’aïeule je pense que je les traverse souvent mais rien de ferme. Par contre pendant que j’y pense, elle est passée où la jeune fille ? :neutral: de toutes les façons puisque tout est et que selon nos énergies on peut se rapprocher de choses et d’autres, si ça aide de catégoriser pourquoi pas, comme un carnet de voyage.

    Bise

    Répondre

  8. Bluebird

    21 janvier, 2016 à 16:56

    Coucou Sylvie,

    Je ne m’en suis pas encore remise. Ce message éclaire toute ma vie. (Et probablement un très grand nombre de vies où j’ai erré dans le mêmes erreurs..)

    Surtout ces deux phrases :

    « Quand certaines personnes pensent à leurs propres énergies sexuelles, elles ne voient que celles qui sont liées à votre sexualité effective, elles ne voient pas les énergies de création. »

    Les gens ne voient cet aspect que quand ils envisagent d’avoir un enfant. Peu s’intéressent au fait que les énergies sexuelles sont en fait celles qui permettent d’ancrer dans la matérialité, de différentes manières. »

    C’est ça. J’ai abandonné mes propres énergies.

    c’est hallucinant comme tes mots et ceux d’Ariel me parlent exactement de tous mes blocages. Et de ce que je commence à ressentir en conscience depuis quelques mois avec le réveil de ma Volonté. C’est comme si j’avais doucement commencé à nettoyer un ou deux tous petits fils marrons, et qu’ils reprennent timidement leur vrai fonction.

    « rendre à ces énergies leur caractère originel en les réactivant à l’occasion d’un travail créatif ou plein de sens, voire les deux. »

    C’est ça ! Exactement, précisément ce que j’ai décidé de faire comme une petite fourmi devant la montagne, depuis le début d’année. Mais je n’avais pas compris l’enjeu réel de ces petits pas dans ma vie :)

    C’est encore un petit ruisseau, tout petit, d’énergie créatrice, fertile, inspiré, vivante, joyeuse…mais il commence à sortir d’une boue inerte de mauvais usage, procrastination, dépendance, recherche de plaisir immédiat à contre sens de mon développement profond etc.
    Je sais qu’il y a tellement de noeuds marrons que j’en ai pour plusieurs vies à ce que le petit ruisseau retrouve son cours normal de grand Fleuve.
    Mais j’ai tellement de joie et de soulagement à vivre ces petits bouts de transformation ! C’est déja magique pour moi d’arriver à le faire, à le ressentir par moi-même, par mes choix au quotidien, au lieu de faire appel à un guérisseur ou une autre aide extérieure (et dans ce cas, je crois que de toute façon ça marcherait moins bien !).

    Alors Waouw. Merci pour ce message qui m’encourage !

    Et je suis aussi désolée. Je comprends à travers ton message à Ariel que tu perçois ces énergies marron à travers nos messages sur ton blog quand tu choisis de t’ouvrir à nous et de nous répondre, c’est ça ?
    Et ce sont des énergies vraiment moches et pas confortables pour toi …
    Je me souviens d’une lecture par téléphone avec toi, avant que tu n’arrêtes tes consultations. Je te remercie encore plus de t’être approchée aussi près pour m’éclairer.

    J’ai ris à lire la fin de ton échange avec Ariel. Et le titre du post !!
    Je te souhaite un magnifique chemin d’exploration des prochaines étapes…

    Bises

    Lara

    PS : si on est si nombreuses à devoir explorer l’étape de la Femme Amante dans sa Puissante , au moins une bonne nouvelle : On va toutes avoir une bonne raison d’aller faire du shopping !!!! ;-)

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le mât

  Bonjour à tous, La figure du mât est bien connu des pratiquants de tarot. Pourtant, on p…