Accueil Spiritualité Tranquillement

Tranquillement

26

Tranquillement 16041012211917181814134678

Bonjour à tous,

« Alors, ce travail que tu as fait avec ton amie ce weekend t’a aidé à voir plus clair ? Tu vois pourquoi tu devrais reprendre tes consultations ? C’est en premier lieu pour toi-même, tu l’as enfin compris ? »

Oui, Elédahiel, j’ai compris.

« C’est pratique de savoir que l’on peut se tourner vers quelqu’un qui sera de bons conseils. »

Oui, comme elle.

« C’est agréable aussi de pouvoir comprendre où tu en es. »

Oui, surtout.

« Le fait est qu’il vous est presqu’impossible de vous passer d’autrui pour avancer. »

Ce n’est pas ce que vous me disiez au départ.

« Nous t’avons laissée te rendre compte de certaines choses. Vous ne pouvez pas vous reposer sur autrui. Personne n’est là pour vous porter. Même les parents ne peuvent continuer à soutenir les enfants devenus adultes comme ils le faisaient lorsque les enfants étaient tout petits. Du moins quand les enfants sont des adultes physiquement capables de vivre leur vie.

Il y a toujours des exceptions. Tu connais des personnes qui ont des enfants présentant de lourds handicaps. Mais ces parents vieillissent aussi, ont des besoins qui grandit à mesure que ceux des enfants ne diminuent pas.

Il y a des choses que vous devez faire seuls. Parce que personne ne va pouvoir les faire à votre place. Il y a des moments aussi où le plus grand service  vous rendre est de vous claquer la porte au nez.

Puis il y a le moment où vous réalisez que vous savez ce dont vous êtes capables seuls mais également ce que vous ne pourrez pas accomplir sans l’aide d’autrui.

Ce que nous avons fait pour toi tu peux le faire pour d’autres. Mais il fallait que tu le veuilles et que cela te fasse plaisir. Si cela t’apparaissait telle une croix à porter, cela voulait dire que tu n’étais pas prête.

Nous t’avons toujours dit de prendre ton temps. De t’occuper de toi-même. De vivre ta propre vie, comme tu l’entendais.

Nous t’avons encouragé à faire ce que tu voulais. Nous continuerons de le faire et nous serons toujours là pour toi d’abord. Tu comprends ? »

Je comprends.

« Nous te disons encore, comprends ce que cela signifie pour toi. Dans quelques semaines tu partiras en vacances. Pars tranquillement, tu reprendras tes consultations à ton retour. Inutile de te précipiter. »

Merci Elédahiel. 

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

26 Commentaires

  1. Fleur

    18 avril, 2016 à 8:43

    Bonjour,

    C’est qui Cristina ?

    Merci !

  2. Isabelle

    18 avril, 2016 à 8:21

    D’ailleurs cette histoire de cambrure me fait penser au post  » correspondance énergétique » . Chez moi quand ca ne passe pas ca ne passe pas et je ne peux l’ignorer. C’est exactement comme une paire de chaussures qui te fait mal aux pieds.
    Sylvie j’adore le rose pale, et le jaune fluo, je serais capable d’en porter mais il se trouve que les seules chaussures belles et colorées qui me vont ne sont pas dans mon budget… ( kelian)
    Je viens d’acheter une délicieuse paire de ballerines turquoise clair en daim , je les adore mais au bout d’une heure, j’ai mal aux pieds.
    Ève, tu as bien de la chance d’avoir pu porter ce que tu voulais toutes ces années;) j’espère que ça reviendra car c’est agréable de se sentir bien dans ce qu’on porte.
    Sylvie je regarde Cristina, elle me fait rire cest mag- ni- fi- queuuu ma cherieeeee . ;)
    Bises

  3. Isabelle

    18 avril, 2016 à 8:07

    Hihi après les cookies, les chaussures… Tout est dans tout hein? Bonjour à tous
    J’ai plus d’une paire de chaussures dans mon sac Arc et non lol ça ne sent pas le fromage car je sais que l’on doit alterner pour ne pas les déformer mais mes natura lista rouge et Bordeaux je les adore.
    Pas du tout sexy mais si confortables! Je ne sais pas marcher avec des chaussures à talons tres fins et de plus la cambrure correspond très rarement à la mienne, ce qui me crispe le pied et me fait très mal.
    Ça me fait plaisir de lire vos témoignages car ca m’éclaire sur des tas de choses de ma vie entre autre. Il faut faire avec ce qu’on est:)
    Merci à vous et bonne journée

  4. Eve

    18 avril, 2016 à 6:03

    Coucou :-)

    Mais heuuuu!!! 12 cm, talon fin, très confortable, possibilité de danser avec toute une nuit, ouiii, ça existe :-)

    Rose, jaune, bleu, vert, rouge…. je porte tout, cela ne m’a jamais derrangé.

    Par contre, je me suis blessée à la cheville et je ne peux plus mettre de talon pendant a long long time:-(
    Je vous avoue que j’ai vraiment du mal à porter du plat :-( Il y a certainement des choses à apprendre de ce coté là… :-)

    Arc, j’aimerai bien que tu développes un peu stp, si seulement cela te fait plaisir :-)

    Bisous à toutes

  5. crystallia

    18 avril, 2016 à 0:01

    Rose, rose, rose…

    Tout dépend du modèle en vérité. Je suis capable de porter des chaussures roses.

    J’ai vu cette jolie paire d’escarpins vernis rose pâle sur le net, j’aime bien. Mais tu as dit vieux rose…

    Il faut voir. En réalité les chaussures sont des accessoires alors avec les bonnes pièces, du moment que le modèle est sympa, ça va.

    Un jean, un haut blanc et une veste en cuir noir, même des chaussures roses peuvent passer avec ça. Quelques bijoux en argent plutôt fins, avec des cheveux relevés…

    Et puis bien sûr une petite pochette tendance. Qui ne sera pas rose. Il faut dépareiller. C’est ce que Cristina a dit.

    Je vais peut-être mettre mes chaussures à paillettes demain. Je les aime bien et mes collègues y sont habitués maintenant donc, ils ne seront pas trop surpris. Ils semblent les trouver moins décalés que mes jolies ballerines jaunes fluo que j’aimais tellement…

    C’est pratique quand quelque chose va avec tout comme les ballerines jaunes fluo ou les chaussures à paillettes.

    J’ai des ballerines léopard aussi mais ce n’est pas pareil car comme l’a dit Jenna Lyons, leopard is a neutral.

    Mais Jenna Lyons est une papesse de la mode américaine. Beaucoup de personnes n’osent pas trop s’éloigner des classiques. Ce qui est dommage si vous voulez mon avis.

    En ce qui me concerne j’ai une paire de sandales à talons que je vois s’user avec une peine immense tant elles sont confortables. Alors oui, douze centimètres et confortables, c’est possible.

    Mais j’admets que ce n’est pas le cas le plus courant.

    Bise ;)

  6. Arc

    18 avril, 2016 à 0:00

    Bonjour,

    Oui, les chaussures belles et confortables ça existe. Elles sont un peu plus onéreuses. La qualité se paie, toutefois c’est un bon investissement.

    Isabelle, qu’entend-je ? Une seule paire de chaussures ?! Non d’une pipe. Et ça ne sent pas le fromage ? (rires)

    J’ai justement eu une discussion intéressante sur le sujet dernièrement. J’ai de jolis pieds, fins au niveau des talons puis plus larges sur la partie avant les orteils. Ce qui fait qu’il arrive que je me sente à l’étroit lorsque j’essaie une nouvelle paire de chaussures. Un de mes guides m’a amenée à voir la contrepartie subtile des zones plus développées de mon pied (par rapport à « la norme »), et ce qui en découlait vis à vis de mon chemin de vie. On est partis dans une lecture passionnante.

    Je venais de m’acheter de nouvelles chaussures, et il m’a aussi demandé quelle couleur je n’étais pas prête à porter (l’anthracite), et à quelles concessions j’étais prête (si les nuances avec lesquelles je ressentais des affinités n’étaient pas présentes en rayon, par exemple). Puis nous avons tiré des parallèles avec ma vie.

    Bref, il y a matière à écrire un livre sur les chaussures rayon spiritualité ;)

  7. Carène

    17 avril, 2016 à 22:50

    Coucou !
    Pour moi « Trouver chaussure à son pied » est très symbolique par rapport à notre cheminement.
    Avant j’avais tendance à m’inspirer de ce que je trouvais joli aux pieds des autres femmes pour choisir mes chaussures. Cela rimait souvent avec souffrances… J’avais l’esthétique mais pas le confort. Puis j’ai eu une phase totalement inversée durant laquelle je privilégiais le confort souvent au détriment de l’esthétique.
    Depuis peu, je recherche les deux et je commence à trouver. C’est plus rare. Mais je remarque que plus je me connais et plus je trouve… Je crois bien que ça va de pair avec le fait de mieux se connaitre… En tout cas pour moi…
    Idem pour la coiffure…
    Bises

  8. Isabelle

    17 avril, 2016 à 21:52

    J’aime bien le rose :)
    Sylvie en Martinique tu ne dois pas avoir souvent besoin de manteau, ni de parapluie lol
    ;) Moi j’habite dans les montagnes et c’est un moyen de changer de tenue facilement en ayant chaud. Je me rends compte que je ne supporte pas d’avoir froid et que c’est pour cela que je n’ai pas beaucoup de chaussures, tu vois, les escarpins avec des chaussettes c’est très moyen lol et des qu’il fait chaud je suis les pieds le plus à l’air possible.
    Je trouve ça beau, ca galbe la jambe, fait une jolie silhouette et parfait les tenues mais… Je n’y arrive pas, comme il n’est jamais trop tard, on verra,
    Je reve de chaussures tres belles et confortables… Ca existe?
    Bises

  9. Émilie

    17 avril, 2016 à 21:26

    Coucou,
    Je suis tombée sur une paire de chaussures que je voulais confortable mais jolies et bien, elles n’existaient qu’en rose. Bon rose antik c’est à dire vieux rose… il faut quand même garder le sens des réalités!

  10. crystallia

    17 avril, 2016 à 20:07

    Moi je suis tout à l’inverse. J’achetais rarement des manteaux. Et je préfère les très grands parapluies qu’il n’est pas utile de changer justement.

    Chacune ce qui la fait craquer c’est sur.

    Ceci dit il n’est jamais trop tard pour parfaire ses connaissances en maroquinerie.

    Bise ;)

Consulter aussi

Un monde si vaste

Bonjour à tous, « La collègue a remarqué que tes cheveux ont bien poussé. Les s…