Accueil Amour physique Tout ou rien

Tout ou rien

15

Tout ou rien dans Amour physique 16050303355217181814197251

Bonjour à tous,

« Alors c’est à ton ami aux tablettes de chocolat que tu as demandé de te rendre service ? », me demande Elédahiel.

Personne d’autre ne pouvait me rendre ce service.

« Il aurait pu dire non. »

Pourquoi ? Ca ne lui ressemble pas. Je savais qu’il accepterait.

« Il t’a fait comprendre qu’il avait accepté pour une seule personne avant toi. »

Oui mais je savais qu’il accepterait. Je lui ai juste demandé de remplir ma clé USB avant mon départ. 

« Tu voulais de la musique. »

C’est un fêtard, quoiqu’il en dise. Je savais qu’il pouvait me fournir une belle playlist.

« Il dit qu’il a changé, qu’il fait moins la fête et plus de sport. »

Oh il est sportif oui, je n’ai jamais dit le contraire.

« Et qu’il fait moins la fête. »

Peut-être, c’est lui. C’est sa vie.

« Il s’est inquiété quand il a su que tu étais malade. »

Oui, c’est quelqu’un de gentil. Il prend des nouvelles de tous ceux qui sont malades.

« C’est vrai. Il est venu deux fois te faire la bise à ton retour parce que la première fois tu étais au téléphone. »

Lol, je te rappelle que je fais la bise à sa copine aussi dès qu’on se croise. 

« On dirait qu’il n’a pas fait le même chemin que toi dans sa tête. »

C’est ce que j’ai vu oui. Ce n’est pas grave, il n’y a pas d’ambiguïté de mon côté. D’accord, il n’y en a plus. 

Je vois les deux chemins possibles là devant moi. Je vois un chemin où je devrais marcher à côté de la personne que je suis et où je serais heureuse seulement la moitié du temps.

Je vois un autre chemin, sur lequel je ne suis ni plus heureuse ni plus malheureuse que d’habitude. Mais où je me sens bien et qui offre une vue dégagée.

La majorité des gens que je connais auraient choisi le premier chemin. Lui, il aurait choisi le premier chemin. Car on peut toujours s’arranger pour être heureux le reste du temps aussi.

Il suffit de savoir ce qui convient à peu près à son équilibre.

Mais moi j’aime les routes dégagées. C’est pour cette raison que je ne regrette pas mon choix.

C’était ce que tu voulais savoir n’est-ce pas ?

« Tu savais que tu ne rencontrerais pas quelqu’un d’autre tout de suite. »

Oui je l’ai su assez vite.

« Dans certains domaines vous aimez que les choses aillent vite. Il faut du temps pour renoncer vraiment à quelque chose d’important pour soi. Il ne suffit pas de claquer la porte et de s’éloigner.

Si tant est qu’il soit possible de s’éloigner.

Tu n’avais nulle part où fuir. Quand tu ne le croises pas lui, tu la croises, elle. »

Je me retrouve toujours dans des situations où je ne peux pas fuir, je me demande comment je me débrouille…

« Brillamment, tu as toujours fait face. Par forcément de bonne grâce mais tu as toujours fait face.

Il n’a pas fait le même chemin que toi dans sa tête et pourtant c’est lui qui est en couple.

Tu as eu la force de choisir le chemin le plus difficile. Tu ne t’en es pas rendue compte, cependant c’est bien ce que tu as fait.

Tu savais que tu ne rencontrerais personne d’autre avant un moment et tu as quand même tourné les talons.

Résultat, tu continues de dormir comme un bébé chaque nuit. Ton cœur n’est pas tourmenté. Il ne chante pas non plus. Mais la route reste dégagée.

Tu ne connaitras pas ce que l’on pourrait appeler l’amour qui enchaine. C’est comme une boucle qui se déploie tout autour de vous en des milliers de petites boucles internes.

Par moments tout est parfait et à d’autres moment,  la dure réalité des barrages du quotidien vous rattrape. Mais dans ce qui vous lie à votre partenaire vous vous sentez si bien, prenez tant de plaisir, éprouvez une telle plénitude que votre hantise serait que la boucle se brise.

Je sais que tu ne connais pas ce chemin-là. C’est ce que tu appelles l’autre chemin, celui où tu serais à moitié heureuse.

D’autres ne le voient pas ainsi. Ils le voient comme le chemin de l’amour intense voire passionné. »

Mais non, il y a un autre chemin mieux que celui-là. Un où la boucle est presque parfaite et où il y a bien le côté passionné mais avec une vue dégagée. Parce que de toute façon le regard de l’autre ne nous flatte pas, il est comme cru, comme un miroir qui renvoie ce qui est et pas ce qui est désiré.

C’est ce chemin-là qui m’intéresse. Mais il semble bien caché me concernant lol !

« Ce chemin-là, soit vous vous aimez toute votre vie, soit vous vous blessez profondément et durablement.

Pourquoi tu ne sors pas avec les hommes sur lesquels tu reçois des flashs t’informant à l’avance de l’évolution de la relation ? »

Pour quoi faire ? Surtout quand je sais comment tout va finir…

« Voilà, c’est cela une vue dégagée. Tu sais, tu sais qui est l’autre pour toi. Tu sais où vous pouvez aller ensemble et tu sais que si vous y allez vous serez très heureux. Mais tu sais aussi qu’il y a des obstacles sur la route et tu sais si l’autre est prêt à les appréhender avec toi.

Si tu sais que tu es capable d’aller plus loin que l’autre, tu souffriras du déséquilibre, l’autre souffrira du déséquilibre et vous vous quitterez dans de vilaines conditions, aussi épuisé l’un que l’autre.

Ce chemin c’est celui du tout ou rien.  

Avec un tempérament entier comme le tien, il est facile de s’y projeter. Ceci dit, nombre de tes lecteurs doivent penser qu’ils préfèreraient ce chemin-là aussi.

Ceux qui connaissent leur propre cœur n’en ont jamais peur. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

15 Commentaires

  1. crystallia

    7 juin, 2017 à 19:34

    Vraiment ? Alors tant mieux si tu y trouves ce dont tu as besoin.

    Bise ;)

  2. Naedune

    7 juin, 2017 à 14:11

    Tes articles à ce sujet prennent de plus en plus de sens pour moi.
    Merci.

  3. crystallia

    16 mai, 2016 à 8:57

    Coucou,

    Amandine, merci pour les découvertes !

    Lara, ça me fait plaisir de lire cela.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  4. Bluebird

    15 mai, 2016 à 19:14

    Merci Sylvie pour ta réponse :)

    C’est doux…et libérateur de se dire que le chemin devant est ..multiple dans les possibles.

    Et j’ai bien travaillé ce WE le contact avec la part de moi qui aime la vue dégagée.

    Bises et…bon retour à toi !
    Lara

  5. Amandine

    15 mai, 2016 à 14:37

    Oh! Le premier Lien n’a pas marche :
    https://youtu.be/JbR999N5MiA
    https://youtu.be/-UtAV_azaBc

Consulter aussi

Un monde de perceptions

Bonjour à tous, « Marseille est une ville bleue, c’est ce que tu as toujo…