Accueil Spiritualité Ni drame ni complication

Ni drame ni complication

45

Ni drame ni complication 16022703214517181814010850

Bonjour à tous,

« Alors, la collègue à qui appartient la bouilloire, qui possède également un thermos, s’intéresse au tien. Et à la marque de ton thé. »

Tu avais raison Eledahiel. Comme toujours. 

« Sais-tu quel thé elle boit ? »

Non.

« Non, tu ne sais pas. De quelle couleur est son thermos ? »

Je ne sais pas non plus.

« Mais elle, sait quel sac tu utilises. »

Heureusement que j’avais ce vieux sac fourre-tout…

« Et non pas un Lancel neuf. »

Moi je ne pensais pas à mal. J’avais besoin d’un sac pour ranger mes affaires. Parce que contrairement à elle par exemple, je n’aime pas que les placards de mon bureau servent de garde-manger.

« La semaine prochaine tu vas acheter quel thé ? »

Peut-être sauge, c’est bon. Sinon j’ai repéré vanille, cannelle et caramel.

« Disons sauge. »

Lauviah non plus ne m’a pas encouragée à prendre vanille, cannelle et caramel.

« Amène des biscuits. Comme tu fais déjà pour le goûter, dans ta petite boite. »

Même ma petite boite amuse les collègues. Elles mettent leur gouter dans du papier. Elles voudraient des boites aussi maintenant…

« Beaucoup de gens n’imaginent pas combien tu peux être organisée. Certains blogueurs travaillent la nuit pour créer leur contenu. Petite Sylvie qui a tout ce qu’il faut dans son sac pour prendre le thé confortablement.

Toi tu programmes tes articles maintenant. Le blogging a aidé la médium que tu es. A plusieurs niveaux. Il s’agit de pouvoir écrire des articles intéressants. Tous les blogueurs le savent, c’est là que se situe la difficulté.

Il n’y a pas de blogueur à succès qui ne soit pas organisé ou qui n’ait pas appris à s’organiser. Ce n’est pas possible.

La vérité est que tenir un blog journalier est un travail. 

Quand les collègues te voient ouvrir ton sac, ils pensent peut-être que de toute manière tu n’as rien d’autres à penser. Alors que c’est l’inverse, il fallait penser à se faciliter la vie de cette façon. Tout sur soi, tout avec soi.

Comme quand tu es la seule personne à sortir un parapluie de ton sac au départ d’une averse ou que tu es la seule à avoir songer à apporter ton fil dentaire en vacances. Par contre tu n’amènes jamais de savon. »

Il y en a dans tous les hôtels. Je n’amène pas de serviette non plus. En revanche, je n’oublie plus mes bouchons d’oreilles pour l’avion et j’ai acquis un oreiller de voyage. Autour de moi tout le monde rit toujours en me voyant me préparer.

Mais laisse-moi te dire que j’entends nettement moins de rire quand je suis la seule à avoir songer à apporter ceci ou cela.  

« Comme la crème pour les mains au bureau. »

Tout le monde se plaignait d’avoir les mains sèches à cause de la clim, mais il y a une solution simple !

« Nous avons déjà parlé du fait que tu es organisée. A quoi cela sert-il d’être organisée ? »

Cela laisse de la place à l’impulsivité. On peut plus facilement agir sur un coup de tête quand on sait ce que l’on a de côté.

C’est comme avec le blogging. C’est un choix. Personne ne nous force. Mais il y a le travail, la vie et les journées ne sont pas élastiques. Certains soirs la fatigue est là aussi.

Il faut s’imposer une certaine discipline. C’est l’autre manière de déployer sa volonté je dirais. Il ne s’agit pas d’obtenir quelque chose mais plutôt de faire en sorte que les choses se déroulent comme on le souhaite.

« Cette discipline, est-elle difficile à tenir ? »

Il faut savoir pourquoi on tient un blog par exemple. Le jour où c’est le flou, on n’y arrive plus.

Il faut savoir pourquoi certaines choses nous tiennent à cœur.  Moi par exemple, j’aime mon cocon. Alors j’aime avoir avec moi ce dont j’ai besoin. Voilà pourquoi j’ai mon sac à thé on va dire.

J’ai appris qu’il y a beaucoup de choses qu’il faut faire d’abord pour être bien, soi.

C’est ce qui sous-tend cette discipline en ce qui me concerne.

« L’envie d’être bien. »

Voilà.

« Ce qui explique que certains weekends le lit soit fait très tard. Ce qui compte c’est qu’il soit fait. »

Lol, c’est ça ! 

« C’est ce qui explique aussi que dimanche soir tu saches tout ce que tu porteras dans la semaine. »

Moi j’ai des horaires de bureau. Quand je rentre le soir, ce n’est pas pour me demander ce que je vais porter le lendemain. Encore moins le matin entre la douche et le petit déjeuner.

Si je peux éviter les pertes de temps, je le fais. Avec des horaires de bureau, il ne reste que des miettes à côté des heures de sommeil. Un peu le matin, un peu le soir et c’est tout.

Ce temps-là doit être optimisé. C’est ainsi que je vois les choses. Il arrive que le matin je n’ai pas envie de porter ce que j’avais prévu. Ce n’est pas grave, rappelons que l’organisation permet l’impulsivité.

J’ai toujours de quoi changer d’avis au dernier moment, sans drame ni complication.

« Le thé à la sauge est une bonne idée. Tu iras voir s’il en reste au magasin bio. »

Je passerai la semaine prochaine, merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

45 Commentaires

  1. crystallia

    21 septembre, 2016 à 13:30

    Bonjour,

    Aujourd’hui il fait beau et chaud par chez moi.

    En plus, c’est le matin, tout va bien.

    Je pense que la journée sera belle et agréable, malgré la présence de vilains petits moustiques mais voyez-vous, j’ai décidé qu’ils n’allaient pas m’empêcher de vivre.

    J’ai pris quelques jours de congés pour m’occuper d’affaires personnelles et me reposer un peu.

    J’espère trouver le courage de prendre un rendez-vous chez le dentiste également…

    Vilaines dents qui font des caries ! Et pourtant je me brosse les dents trois fois par jour !

    Qu’est-ce que je déteste le dentiste. Mais quand il faut, il faut.

    Fin de la discussion, il y a eu assez de digressions.

    Bonne journée à toutes.

  2. Miss x

    21 septembre, 2016 à 13:19

    Je ne me retrouve pas dans ma vie, c’est ça je crois. De plus, j’ai perdu toute confiance en moi. Je ne sais pas trop quoi faire de ce diagnostique.

    Bise.

  3. Miss x

    21 septembre, 2016 à 13:14

    Pour la coquille *
    Tout plaquer et partir.

    Je ne suis pas à l’aise, c’est tout!
    Tout bonnement, je ne suis pas à l’aise ou j’habite, je ne suis pas à l’aise avec qui j’habite et je ne suis pas à l’aise où je suis retournée !

  4. Fleur

    21 septembre, 2016 à 13:14

    Cette année ma fille a dans sa classe un nouvel élève, il redouble. Lors de l’appel les professeurs étaient très étonnés de le revoir et ils sont même allés voir l’administration pour comprendre ce qu’il fait là.
    Il a expliqué à ma fille que ses parents ont décrété qu’il ne devait pas avoir son Bac, ils ont tout fait pour qu’il le rate exprès !
    Une histoire … parmi d’autres !

Consulter aussi

Offre

« Tout ce que tu es capable de faire, fais. Tout ce que tu es en mesure de comp…